Tel le Grinch qui a volé Noël, les développeurs de Xaviant ont ruiné la fin d'année de leur communauté avec un gros patch sorti fin décembre pour The Culling. Le principe de base de ce Battle Royale en ligne sorti en accès anticipé début 2016 (voir notre « En chantier » dans le Canard PC n° 336) n'a pas changé. Il s'agit toujours d'exploiter chaque minute de jeu pour trouver – ou fabriquer – des armes et, tant qu'à faire, les utiliser sur ses adversaires jusqu'à être le dernier en vie. La mécanique est toujours aussi rigolote mais avec leur dernier patch, les développeurs ont modifié en profondeur le combat au corps à corps et transformé les affrontements – alors un peu trop complexes pour les petits nouveaux – en festival de bourrinage. Les fans tirent la gueule et désertent les serveurs, où trouver une partie devient de plus en plus long. On espère qu'il s'agit juste d'essais temporaires avant que tout le monde revienne à la raison, The Culling a trop de potentiel pour mourir au fond d'un caniveau en ce début d'année.