Bric-à-brac

Trois contes de Noël actuels
Brèves de Noël : Attention, grève

On commence par la mauvaise nouvelle, même si on est un peu habitué : c'est la même chaque année. Comme tous les ans au mois de décembre, donc, les elfes font la grève et refusent de livrer les cadeaux jusqu'à ce que leur statut d'autoentrepreneur soit requalifié en contrat de travail.

Lifestyle : Nos idées cadeaux Gaming
Et joyeux Noël (quand même) - La fête comme remède à 2121
Lifestyle : Que cuisiner au réveillon ?

Pour des fêtes réussies, rien de tel qu’un délicieux repas du réveillon ! Bien sûr, depuis quelques années il est devenu très difficile de se procurer des huîtres non-radioactives ou une antibio-dinde. Il existe cependant des alternatives succulentes et faciles à préparer !

Science : À l'origine des NFT

Si l'origine des NFT et des cryptomonnaies est encore incertaine, une récente découverte archéologique pourrait néanmoins chambouler tout ce que nous pensions savoir.

Technologie : De nouvelles fonctionnalités pour passer un joyeux Noël dans le Metaverse

Cette année, Mark Zuckerberg a fêté ses 137 ans – une prouesse rendue possible depuis qu'il a tiré profit de plus d'un siècle de recherches sur la régénération des cellules-souches, la physiologie de la méduse Turritopsis nutricula et la longévité du rat-taupe nu.

Les jeux de plage

Vous en voulez encore ? On ne va pas se mentir : on en a un peu marre d'écrire des bêtises là et on aimerait bien pouvoir aussi partir en vacances, pour bien s'ennuyer comme vous. Mais comme on vous aime bien, voici une petite liste de jeux de plage qui vous permettront de recréer l'expérience de vos titres favoris à l'infini.

Brainz !

Beuverie, sieste, beuverie, sieste, « Putain mais où je suis là ? »... L'oisiveté des vacances est idéale pour ramollir votre cerveau, au risque de vous faire un claquage à la rentrée. Pour éviter cela, maintenez votre matière grise en bon état de marche avec Brainz !, la rubrique des questions qu'on n'est même pas sûrs de comprendre nous-mêmes.

Le cahier de l'été

Sable dans le slip, ampoules après une randonnée, piqûres de méduses, coups de soleil... Tout le monde le sait : l'été et ses vacances, c'est toujours un peu chiant. Et chez Canard PC, nous sommes aussi impatients que vous de rentrer chez nous, afin de nous enfermer pour jouer à nos titres favoris. Mais foutus pour foutus, patientons un peu avec ces quelques jeux spécialement concoctés pour l'occasion, afin de passer le temps entre deux instants prétendument « magiques ».

Vous pouvez lire aussi

Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder's Revenge - Tortues Ninja, Tortues Ninja ♫

Prenons deux minutes pour analyser ces paroles : « Tortues Ninja, Tortues Ninja ! Tortues Ninja, Tortues Ninja ! Tortues Ninja, Tortues Ninja ! Cowabunga le cri des ninjas ! » Avouez qu'en matière d'introduction, ça se pose là : deux mots, six répétitions et vous savez déjà l'essentiel, à savoir que ça va parler de tortues devenues ninjas. Eh oui, c'est tout à fait normal en 1987. Par contre, il est temps de vous révéler l'infâme vérité.

Mask of the Rose - À Londres, des jeunes filles en fleurs

Steam est gentil. Steam est mon ami. Il m'informe, avant que je ne télécharge la démo de Mask of the Rose : « Ce jeu ne ressemble à aucun des jeux auxquels vous avez joué auparavant, c'est pourquoi il nous est difficile de savoir s'il pourrait vous intéresser. » C'est un peu vrai, ami Steam, ami de mon cœur. Mask of the Rose ne ressemble à aucun autre jeu. C'est un peu faux aussi.

Nine Sols - Dévoué corps et lame

Après les jeux d'horreur Detention et Devotion (vous savez, le jeu qui a tristement été retiré de Steam à cause d'une petite blagounette sur Xi Jinping), le studio taïwanais Red Candle planche sur un jeu d'action/plateforme en 2D dessiné à la main et inspiré par le gameplay de Sekiro. En un mot comme en cent : vous allez souffrir, mais ce sera mis en scène par de très beaux dessins colorés.

Prochainement, dans une galaxie lointaine - La Guerre des Étoiles aura bien lieu

Disney a lâché quatre milliards de dollars à George Lucas pour s'approprier Star Wars. Alors il faut rentabiliser l'affaire. Mettant fin au monopole historique d'Electronic Arts sur la licence (qui n'en avait d'ailleurs rien sorti de très glorieux), Mickey a fait la tournée des popotes pour proposer sa belle licence à un maximum de monde. C'est un petit tsunami de jeux Star Wars auquel il faut s'attendre dans les prochaines années, alors faisons le point sur ceux qui sont annoncés sur PC.

Immortality - Claque de fin

C’est très mal, je sais. Il ne faut jamais accorder sa confiance aveuglément à un seul développeur, aussi doué soit-il. Il faut aussi se rappeler que la politique des auteurs a tendance à éclipser toutes les personnes qui participent à la conception d’un jeu, et à faire enfler les chevilles de ceux qui se voient glorifiés au détriment du reste de leur équipe. Et pourtant, j’ai trépigné de joie quand j’ai appris la sortie du « nouveau Sam Barlow », prévue pour cet été.