Test jeu de plateau

Terraforming Mars - Sélection : jeux de gestion

Depuis qu'Elon Musk a annoncé vouloir y envoyer l'intégralité de sa belle-famille, ainsi que ses employés insubordonnés, et que le grand public a vu, ébahi, Matt Damon y faire pousser des patates dans ses propres excréments, c'est un fait : Mars est devenu le nouveau lieu de villégiature spatial à la mode. Et c'est la Lune qui doit bien faire la gueule.

Photosynthesis

Outlive - Sélection : jeux de gestion

Rising Kingdoms

Le Parrain : L'empire de Corléone - Sélection : jeux de stratégie

Lisboa - Sélection : jeux de gestion

Honshū - Sélection : jeux de gestion

Batman : le jeu de plateau - Le Gotham Project de Monolith

Ce jour-là, Bane était fort contrit. En quittant son duplex de banlieue le matin, il avait oublié de prendre sa carte bleue, restée sur le napperon à fleurs du petit guéridon de l’entrée. Devant l’impossibilité de retirer au distributeur les quelques millions de dollars nécessaires à ses emplettes du jour – du surimi, un pot de mayonnaise, des ogives nucléaires de l’ex-URSS – il lui fallait improviser. « De toute évidence, se dit-il, menacer de faire sauter un hôpital pour enfants et exiger une rançon en liquide sera plus rapide que faire l’aller-retour chez moi. Surtout que ça bouchonne toujours à cette heure… »

Professeur Evil et la Citadelle du Temps

This War of Mine

Vous pouvez lire aussi

King of Monster Island - Chou, hibou, genou, kaijūs

Richard Garfield, c’est le roi Midas. À quelques exceptions près, ce qu’il touche devient de l’or pour ses éditeurs, des licences sur lesquelles se reposer. Vous savez quoi ? Il a décidé de toucher à la coop'.

Dune : House of Secrets - Fremen. Pour nous, les hommes.

Les deux grandes forces du jeu Detective étaient l’immersion dans la peau d’enquêteurs et les recherches en ligne, sur une base de données fictive ou sur le vrai web. C’était bien, on s’y croyait. Portal Games reprend donc le moteur du jeu pour cette version sur Arrakis, en virant ces deux aspects pour… hein, attendez, quoi ?

Horrifique - Y’en a Cthulhu, mais ça, j’achète

Attaquons tout de suite le Chtonien dans la pièce. Un jeu à la Lovecraft, est-ce qu’il n’y en aurait pas déjà un ? Pas sûr, en fait. L’Appel de Cthulhu mobilise l’univers, mais de façon orientée enquête, avec le fameux Trouver objet caché qu’on finit par mobiliser mentalement au moindre chargeur perdu.

Let's Role - Déjà solide comme un rock

À ma gauche, il pèse 45 kilos et pourrait bien crever d'un rhume, j'ai nommé l'idole des vieux : Roooooll20 ! À ma droite, doté de cuisses larges comme des troncs d'arbre et capable de maîtriser un système de jeu de rôle comme certains matent un taureau : Fouuuuundryyyy ! Et au centre, c'est l'outsider, il bave de rage et veut mettre des patates à tout le monde : Leeeet's Rooooole !

Everybody lies - 120 Batman par minute

On serait tentés d’être accusatif : à force de décliner les jeux et les licences à tout-va, c’est l’intérêt qui va décliner. Détective, c’est à peu près la preuve par pas neuf. Il y avait celui de base, le 16+, et ses deux extensions. Puis une version nommée Saison 1, un peu plus simple d’accès, et Vienna Connection. La version Dune attend sa VF. Et pouf, vient d’arriver en VO et donc plus tard en français la version nananana nananana Batman !