par    | |

Mafia 2 : parce qu’il n’y a pas que GTA IV dans la vie

Les joggings de loulous de Grand Theft Auto IV, c’est bien mignon, mais quitte à corrompre notre belle jeunesse, autant le faire avec classe. Pour cela, on peut compter sur la lignée Mafia, dont le deuxième épisode est toujours développé par Illusion Softworks (acheté par Take Two il y a peu), qui devrait sortir au mieux cette année, au pire plus tard, sur PC, PS3 et Xbox 360.

Comme cinq nouvelles captures viennent de tomber, le moment est bien choisi pour ressortir les précédentes, le trailer qui va bien, et pour faire le récapitulatif de ce que l’on sait : que dalle, nib, nada, peau d’zob. Seule certitude, il y aura des mafiosi bien sapés (le costume à rayures verticales, la classe suprême, juste avant la chemise hawaïenne) et des fusillades à coups de Tommy gun, un parfum d’années 50 avec bande-son jazzy, vieilles caisses et petite moustache bien taillée, et des graphismes plus valeureux que ceux de la progéniture de Rockstar pour se pourlécher les babines. Reste à voir si la synchronisation labiale mise en valeur par la vidéo est aussi bluffante in-game, si tout est aussi net sans le flou des grands jours (je valide le paradoxe et je relance d’un camembert) et si les passages en bagnole ne provoqueront pas autant de suicides à la banane que ceux que proposaient l’aîné.

Surtout que cette année, tous supports confondus, le créneau du simulateur de gangster devrait être chargé : Saints Row 2, This Is Vegas, GTA IV et Mafia 2 donc. Personnellement, je mise plutôt sur les deux derniers, mais comme on se fiche légitimement de mon avis personnel, je vais dès à présent me taire.