par    | |

Il n’est jamais trop tard pour Restart…

Il y a peu, je vous parlais d’une étude prouvant que les jeux vidéo étaient mauvais pour la santé. Comme pour enfoncer le clou, la première clinique américaine de traitement de l’addiction à internet vient d’ouvrir, ironiquement placée à moins de 13 miles du QG de Microsoft à Redmond. D’autres établissements existent déja en Chine et aux Pays-bas.

Comme ses créateurs ne manquent pas d’ironie, le programme de « sauvetage » mis en place pour la modique somme 14 500$ (soit, comme le soulignent mes sources, 80,6 années d’abonnement à WoW), nommé « restart », propose 45 jours de traitement intensif avec cours de diététique, soutien psychologique, et même de l’aventure dans la forêt proche du complexe. Je vois bien le boot camp avec formation militaire dans les bois, histoire de mettre en pratique ce que vous avez appris sur Call of Duty pour servir l’oncle Sam.

Dernier point : il semblerait qu’un groupe de psychologues projette de créer anonymement une guilde sous World of Warcraft pour étudier et aider les pauvres victimes décérébrées du MMORPG. Donc si vous croisez dans les tréfonds d’Orgrimmar un type qui vous propose d’unir les forces virtuelles et spirituelles de vos avatars dans un groupement social visant à éradiquer le mal dans votre esprit et dans le gouffre de Ragefeu au passage, une consigne : FUYEZ !