par    | |

Richard Garriott débarrasse le plancher des vaches, définitivement

« Je vous suis vraiment reconnaissants, loyaux utilisateurs, d’être restés après ce que l’on peut honnêtement qualifier de lancement brouillon. Je remercie l’équipe de développement qui s’est donnée à fond pour polir tout ça, pour sortir des mises à jour et du nouveau contenu tous les mois depuis les débuts de Tabula Rasa… Je crois que c’est plutôt inhabituel dans le développement d’un MMO. Ils ont de quoi être fiers.

Nombre d’entre vous se demandent probablement quels sont mes projets, maintenant que j’ai accompli mon rêve de toute une vie : aller dans l’espace. Et bien cette inoubliable expérience a suscité de nouveaux intérêts auxquels j’aimerais consacrer mon temps et mes ressources. De fait, je quitte NCSoft pour poursuivre ces objectifs« .

Ce qui devait arriver est arrivé, tel Peter MacNicol/Larry Fleinhardt dans la série Numb3rs, Richard Garriott a été tellement tourneboulé par son séjour en apesanteur qu’il a décidé de rester près des étoiles, incapable qu’il était de reprendre le cours de sa vie de développeur illuminé (des passants l’ont vu représenter le système solaire avec des détritus, sauter maintes fois de son toit avec un bocal sur la tête…). Comprenez le : au contraire de ses clients et de ses patrons, les dites étoiles ne passent pas leur temps à lui demander ce qu’il a fait de leur pognon.