postit
Réseau CPC BIENDEBUTER.NET Crunchez vos adresses URL
|
Calculez la conso électrique de votre PC
|
Hébergez vos photos
Mardi 02 Septembre, 2014
Insert Coin
Le site du jeu vidéo et du PC dont vous êtes le héros
image_couly_62 Canard PC cadre_recherche
Actu > Jeu Vidéo
par la redac par 25 août 2009 - 03h01
illustration

I
l y a peu, je vous parlais d’une étude prouvant que les jeux vidéo étaient mauvais pour la santé. Comme pour enfoncer le clou, la première clinique américaine de traitement de l’addiction à internet vient d’ouvrir, ironiquement placée à moins de 13 miles du QG de Microsoft à Redmond. D'autres établissements existent déja en Chine et aux Pays-bas.

Comme ses créateurs ne manquent pas d’ironie, le programme de « sauvetage » mis en place pour la modique somme 14 500$ (soit, comme le soulignent mes sources, 80,6 années d’abonnement à WoW), nommé « restart », propose 45 jours de traitement intensif avec cours de diététique, soutien psychologique, et même de l’aventure dans la forêt proche du complexe. Je vois bien le boot camp avec formation militaire dans les bois, histoire de mettre en pratique ce que vous avez appris sur Call of Duty pour servir l’oncle Sam.

Dernier point : il semblerait qu’un groupe de psychologues projette de créer anonymement une guilde sous World of Warcraft pour étudier et aider les pauvres victimes décérébrées du MMORPG. Donc si vous croisez dans les tréfonds d’Orgrimmar un type qui vous propose d’unir les forces virtuelles et spirituelles de vos avatars dans un groupement social visant à éradiquer le mal dans votre esprit et dans le gouffre de Ragefeu au passage, une consigne : FUYEZ !


Commentaires (47)
» Aller au forum
Froyok il y a 5 ans
Froyok
haha J'aime le pied de nez avec grossoft...
lire la suite
Maxwell il y a 5 ans
Maxwell
C'est sûr que par ici l'idée que le jeu vidéo soit dangereux prête à sourire, mais bon faut pas déconner non plus, un gamin qui passe 15 heures par jour, 7 jours sur 7, devant son écran a quand même un soucis quelque part. De la à faire des instituts spécialisés pour traiter ce problème je trouve quand même qu'il y a une marge, une simple suspension de la ligne internet aurait plus ou moins le même effet, à 14 500$ prêt.
lire la suite
Tildidoum il y a 5 ans
Tildidoum
SolcarlusDernier point : il semblerait qu’un groupe de psychologues projette de créer anonymement une guilde sous World of Warcraft pour étudier et aider les pauvres victimes décérébrées du MMORPG.
Mais qui va les aider, eux, une fois qu'ils seront accro à WoW? tired
lire la suite
the Orange doc il y a 5 ans
the Orange doc
Rho mais pour qui ils se prennent à la fin ? Il prétendent que c'est mauvais sans rien avancer. Sérieux on se croirait dans South park "eating with your butt helps the organism diggest the food better, and I base this affirmation on absolutely nothing ..." ils veulent aider des gens, ok mais qu'ils aident ceux qui veulent de l'aide et qu'ils fassent pas chier les autres ... EDIT : je suis d'accord avec toi maxwell, avant de venir à des camps "restart" est-ce que les parents pourraient pas essayer de faire leur job avant ? (en ce qui concerne les bambins bien sur)
lire la suite
helldraco il y a 5 ans
helldraco
MaxwellC'est sûr que par ici l'idée que le jeu vidéo soit dangereux prête à sourire, mais bon faut pas déconner non plus, un gamin qui passe 15 heures par jour, 7 jours sur 7, devant son écran a quand même un soucis quelque part.
Oui, ses parents.
lire la suite
[dT] Moustik il y a 5 ans
[dT] Moustik
Bientôt un nouvel artisanat dans Wow : La psychologie :ninja:
lire la suite
Pyjama Wallon il y a 5 ans
Pyjama Wallon
TildidoumMais qui va les aider, eux, une fois qu'ils seront accro à WoW? tired
Je me disais pareil : "Désolé chérie, je ne pourrai t'emmener au cinéma comme prévu, j'ai du boulot, faut que j'aide des mecs qui veulent faire une instance, ils ne se rendent pas compte que ça bousille leur vie sociale !"
lire la suite
Ekba il y a 5 ans
Ekba
A noter que la plupart des joueurs online ont une meilleure "vie sociale" que beaucoup de gens, puisqu'ils retrouvent tous les jours de nombreux amis et sont rarement dépréssifs. Le jeu les aide même à supporter leur vie "réelle" de merde (métro boulot dodo tout ça). Et je parle en tant que connaisseur ( 4000 heures sur Guild Wars en 3 ans, mais j'ai arrêté quand j'ai rencontré un mec qui m'a dit que c'était pas bien... Eh merde je me suis fait avoir ! ) Bien sûr pour certains, des amis virtuels cachés derrière un avatar, c'est pas des vraies relations...
lire la suite
Mémoriser | oublié ? | Pas de login ? Inscrivez vous
En kiosque