par    | |

Kratos assigné en justice !

La vie est comme une grande course: il y a des perdants et des gagnants. Et puis il y a ceux qui ne prennent même pas part à la course, préférant attendre derrière la ligne d’arrivée le gagnant pour lui dérober à grands coups de batte de base-ball sa médaille. Tenez, par exemple, Jonathan Bissoon-Dath et Jennifer Barrette-Herzo, deux Californiens à nom difficile ont assigné en justice en février dernier Sony Computer Entertainment America et David Jaffe, créateur et distributeur du jeu « God of War » sorti en 2005.


Selon les plaignants, le jeu plagierait leurs créations qu’ils avaient envoyées à SCEA en 2002. Ainsi, on peut lire dans leur plainte que leurs propositions à Sony contenaient l’histoire d’un champion qui sauve Athènes de la destruction par l’armée de Sparte envoyée par Ares ou encore que son héros doit traverser une Valée en empruntant un long pont suspendu…


Évidemment, Sony et David Jaffe indiquent que la mythologie grecque est dans le domaine public et non protégeable de ce fait, et que les similitudes prétendues entre le jeu et les travaux des plaignants sont inadéquates et fantaisistes.

Attendons de voir ce que la justice en pensera, mais cela nous rappelle le vieil adage: « plus de l’argent tu auras, plus de procès tu subiras ».