Les dés pimpés

Proxies ? Oui, mais attention à l’IP de Damoclès ! - Apprenez à faire vous-même de belles cartes

Il existe une avalanche de raisons de vouloir faire ses propres bouts de carton non officiels. Agrémenter un jeu de plateau par le biais d'une extension officieuse, faire un cadeau original, tester les modifications d'un deck avant de passer à la caisse... Et en plus, c’est facile à faire. Elle est pas belle la vie ?

Peindre à l'économie : Partie 1 - Coincez enfin ce maudit argent double

Développer sa méthode de peinture est une démarche très personnelle, presque intime, qui s’enrichit et s’affine au fil du temps, au fil des expériences, mais aussi et surtout au gré des astuces que l’on apprend à force de pratique… Pourtant, un constat finit souvent par être posé, en particulier sous la forme d'un « pfoulàlà, qu'est-ce que ça me coûte comme temps/argent ». Mais plutôt que de vous hurler « FAUX ! ARCHI-FAUX ! » dans les oreilles, prenons le temps de vous faire découvrir quelques trucs et astuces qui vous permettront, dans un premier temps, d'économiser votre argent si durement gagné.

Peindre à l'économie : Partie 2 - Au temps que possible

Économiser de l'argent c’est bien, mais gagner en temps et en efficacité c’est encore mieux. Alors voici une petite liste non exhaustive des tips et autres bidouilles, très utile lorsque votre Graal absolu consiste à faire un maximum de choses en un minimum de temps.

L'abécédaire du ludiste bien équipé - A… comme Accessoires

Les éditeurs font le plus souvent un travail formidable, c’est entendu. À votre grand émerveillement, tout est parfait dans la boîte, prêt à l’emploi, sans une seule faute de goût. Pourtant, malgré cette splendeur, il vous prend parfois l’idée saugrenue de pousser plus loin, de taper dans l’exagération et de vouloir sublimer votre goût pour l’esthétisme. C’est pourquoi j’ai décidé de tremper mes mains dans le cambouis pour proposer un petit florilège des à-côtés, ceux dont on pourrait se passer… ou pas.

Pour que le sable ne soit plus une menace - Sélection d'accessoires du ludiste en vadrouille

Vous partez en vacances (ou pas) et vous avez sûrement déjà réfléchi à quels jeux emporter… Mais les transporter dans de bonnes conditions et ne pas galérer sur place pour y jouer, vous y avez pensé ? Petit guide des accessoires pour bouger bien équipé.

Peindre dans de bonnes conditions

Maintenant que vous êtes équipé décemment, il est grand temps de vous donner quelques dernières recommandations avant de vous laisser partir à l’aventure.
Gardez-les en tête car elles s’appliquent en tout temps et en tout lieu, et y recourir vous garantira de travailler dans les meilleures conditions possible.

Photographier ses figurines

Vous êtes équipé et prêt à affronter n’importe quelle situation, et après avoir passé quelques heures à peindre fiévreusement de vos mains fébriles la pièce qui vous faisait envie depuis des semaines, il est temps de partager votre travail avec vos petits camarades.
Problème : vos photos sont floues, ternes et vous avez l’impression de ne voir que cette sacré ligne de moulage que vous aviez oubliée ! Remédions à cela, voulez-vous ?

Le matériel pratique

Peindre ses figurines, c’est bien. Utiliser le bon matériel pour cela, c’est mieux.
Si l’offre en termes de matériel dédié au hobby est pléthorique, il est parfois difficile de séparer l’outil pratique du gadget parfaitement inutile.
Mais alors comment s’équiper ? C’est ce que nous allons voir maintenant.

Vous pouvez lire aussi

Horrifique - Y’en a Cthulhu, mais ça, j’achète

Attaquons tout de suite le Chtonien dans la pièce. Un jeu à la Lovecraft, est-ce qu’il n’y en aurait pas déjà un ? Pas sûr, en fait. L’Appel de Cthulhu mobilise l’univers, mais de façon orientée enquête, avec le fameux Trouver objet caché qu’on finit par mobiliser mentalement au moindre chargeur perdu.

Let's Role - Déjà solide comme un rock

À ma gauche, il pèse 45 kilos et pourrait bien crever d'un rhume, j'ai nommé l'idole des vieux : Roooooll20 ! À ma droite, doté de cuisses larges comme des troncs d'arbre et capable de maîtriser un système de jeu de rôle comme certains matent un taureau : Fouuuuundryyyy ! Et au centre, c'est l'outsider, il bave de rage et veut mettre des patates à tout le monde : Leeeet's Rooooole !

Everybody lies - 120 Batman par minute

On serait tentés d’être accusatif : à force de décliner les jeux et les licences à tout-va, c’est l’intérêt qui va décliner. Détective, c’est à peu près la preuve par pas neuf. Il y avait celui de base, le 16+, et ses deux extensions. Puis une version nommée Saison 1, un peu plus simple d’accès, et Vienna Connection. La version Dune attend sa VF. Et pouf, vient d’arriver en VO et donc plus tard en français la version nananana nananana Batman !

Barbarian Kingdoms - Mise au sac

Des jeux de conquête de territoire, il y en a des tonnes. Avec une économie simple et intelligente, il y en a déjà moins. Avec des fortunes qui se font et se défont sur un pari… ah oui, là on a déjà bien écrémé.

Orichalque - La belle de 4X a des yeux de velours

Ne jouez jamais avec un auteur de jeu. Jamais. C’est la pire défaite possible, celle où l’on sait et l’on sent qu’il a mis la pédale de frein et où vous finirez quand même lamentablement derrière.