Au coin du jeu

Ne jouons pas avec la neutralité du Net

Ce n’est pas un scoop pour les joueurs, quelle que soit leur plateforme préférée, leur loisir est devenu lourdement dépendant d’une connexion internet. Ce qu’ils ne réalisent pas forcément, c’est qu'ils vont devoir suivre attentivement certaines évolutions législatives sur la régulation des télécoms, pour le bien de leur portefeuille.

Le partage du butin

Dans son dossier très complet du numéro précédent (« Les loot boxes : les éditeurs ont-ils ouvert la boîte de Pandore ? », Canard PC no 369), Louis-Ferdinand Sébum a déjà traité en détail l’histoire et les problèmes posés par l’intégration des loot boxes dans nos jeux, je ne vais pas y revenir. Je voudrais juste me pencher plus précisément sur la justification économique de cette « nouveauté ».

Pourquoi l’e-sport n’est pas encore un spectacle sportif

Le 2 septembre dernier, j’étais invité à Bercy pour la petite finale de la League of Legends Championship Series (LCS) européenne. Et j’ai été très intrigué par cet objet médiatique étrange et complexe, très prenant mais encore balbutiant, qu’est une compétition e-sportive en salle. Je vais essayer de vous expliquer pourquoi et après, c’est promis, je vous laisse tranquille avec League of Legends.

NBA ou Disney, quel modèle pour Riot Games ?

Ce qui m’intéresse dans l’e-sport, c’est d’observer cet écosystème qui évolue sous nos yeux, à la recherche de la meilleure forme mutante entre jeu vidéo, ligue sportive et média audiovisuel. Aujourd’hui, parlons un peu de Riot Games, le créateur de League of Legends, de ce qu’est cette société et de ce qu’elle pourrait être tentée d’être.

Pewdiepie, star et malédiction de Youtube

Oops, I did it again. Après des « plaisanteries » homophobes ou antisémites, Felix « Pewdiepie » Kjellberg, le youtubeur le plus célèbre de la planète, a créé le scandale en traitant un de ses adversaires de « négro » (nigger) en direct lors d’une partie de PUBG. Je ne tenterai pas ici de mesurer le niveau d’abrutissement de ce garçon, de toute évidence kilimandjaresque, mais d’évaluer les conséquences pour tout l’écosystème du jeu vidéo sur Youtube.

Un jeu en accès anticipé est-il un jeu ?

Au fond, lorsque l’on paie pour un jeu en accès anticipé (early access, ces jeux pas finis dont on nous demande de financer le développement), qu’achète-t-on ? Une promesse de jeu terminé, ou simplement l’accès à un service, incomplet et imparfait ?

Vous pouvez lire aussi

Metal: Hellsinger - Promenade dans les chants

Je vais être honnête : Hellsinger a bien failli passer sans me faire réagir. Direction artistique peu inspirée, gameplay de Rhythm-FPS classique et... Attendez, c'est pas White-Gluz au chant là ?

Endless Dungeon - Mon quart d'heure de gloire

En 2012, les Français d’Amplitude sortaient Dungeon of the Endless, un fascinant petit roguelike tout en pixel art auquel je dois une partie de mes notes catastrophiques à la fac. Aujourd’hui, le studio reprend le chouette concept de son jeu de jadis dans une suite spirituelle plus moderne, plus vaste et plus ambitieuse.

Nivalis - Blade Runner pour auto-entrepreneur

Voici donc (pour moi en tout cas, et les autres ont tort) la plus belle surprise de ces annonces de printemps. Résumons la situation.

Warhammer 40,000: Boltgun - Droit dans ses bolts

Et si la malédiction des jeux vidéo Warhammer était sur le point d'être levée ? Vous pensez que j'exagère ? Permettez-moi de dresser la liste des jeux annoncés ou détaillés lors de l'E3 : Space Marine 2, Darktide, Rogue Trader, Blood Bowl 3, Shootas, Blood & Teef et bien entendu Boltgun.

Pentiment - Une belle bande d'enluminés

Oyez, oyez, voici venu le dernier-né d'Obsidian, une aventure narrative inspirée des enluminures de manuscrits anciens qui se déroule dans les Alpes bavaroises du XVIe siècle – un lieu visiblement aussi chargé d'histoire que de meurtres sanglants.