A la Une

Dossier

Les 400 Couvs

Rétrospective peu précise et approximativement chronologique

Ça y est, Canard PC est une vénérable maison, Ivan attend tous les jours un coup de fil du ministère pour sa Légion d’honneur et je prends mes mesures pour mon costume de l’Académie française.

Note de la rédaction : en concoctant ce dossier, Monsieur Chat l'a d'abord pensé pour la version papier du magazine. Déformation professionnelle d'ancien maquettiste, sans doute. Sait-il seulement qu'Internet existe ? Sacré Monsieur Chat. Enfin bref, on a quand même mis le dossier en ligne, mais il était difficilement adaptable, alors on a opté pour la moins pire des solutions : l'afficher sous forme d'images.

Dossier

Du Gamergate à l'élection de Donald Trump

Pourquoi la droite radicale a choisi le jeu vidéo comme champ de bataille culturel

Dans le dernier numéro de Canard PCNote : 1, Izual évoquait les scandales de harcèlement sexuel qui ont secoué le milieu du jeu vidéo l'été dernier. Comme il l'expliquait, si la misogynie n'est pas, malheureusement, propre à cette industrie, la conjonction d'emplois rares et précaires, qui contraint les victimes de comportements misogynes à se faire discrètes pour conserver leur poste, et de la sous-représentation des femmesNote : 2 contribuent à aggraver les choses. Dans cette deuxième partie, nous allons nous intéresser à l'autre versant du problème : non plus aux créateurs de jeux, mais aux consommateurs. Pourquoi les développeuses qui dénoncent des agressions ou tiennent des propos féministes sont-elles systématiquement victimes d'injures, voire de menaces, sur les réseaux sociaux ? Pourquoi des forums comme Reddit, 8chan ou le 18-25 de JVC sont-ils devenus des viviers où s'organisent des campagnes de harcèlement ? Qu'est-ce qui se joue, hier, aujourd'hui et demain, dans la « culture gamer » ?

Note 1 : http://cpc.cx/dossierharcelement
Note 2 : 14 %, chiffre SNJV 2018.

Test

Disco Elysium

Le triomphe d’Hercule Poivrot

« Ça ne sera jamais aussi bien qu'ils le disent. » Voilà ce qu'on se répète depuis quatre ans à chaque fois que ZA/UM donne des détails sur le projet Disco Elysium. Ambitieux, intelligent, superbe, drôle, déjanté, le jeu de rôle qu'on nous décrivait était surtout trop beau pour être vrai. Personne ne croyait vraiment que des développeurs de la Baltique sans expérience du jeu vidéo allaient pondre un chef-d’œuvre, sans trop forcer, en guise de première ligne sur leur CV. Aujourd'hui, il faut pourtant se rendre à l'évidence : un collectif d'artistes estonien a créé le meilleur jeu de rôle à avoir jamais été installé sur nos PC.

A venir

Legends of Runeterra

Tu nous entends le Blizzard ? Tu nous entends ?

« Je pense donc je suis », disait Descartes. Et des cartes, il y en a beaucoup dans le nouveau projet de Riot Games. En effet, les développeurs de l'un des jeux les plus joués au monde, le moba League of Legends, se lancent à l'assaut des jeux de cartes à collectionner. Legends of Runeterra fera-t-il mieux qu'Artifact ? Le suspense reste ent... ah non, on me fait signe qu'en fait il n'y a aucun doute à avoir de ce côté-là, désolé. Bon, mais est-ce que Legends of Runeterra vous fera abandonner Hearthstone, Magic the Gathering ou Léa : Passion Poker ? Pour le savoir, on est allé y jouer en avant-première dans les locaux de Riot.

Dossier

Les 400 Couvs

Rétrospective peu précise et approximativement chronologique

Ça y est, Canard PC est une vénérable maison, Ivan attend tous les jours un coup de fil du ministère pour sa Légion d’honneur et je prends mes mesures pour mon costume de l’Académie française.

Note de la rédaction : en concoctant ce dossier, Monsieur Chat l'a d'abord pensé pour la version papier du magazine. Déformation professionnelle d'ancien maquettiste, sans doute. Sait-il seulement qu'Internet existe ? Sacré Monsieur Chat. Enfin bref, on a quand même mis le dossier en ligne, mais il était difficilement adaptable, alors on a opté pour la moins pire des solutions : l'afficher sous forme d'images.

Dossier

Du Gamergate à l'élection de Donald Trump

Pourquoi la droite radicale a choisi le jeu vidéo comme champ de bataille culturel

Dans le dernier numéro de Canard PCNote : 1, Izual évoquait les scandales de harcèlement sexuel qui ont secoué le milieu du jeu vidéo l'été dernier. Comme il l'expliquait, si la misogynie n'est pas, malheureusement, propre à cette industrie, la conjonction d'emplois rares et précaires, qui contraint les victimes de comportements misogynes à se faire discrètes pour conserver leur poste, et de la sous-représentation des femmesNote : 2 contribuent à aggraver les choses. Dans cette deuxième partie, nous allons nous intéresser à l'autre versant du problème : non plus aux créateurs de jeux, mais aux consommateurs. Pourquoi les développeuses qui dénoncent des agressions ou tiennent des propos féministes sont-elles systématiquement victimes d'injures, voire de menaces, sur les réseaux sociaux ? Pourquoi des forums comme Reddit, 8chan ou le 18-25 de JVC sont-ils devenus des viviers où s'organisent des campagnes de harcèlement ? Qu'est-ce qui se joue, hier, aujourd'hui et demain, dans la « culture gamer » ?

Note 1 : http://cpc.cx/dossierharcelement
Note 2 : 14 %, chiffre SNJV 2018.

Test

Disco Elysium

Le triomphe d’Hercule Poivrot

« Ça ne sera jamais aussi bien qu'ils le disent. » Voilà ce qu'on se répète depuis quatre ans à chaque fois que ZA/UM donne des détails sur le projet Disco Elysium. Ambitieux, intelligent, superbe, drôle, déjanté, le jeu de rôle qu'on nous décrivait était surtout trop beau pour être vrai. Personne ne croyait vraiment que des développeurs de la Baltique sans expérience du jeu vidéo allaient pondre un chef-d’œuvre, sans trop forcer, en guise de première ligne sur leur CV. Aujourd'hui, il faut pourtant se rendre à l'évidence : un collectif d'artistes estonien a créé le meilleur jeu de rôle à avoir jamais été installé sur nos PC.

A venir

Legends of Runeterra

Tu nous entends le Blizzard ? Tu nous entends ?

« Je pense donc je suis », disait Descartes. Et des cartes, il y en a beaucoup dans le nouveau projet de Riot Games. En effet, les développeurs de l'un des jeux les plus joués au monde, le moba League of Legends, se lancent à l'assaut des jeux de cartes à collectionner. Legends of Runeterra fera-t-il mieux qu'Artifact ? Le suspense reste ent... ah non, on me fait signe qu'en fait il n'y a aucun doute à avoir de ce côté-là, désolé. Bon, mais est-ce que Legends of Runeterra vous fera abandonner Hearthstone, Magic the Gathering ou Léa : Passion Poker ? Pour le savoir, on est allé y jouer en avant-première dans les locaux de Riot.

Inscrivez-vous

S'incrire

Faites-vous offrir des articles par vos amis abonnés ! Pas d'amis ? Chouinez pour qu'ils deviennent gratuit !

Créer un compte

Déjà inscrit ? Se connecter

Abonnez-vous

S'abonner

Accédez au contenu premium, offrez des articles à vos amis, votez pour rendre gratuits certains articles et plein d'autres choses

S'abonner

Déjà inscrit ? Se connecter

Commandez le numéro

Commander

Vous pouvez commander ce numéro de Canard PC en papier sur notre boutique et le recevoir chez vous.

Le Commander

Déjà inscrit ? Se connecter

Tests récents

visual novel, point and click sans puzzles

Afterparty

Night School Studio (États-Unis) / Night School Studio
Afterparty

Notre sélection

jeu de rôle

Encased

Dark Crystal Games (Russie) / Black Tower Entertainment
Encased

Nos derniers articles

Test

Afterparty

Night School Studio (États-Unis) / Night School Studio
Download

Sens Matcher

Développeur non spécifié / Editeur non spécifié
On y joue encore

Stellaris

Paradox Development Studio / Paradox Interactive
Download

IFTTT

Développeur non spécifié / Editeur non spécifié
En chantier

Encased

Dark Crystal Games (Russie) / Black Tower Entertainment

Nos publications