par    | |

Aïe ! Bientôt une GeForce GTX260 V2

Être « candidat newseur » sur un site canardesque, c’est un peu comme fabriquer des boîtes de préservatifs à la main : long et répétitif. Malgré tout, on s’amuse quand même bien à distiller des infos absolument capitales. Par exemple, saviez-vous qu’une nouvelle révision de la GeForce GTX 260 de NVIDIA devrait sortir courant septembre ? Non ? Eh bien on vient de l’apprendre et voici ce qu’elle nous réserve.

Tout d’abord, il faut se replacer dans le contexte actuel, c’est-à-dire un marché dans lequel AMD domine assez nettement son concurrent direct. En effet, les Radeon HD 4800 offrent un rapport performance/prix avec lequel NVIDIA ne rivalise pas. Deux raisons principales expliquent cette situation. Tout d’abord, le constructeur n’a pas su développer un GPU économique. Le GT200 des GTX260 et 280 est gros et coûteux à produire, contrairement au RV770 d’AMD. Il en résulte bien évidemment des prix à la vente en nette hausse pour le consommateur. La deuxième raison de la dérive nVidienne est certainement aussi le manque d’anticipation. Depuis la sortie des 8800, il y a presque deux ans de cela, la firme s’est reposée sur ses acquis, se contentant de bricoler son architecture afin d’augmenter sa marge, et n’a pas bien préparé la remontée des cartes rouges.

La GTX 260 « v2″ est donc la réponse du géant vert à la HD4870 adverse, qui reste une référence en milieu de gamme. D’entrée de jeu, le choix de NVIDIA est critiquable, puisqu’il en résulte deux noms similaires pour des produits différents. Après tout, pourquoi changer les bonnes vieilles habitudes qui permettent d’écouler les fonds de stocks ? Malgré cela, la future GTX260 v2 possèdera des caractéristiques intéressantes, jugez plutôt : 216 processeurs de flux (GTX260 = 192), 30ROPs (contre 28 auparavant) et 72 unités de filtrage contre 64 sur sa petite sœur. Bizarrement, les fréquences de fonctionnement seraient identiques entre les deux versions, ce qui laisse supposer que la gravure restera en 65nm. Plus concrètement, les premiers bruits de couloirs font état d’environ 12% de performances supplémentaires comparé à l’ancienne version.

Reste à présent à voir le succès que la carte rencontrera (ou pas), car ce gain de performances ne devrait s’accompagner d’aucune baisse de prix. Or, à ce jour, la GTX260 reste encore nettement plus chère que la Radeon HD 4870…


P.S. : Candidat news, tout ça…