par    | |

Ubi fait son cinéma

On le savait déjà, Jeux Vidéo et Cinéma sont deux médias qui se font de plus en plus des mamours. Au début, c’était je t’aime moi non plus, et leurs enfants étaient difformes et moches. Il faut dire qu’Uwe Boll avait filmé quelques ratages carabinés qui avaient entamé la crédibilité de l’entreprise.

Mais depuis, tout va mieux et les rejetons de cette union contre-nature commencent à avoir de la gueule, alors qu’Uwe commence à faire de bons films. Ubisoft songeant de plus en plus à adapter leurs licences au cinéma, ils expérimentent sur des petits formats. Après avoir sorti un beau court métrage pour Assassin’s Creed 2, les voici qui récidivent pour Ghost Recon Alpha.

Avec une dizaine de millions de dollars, Francois Alaux et Hervé de Crecy les deux réalisateurs français oscarisés du court métrage Logorama aux manettes, on peut dire que le résultat est de toute beauuuuuté.

Ah forcément, c’est plus facile de faire du fan film avec du pognon et de bons réalisateurs que chez votre mamie, avec votre petit frère en acteur et des costumes en papier alu…