Noël Malware

248 articles
Wargroove - Le joueur de wargame

« Hey, Malware, t’as déjà joué à Advance Wars ?
– Euh, ouais, une fois, en colo, quand j’avais 15 ans.
– Parfait ! Je savais que tu étais l’homme de la situation ! »


Voici, en quelques mots, comment l’humble plumitif, traînant son ennui de manière trop ostentatoire dans la rédaction, fut désigné « grand spécialiste des jeux de stratégie mignons », à son corps défendant.

Points de repères, une émission diffusée tous les dimanches à 8 h 40 sur Arte et disponible également en replay et sur YouTube.
Points de repères

Unruly Heroes - Il arrive à pied par la Chine

C’est très difficile de dessiner un cercle parfait à main levée. On raconte que le pape Benoît XI, recevant Giotto pour la première fois, au début du XIVe siècle, lui tint à peu près ce langage : « Vas-y, dessine un truc pour voir ? » Le peintre dessina alors, à main levée, un cercle parfait. Le pape, impressionné, engagea le jeune homme pour peindre des tas de trucs plus compliqués que des cercles, ce qui donna le coup d’envoi de la Renaissance italienne.

Travis Strikes Again : No More Heroes - Anarchy in the JV

Suda51, l’auteur de ce Travis Strikes Again, spin-off de la série No More Heroes, c’est cet élève énervant de votre classe, toujours au dernier rang, qui n’en foutait pas une mais terminait tous ses contrôles avec une demi-heure d’avance et s’en tirait à chaque fois avec une note correcte, parce qu’il avait « des capacités ». C’est cet élève qui, aujourd’hui, alors que les années ont passé, vous regarde avec un air un peu triste en disant : « Sur place ou à emporter ? »

The Division 2 - « Ceux qui aiment aimeront »

Le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont adoré le premier The Division, ceux qui l’ont un peu aimé mais sans plus, ceux qui ont trouvé que c’était un peu léger en contenu au début mais que ça s’est bien amélioré avec les mises à jour, ceux pour qui les jeux de tir avec des éléments de RPG ne sont pas assez nerveux et ceux qui ont trouvé ça tout pourri. Pour ma part, je n’appartiens à aucune de ces catégories, sinon celle qui n’a jamais pu blairer les maths.

Amices et Sacrifoures

« Hey, puisque tu ne trouves pas d’idée pour ton édito, tu n’as qu’à faire un édito sur le fait que tu ne trouves pas d’idée pour ton édito », me conseillait récemment Louis-Ferdinand Sebum. « Il y a des écrivains qui ont fait toute leur carrière là-dessus », ajouta-t-il. Je lui demandais de préciser lesquels, il me répondit qu’il ne savait pas, mais qu’il devait bien y en avoir. « Mouais… on ne m’ôtera pas de l’idée que c’est quand même un peu une technique de branleur, mais au moins, j’ai terminé mon édito ! », lancé-je, heureux, dans la rédaction endormie. « Tu vois, ça marche tout le temps, la technique du lâche ! », me répondit le gentil rédacteur en chef, peu soucieux du qu’en-dira-t-on.

Away : A journey to the unexpected - Effectivement, on ne s'y attendait pas

« Bonjour Madame, je suis Kahn Lusth, de Canard PC. Je reviens vers vous concernant le test d'Away : A journey to the unexpected. Notre rédacteur, Noël Malware, vient de le terminer, et il vaudrait savoir s'il s'agit d'une démo, d'une blague ou si c'est bien le jeu complet. Par ailleurs, il souhaiterait connaître le prix auquel le "jeu" est vendu. Bonne journée. Merci. » Attachés de presse, sachez-le : en général, si vous recevez ce genre de mail de la part de Kahn Lusth, ça sent mauvais. Surtout s'il s'agit d'un jeu complet.

Below - Sous les pavés, la rage

Pour le nouvel an, afin de faire plaisir à tout le monde, j’ai tenté de réaliser une tarte aux poires à la raclette : il suffisait de faire fondre un peu de fromage, d’ajouter des pommes de terre et de la charcuterie, de découper quelques poires, de mettre du sucre et de mélanger le tout dans une grande pâte feuilletée. Deux mois après ce qu’il est maintenant convenu d’appeler « le drame de la Saint-Sylvestre », je ne comprends toujours pas ce qui a pu mal tourner. Sur le papier, tout était pourtant parfait.

My Time at Portia - Journal d’un PNJ de campagne

La campagne, je peux en parler, puisque j’y ai grandi. Je peux vous assurer que, contrairement à ce qu’essayent de nous faire croire les jeux vidéo, on n’y passe pas son temps à se faire des cadeaux en attendant la prochaine fête de la lune, mais plutôt à fumer des joints sur l’arrière d’un Booster MBK modifié avec un pot Ninja, sur le parking du Leclerc. Mais, visiblement, ce n’est pas ce que veulent voir les gens de la ville.

Sa fé réfléchire

Denis, l'homme qui s'occupe de vendre les pages de Canard PC pour les transformer en pubs, est un personnage étonnamment sympathique pour quelqu'un qui a vendu son âme au grand capital. Il a aussi une habitude bizarre, depuis quelques années maintenant : au mois de janvier, il ne boit pas d'alcool (« C'est pour mieux encaisser ma consommation sur les onze mois restants », se justifie-t-il). En tout cas, en janvier, il ne boit pas, et du coup, il réfléchit. Il se glisse derrière mon bureau pendant que je désespère sur des jeux de logique, il frétille d'impatience, puis il dit : « Non, à mon avis, ce truc, là, ça va ici, et après, il faut faire ça. » Sans le mois de janvier sobre de Denis, à coup sûr, le Cabinet des curiosités de février n'aurait jamais été aussi plein de trucs intelligents.