Pipomantis

75 articles
Fight of Gods - Jésus multiplie encore les pains

En ces temps sombres et tourmentés, où nos députés s'offusquent de la disparition d’une croix orthodoxe sur un emballage de yaourts, il semble de plus en plus difficile de s’amuser de la religion. Mais personne n’a dit qu’on ne pouvait pas s’amuser AVEC la religion, comme le prouve Digital Crafter avec Fight of Gods.

Fight Knight - Boxe avec les morts

Cette nuit, alors que je dormais paisiblement (selon Netsabes, qui surveille scrupuleusement la qualité de mon sommeil), je me suis soudain réveillé en sursaut, trempé de sueur et quelque peu paniqué. Pensez-vous, je rêvais que j'étais dans un jeu de rôle mais que mon groupe d'aventuriers était composé de Mike Tyson, Marcel Cerdan et Mohammed Ali. Des gens tout à fait sympathiques au demeurant mais disons que pour tout ce qui est boules de feu et sorts de soin, c'est pas trop ça. Et ce matin, j'arrive à peine au bureau que le cauchemar reprend.

Everybody's Golf - La partie pour le trou

Windjammers - King Pong

Il est amusant de constater que, depuis quelques années, de plus en plus de développeurs indés se réclament de l'héritage de Windjammers, développé par Data East et sorti en salle d'arcade et sur Neo Geo en 1994. Lethal League, Disc Jam, Strikers Edge, Crowd Smashers… tout le monde veut sa part du gâteau. Un délicieux gâteau, plat et aérodynamique, qu'on envoie sur son adversaire à plus de 90 km/h.


Sonic Mania - L'élégance du hérisson

Pfiouuuuuu, on n'y croyait plus. Ou plutôt, pour être franc, je n'y croyais plus. Après des années à souffrir du Sonic cycle (voir encadré), à encaisser blagues, quolibets, injures et claques dans la tronche, un véritable Sonic 2D sort. Oublions l'abominable Sonic 4 et la dizaine d'autres déchets fumants développés par Sega, le roi est de retour.

Data Wing - Au doigt et à l’œil

Microbot - Au doigt et à l’œil

Drag'n'Boom - Au doigt et à l’œil

Absolver - Claques of Clans

Cela fait longtemps qu'on ne vous l'a pas dit alors autant le répéter : nous avons déménagé. Le plus triste dans cette histoire, c'est que nous ne sommes plus voisins avec le studio Sloclap et que je n'ai jamais eu l'occasion de briser une de leurs fenêtres grâce à l'un de mes innombrables grappins pour leur voler une copie du jeu. Au lieu de ça, il a fallu attendre de récupérer un code Steam comme n'importe quel péquenaud dépourvu du moindre crochet d'abordage.

Uncharted : The Lost Legacy - Delhi d'initiés

« Voilà, c'est fini. » Comme le chantait Jean-Louis Aubert en 1989 et François Bayrou il y a peu, toutes les bonnes choses ont une fin. C'est normalement le dernier Uncharted avant un bon bout de temps, Naughty Dog étant maintenant prêt à s'abîmer pleinement dans le développement de The Last of Us 2.