Avant de s'attaquer à The Bureau : XCOM Declassified (ce titre...), il faut revenir sur ce qu'était XCOM autrefois. Les deux premiers épisodes de la série (UFO : Enemy Unknown en 1994, puis X-Com : Terror from the deep l'année suivante) avaient une ambition folle pour l'époque, proposant à la fois des combats tactiques en tour par tour sur le terrain et une approche stratégique avec une vue globale de la Terre. C'était beau, bien, bon et tellement prometteur pour la suite... Et puis la franchise avait vite sombré dans le n'importe quoi, alternant jeu spatial, jeu par e-mail et même TPS bourrin (X-Com : Enforcer, en 2001). Et encore, c'est compter sans les projets jamais sortis, comme X-Com Genesis, un RTS en 3D (annulé en 1999), et X-Com Alliance, un FPS en développement depuis 1995 et annulé seulement en 2002. En quelques années, la marque X-Com est passée par un paquet d'éditeurs : d'abord Microprose, puis Hasbro Interactive (qui a racheté Microprose), puis Infogrames/Atari, qui a racheté les restes d'Hasbro Interactive. En 2005, après n'avoir pratiquement rien fait de la licence, Infogrames la cède à Take Two, qui s'assoit dessus pendant quelques mois. Et début 2007, à cause d'un CV d'avocat publié trop vite en ligne et pas assez caviardé, Internet découvre qu'Irrational Games, alors également récemment acquis par Take Two, travaille sur un nouveau X-Com.