L.F. Sébum

385 articles
Void Bastards - Cartoon plein

Pour le 1er avril de je ne sais plus quelle année, ça devait être 92 ou 93, feu Dragon Magazine avait imaginé des jeux de plateau complètement crétins. On trouvait par exemple Les Éboueurs de l'espace, dans lequel les joueurs étaient chargés d'aller ramasser des ordures et des débris en orbite. À l'époque (j'avais dix ans et j'étais un enfant particulièrement idiot), je n'avais pas tout de suite compris qu'il s'agissait d'une blague et, pendant des jours, conscient que quelque chose n'allait pas mais incapable de dire quoi, je repensais à ce jeu, j'essayais de m'imaginer à quoi pourrait ressembler un jeu de voirie spatiale. Vingt-cinq ans plus tard, j'ai enfin la réponse.

Children of Morta - Une famille en morts

« Tous les héros de Children of Morta appartiennent à la même famille, et leur gameplay est à l'image de leur personnalité. Le père est le protecteur du clan, il a donc un bouclier. Sa fille adolescente, pleine d'énergie, est une pyromancienne. Son fils, timide et introverti, utilise la discrétion. » C'est fou comme on peut, en forçant à peine, trouver du sens dans n'importe quoi, et même dans le gameplay des personnages d'un hack'n'slash. Vous allez voir que demain on va apprendre que les javelots de l'amazone de Diablo II représentent le phallus d'un Œdipe mal résolu et que si le barbare saute tout le temps, c'est parce qu'il souffre d'un trouble de l'attention.

Doom - Doom Remake

L'affaire était entendue. Après vingt-cinq ans d'expérimentations et des milliards d'octets entassés sur les serveurs de ModDB, le mod Doom parfait était né : Brutal Doom (www.moddb.com/mods/brutal-doom), sorti du laboratoire d'un bricoleur un peu fou mais courageux du nom de Sergeant_Mark_IV. De l'avis général de la communauté des joueurs de Doom, qui continuent à fréquenter les forums spécialisés tout en gardant un œil sur l'onglet « comparatif prévoyance retraite » ouvert dans leur navigateur, c'était l'acmé, l'apogée, le mod indépassable, et personne n'aurait jamais aucune raison d'en installer un autre. Après avoir téléchargé les 1,4 Go de Doom RemakeNote : 1, je n'en suis plus si certain.

Note 1 : Soit 130 fois la taille du jeu original.

Chernobyl

Rage 2 - Bad Max

En ces temps troublés, où règne la discorde entre les cultures, les peuples et les civilisations, il est important de garder à l'esprit ce que nous avons en commun. Pour y parvenir, on pourrait par exemple organiser une grande fête où l'on réunirait tous les scénaristes français qui se sont dit un jour « j'ai une super idée de film, c'est l'histoire d'un couple de bourgeois parisiens » et tous les game designers nord-américains qui ont prononcé la phrase « j'ai une super idée de jeu vidéo, ce serait un open world dans le désert où on tuerait des punks en lootant des trucs ». Ensuite, je sais pas... On pourrait fermer toutes les portes et mettre le feu au bâtiment.

Supraland - Les sables d'antan

« Chacun sa petite faiblesse », comme on dit dans ces pubs où une fille habillée en 34 mange un demi-carré de chocolat noir en laissant échapper un soupir. Tenez, prenez ackboo : ses petites faiblesses, ce sont les Kinder Bueno et les Dinosaurus. Dès qu'il commence à en bouffer, impossible d'arrêter, à tel point qu'il a dû prendre des mesures drastiques (voir son « Papier culture » dans ce numéro). Moi, ce sont les Ferrero Rocher. Je pourrais en avaler des boîtes, pendant des journées entières, en m'arrêtant juste pour vomir. Je n'y peux rien : dès que je vois un Ferrero Rocher, ça me rappelle mon enfance. Plus précisément, le bac à sable dans lequel je jouais, rempli de crottes de caniche couvertes de sable, petites boules noires à l'extérieur croustillant, que monsieur Ferrero a si bien su imiter. Et c'est cette expérience fondatrice que Supra Games m'a permis de revivre.

Command and Conquer

Avec Yannick Noah et Alexandre Benalla, Westwood Studios fait partie des chanceux qui ont réussi une vraie reconversion professionnelle.

Starcraft

Avec les deux Warcraft en 1994 et 1995, puis Diablo en 1997, Blizzard s'est taillé une réputation de studio innovant, capable de créer non seulement des jeux, mais des genres.

DOSBox - La boîte à vieux

Il faut se méfier de ses intuitions. Par exemple, comme ça, à première vue, on a tendance à penser que le Soleil tourne autour de la Terre, que plus un jeu est ancien plus il est difficile à émuler sur une machine moderne et que manger deux pizzas au fromage d'affilée est une bonne idée. Dans les trois cas, on a tort. Même si, en ce qui concerne les jeux, pendant longtemps, c'était vrai : faire tourner un jeu DOS était plus difficile qu'un jeu Windows 95. Jusqu'à l'arrivée de DOSBox.

Doom

Doom n'est pas seulement un jeu légendaire, qui a marqué l'imaginaire d'une génération, comme Pac-Man, les Ultima, les Zelda ou Secret of Mana. Avec Doom, id Software n'a pas seulement peint la Joconde, il a inventé la peinture.