par    | |

Les Sims 3 rendent libre

On vous en parlait il y a peu dans le test (Canard PC 195), les Sims 3, c’est un peu un grand bac à sable dans lequel vous pouvez vivre par procuration les pires moments de dépravation, ceux que vous n’espérez jamais avoir à vivre dans la vraie vie (CF le couple Gringo/Boulon). Et bien sachez qu’après avoir laissé Gringo mourir dans son urine et lui avoir volé sa moitié, Omar Boulon n’était encore qu’au degré zéro du vice et de la méchanceté, malgré ses efforts.
En effet, on peut trouver parmi les création des utilisateurs des Sims 3 de petites merveilles d’imagination fleur bleue (celles dont on a rien à faire ici) ou encore des choses un peu plus …adultes disons, par exemple sur Digg.

Comme vous pourrez le voir sur les photos, le monsieur auteur de cette bien belle construction n’a pris que 5 heures pour construire le camp de concentration de ses rêves. Avec les miradors, la décoration (ou pas) et même la maison du gardien à l’extérieur (Ferarri dans le parking incluse).

Un bien bel exemple de créativité appliquée aux jeux vidéo, à regarder avec une bonne dose de cynisme. Au passage, j’augure une vague de créations déviantes dans la droite lignée de l’invasion des chibres sauteurs au lancement de Spore. Et probablement le grand coup de balai par Maxis peu après.