Connaissez-vous la société Improbable ? Peut-être pas. C’est une société anglaise encore relativement discrète qui aide les studios à concevoir et gérer les jeux vidéo multijoueurs à grande échelle. Elle a produit pour cela « SpatialOS », une technologie adaptable aux moteurs 3D existants (on appelle cela un « middleware », un gros morceau de code informatique qu’un développeur peut intégrer dans son jeu pour traiter une série de fonctions spécifiques dont il n’a plus à se soucier).
Connaissez-vous Unity ? Il y a plus de chances, car la société, et sa technologie homonyme, a fait un tabac en bouleversant l’accessibilité des développeurs aux moteurs 3D, non seulement en termes de facilité de prise en main mais également de prix et compatibilité entre plateformes.