Il y a encore quelques décennies, les plus jeunes s'asseyaient en cercle autour d'un de leurs grands-parents qui leur racontait alors une belle histoire. C'était doux et mignon mais maintenant il y a Youtube, où l'on peut à toute heure de la journée voir des imbéciles surexcités jouer à des jeux d'horreur, avouez que c'est quand même autre chose. Toutefois, subsistent quand même quelques îlots de beauté et de finesse dans cet hypermarché de la vidéo pleine de jump cuts. C'est pourquoi j'aimerais aujourd'hui vous parler de Tier Zoo, une chaîne animalière anglophone tenue par un fan de jeux vidéo. On y trouve des pastilles de quelques minutes dans lesquelles le vidéaste compare les mérites de diverses espèces pour les intégrer à une tier list, comme celles que l'on utilise pour classer des personnages de jeux de baston, de moba ou d'Overwatch. On y dissertera de la viabilité des diverses builds de serpent, du nombre optimal de tentacules pour un céphalopode ou encore de la meilleure classe de soutien entre les chiens et les chats. Le tout, agrémenté d'excellentes vannes plus ou moins discrètes – un épisode compare par exemple les niveaux de toxicité de différents animaux et place les joueurs de League of Legends au sommet du classement, pile entre la pieuvre à anneaux bleus et la bactérie responsable du botulisme. Les vidéos sont aussi hilarantes qu'instructives et, malgré la nécessité de posséder un petit bagage de connaissances pour comprendre les références à certains jeux, la plupart peuvent se suivre sans problème. Vous pouvez dorénavant l'avouer sans honte : vous avez toujours rêvé de savoir quel animal sortirait gagnant d'une escarmouche autour d'un point d'eau. Tier Zoo a la réponse.

Tier Zoo, une chaîne animalière que vous trouverez très facilement sur Youtube.