Le gestionnaire de bureau virtuel que Microsoft a inauguré sur Windows 10 est aussi pratique qu'incomplet. Arrive Virtual Desktop Enhancer. Contrairement à des logiciels payants comme Dexpot, ce petit freeware ne tente pas de réinventer la roue. Il reprend le système de Microsoft et y ajoute, à l'aide d'un script Autohotkey futé, quelques options pratiques. D'abord, il affiche le nom du bureau sur lequel vous passez, ainsi qu'une icône numérique à côté de l'horloge. Ensuite, il implémente des tas de raccourcis clavier très pratiques – par exemple, Maj-Ctrl-Alt-4 pour balancer la fenêtre active vers le bureau numéro 4. Enfin, il rajoute une fonctionnalité essentielle (que ces feignasses de Microsoft ont oublié de programmer pour une raison qui m'échappe) : l'attribution d'un fond d'écran unique pour chaque bureau virtuel. C'est tout petit, ça ne pèse rien, et si vous aimez comme moi avoir l'impression d'être dans la Matrice avec vos 16 écrans virtuels blindés de fenêtres inutiles, vous allez adorer. Petit avertissement : le programme n'a pas de menu et se personnalise uniquement avec des fichiers de config à éditer à la main (mais ça n'est pas bien compliqué).