Disons-le tout net, au début, je n’étais pas très chaud. Pas comme la LAVE dans laquelle on TOMBE genre TOUT LE TEMPS parce qu’on RATE des SAUTS SUPER TENDUS. Je n’ai jamais été très fort pour sauter, à part les patates coupées en dés, et même là j’ai connu des échecs cuisants. Qu’est-ce que je fous alors sur la bêta du nouveau jeu des développeurs de Don’t Starve et Oxygen Not Included, me demandez-vous, car vous ne mâchez pas vos mots ? Eh bien, je revis mon enfance. Imaginer que le sol est recouvert de lave et sauter de meuble en meuble pour l’éviter constitue une expérience universelle, commune aussi bien aux petits Anglais qu’aux petits Japonais (eux prétendent qu’il s’agit de déchets radioactifs, c’est plus crédible) et aux petits Français. Pouvoir s’y adonner de nouveau à l’âge adulte – et sans avoir besoin d’imaginer la lave ou même de bouger de nos chaises – apporte une satisfaction indéniable. D’autant que Klei n’a pas élaboré un projet branlant à la va-vite : il s’agit d’un vrai jeu de plateformes, avec sauts précis, parcours complexes, techniques de wall jump et d’air control, du time attack et même une histoire, racontée sous la forme d’un chouette dessin animé volontairement caricatural. La bêta souffre certes de quelques problèmes de maniabilité et de collisions pas très bien gérées, mais rien de grave pour un jeu encore en développement. Cerise sur le gâteau, on peut même jouer en ligne et voir d’autres participants se vautrer dans la lave en direct devant nous.