« Attention, là… Un… un… un crabe ! » Prévenu du danger, l’ingénieur du groupe se mit à scruter le sol, pourfendant les ténèbres avec sa lampe frontale. Telle la victime d’un Looney Tunes, le pauvre regardait ses godasses, incapable d’apercevoir, ne serait-ce que du coin de l’œil, le ver des sables cyclopéen qui fondait sur lui depuis les airs. Une mort violente, mais rapide, plus tard, son remplaçant faisait son apparition à quelques kilomètres de là. Une copie conforme du précédent ingénieur, en moins aplati : même progression des compétences, même nom, seul l’équipement en moins. Mais il suffisait d’aller le chercher sur la dépouille du précédent.