Bordel de Sonia

Le Bordel de Maîtresse Paule Cul - janvier 2023

Pour vous détendre entre deux sorties de dessous les couettes, ou plutôt en y restant avec vos après-ski (c'est d'ailleurs l'heure où la presse skie aussi), voici un florilège de petites trouvailles sorties de sous mon chapeau (ou de sous mon cerveau, mais j'hésite).

Le Bordel de Maîtresse Paule Cul - décembre 2022

Pour vous détendre entre deux sorties de dessous les couettes, ou plutôt en y restant justement, voici un florilège de petites trouvailles sorties de sous mon chapeau (ou de sous mon cerveau, mais j'hésite).

Le Bordel de Maîtresse Paule Cul - novembre 2022

Pour vous détendre entre deux sorties de dessous les couettes, ou plutôt en y restant justement, voici un florilège de petites trouvailles sorties de sous mon chapeau (ou de sous mon cerveau, mais j'hésite).

Le Bordel de Maîtresse Paule Cul - octobre 2022

Pour vous détendre entre deux sorties de dessous la couette ou le parasol, voici un florilège de petites trouvailles sorties de sous mon chapeau (ou de sous mon cerveau, mais j'hésite).

(NDLR : article publié avec un peu de retard en raison d'une erreur humaine. Le responsable a été envoyé en exil à Montargis.)

Le Bordel de Maîtresse Paule Cul - septembre 2022

Pour vous détendre entre deux sorties de dessous la couette, ou même en y restant justement, voici un florilège de petites trouvailles sorties de sous mon chapeau (ou de sous mon cerveau, mais j'hésite).

Le Bordel de Maîtresse Paule Cul - juillet 2022

Pour vous détendre sur la plage, le béton ou les panneaux solaires, retrouvez ici un florilège de petits jeux sortis de mon chapeau (sauf les jours où il a fait grève).

Le Bordel de Maîtresse Paule Cul - juin 2022

Pour vous détendre sur la plage, le béton ou les panneaux solaires, retrouvez ici un florilège de petits jeux sortis de mon chapeau (ils ont un peu chaud, ils ont pris le soleil qui gamberge).

Le Bordel de Maîtresse Paule Cul - mai 2022

Pour vous détendre entre deux lectures, retrouvez ici un florilège d'accessoires déjantés et de petits jeux sortis de mon chapeau (sauf les jours où il y a grève des aiguilleurs du zèle).

Le Bordel de Maîtresse Paule Cul - avril 2022

Pour vous détendre entre deux lectures, retrouvez ici un florilège d'accessoires déjantés et de petits jeux sortis de mon chapeau (sauf les jours où il y a grève des aiguilleurs du zèle).

Le Bordel de Maîtresse Paule Cul - février 2022

Pour vous détendre entre deux lectures, retrouvez ici un florilège d'accessoires déjantés et de petits jeux sortis de mon chapeau (sauf les jours où il a fait grève).

Vous pouvez lire aussi

Mewgenics - The Binding of Whiskas

Comme le dit probablement l'une de ces fables de La Fontaine que personne ne connaît et qui porte un nom grotesque du genre Le Coucou et l'Hippopotame : « Rien ne sert de faire beaucoup, il convient de faire bien. » Ainsi d'Edmund McMillen qui, en une poignée de jeux, dont un en Flash et un spin-off, a su s'imposer, à tel point que chacun de ses projets est désormais un événement, même lorsque ledit projet est complètement perché.

Atomic Heart - Il est presque Prey

Pendant cinq ans, Atomic Heart est resté nimbé d’une aura de mystère. Lorsque le jeu s’est dévoilé par bribes, il a laissé apercevoir une sorte de BioShock soviétique. Sauf que la fois d’après, on pensait plutôt à un Stalker linéaire. Et puis à un Half-Life ouvert. Bref, on était largués. Jusqu’à ce que mi-janvier, un mois avant la sortie officielle, le studio Mundfish nous invite à jouer plusieurs heures à Atomic Heart pour en avoir le cœur atomique net une bonne fois pour toutes.

Fortune's Run - Deus Ex pris qui croyait prendre

Depuis combien de temps on n'a pas mangé une bonne immersive sim ? Allez, on va faire comme si Prey, Deathloop et Dishonored n'étaient jamais sortis pour remonter jusqu'au temps des dinosaures, avec Deus Ex et Thief. Non pas que ça ait une quelconque logique, hein. C'est juste que j'aime bien avoir raison, surtout quand je balance des assertions sans fondement.

Les attentes 2023 de la rédaction - Parce qu'on ne fera pas pire que 2022, hein ? Allez.

Des deux années secouées dans tous les sens par le Covid, 2022 sera sans aucun doute celle qui aura été la plus touchée. « Anus horribilis », comme l'aurait si bien dit Elizabeth II, ou un médecin qui voudrait vous annoncer l'apparition d’hémorroïdes dans un trait d'humour.

Hogwarts Legacy, Atomic Heart, Dordogne - Les attentes d’Izual pour 2023

Sans surprise, l’année prochaine j’attends surtout un grand jeu magique, en monde ouvert, où un héros aux cheveux en bataille se bat contre les forces des ténèbres, le tout étroitement lié à des romans. Je parle bien sûr d'Alan Wake 2.