Cabinet de curiosités

Interview with the Whisperer


Je ne sais plus quoi dire. Je ne sais plus quoi écrire. Je devais simplement rapporter un article. Ce type, cet espagnol. Ce vieillard qui dit avoir construit une machine. Une sorte de radio. Un émetteur-récepteur. Bien sûr, je ne le croyais pas. Cet homme qui prétend parler avec Dieu.

C.H.A.I.N.


Procédures de confinement spécial : les vingt (20) jeux contenus dans l'anthologie C.H.A.I.N. (Chronological Haunted Anomalous Interconnected Narrative) doivent être conservés dans un étui à CD de la fin des années 1990 (20 × 20 cm). Toutes les interactions avec l'un des jeux doivent se faire par le biais de l'interface itch.io sous la supervision d'un agent.

Cube Escape Collection

Je n'ai jamais fait d'escape game. Visiblement, mes amis ne sont pas fans du truc ; personne ne m'a jamais proposé. Je ne sais pas vraiment si c'est triste, vu qu'on fait d'autres choses à la place, mais j'aimerais bien qu'un jour, on arrête de regarder des matchs de foot devant lesquels je bâille obstinément et qu'on tente ce machin qui a l'air rigolo. Peut-être devrais-je changer d'amis.

Picrossy

. Parlons peu, parlons Picross, ce loisir délicat apprécié par une poignée d'élus discrets qui n'expriment, généralement, leur impatience d'un nouveau jeu que par un silence respectueux.

Death Crown

Death Crown est un petit jeu de stratégie. Enfin, petit par la forme, parce que le contenu, en réalité, s'étale facilement sur quelques heures, avec une sacrée difficulté qui monte en flèche. Mais ce n'est pas tellement de ça dont je veux parler.

Helltaker

Je n'avais pas vraiment d'idée de chapo, du coup j'ai tapé « blague enfer » dans Google, j'ai cliqué sur le premier lien et je suis tombé sur celle-ci : « Quelle est la phrase préférée des dentistes ? Que Dieu vous prothèse ! » et je me demande si Google a bien compris que je cherchais des blagues sur l'enfer, ou s'il a cru que je cherchais l'enfer des blagues, là où vont les blagues nulles quand elles ont été méchantes toute leur vie.

Les jeux du bundle itch.io pour la justice et l'égalité

Il y avait trois bonnes raisons de s'offrir le bundle itch.io pour la justice et l'égalité. Un : il soutient une bonne cause, puisque tous les profits du bundle (5 dollars minimum pour 1 700 jeux) ont été reversés à des associations qui viennent en aide aux minorités. Deux : il y a de grandes chances pour que le bundle fasse date, un peu comme les grandes compilations de rap français des années 1990, le Hit Machine Gold, les CD démo de la PlayStation ou la VHS promo de la Super NES. Et trois : bah, 1 700 jeux, quoi. Alors, certes, tout ne se vaut pas forcément, mais il y a tellement de pépites à l'intérieur de ce bundle qu'une petite sélection pourrait vous aider à démarrer votre exploration. Et si vous n'avez pas acquis le bundle, me direz-vous ? Consolez-vous, rien ne vous empêche d'acheter ces jeux à l'unité qui, la plupart du temps, ne coûtent qu'une poignée d'euros.

Solitary Spacecraft

En vrai, le titre exact du jeu est : ATEIWPIIWWS&LIOT&ABICDTIIH& ; or, a solitary spacecraft. Traduction : Toutes choses égales par ailleurs, je préférerais que nous soyons seuls et en sécurité, plutôt qu'ensemble et apeurés, mais je ne peux pas nier que c'est difficile ; ou, une navette spatiale solitaire.

VHS, 1986

Sur la page itch.io qui présente le jeu, il est écrit que VHS, 1986 est un jeu d'horreur qui parle de cassettes VHS que vous ne devriez pas regarder. La promesse, c'est que ça fait peur. Très honnêtement, je n'ai pas eu très peur. Par contre ça m'a rappelé un truc.

Wash Your Hands

Le 24 mars 2020, dans le monde, 17 250 personnes sont mortes de l'épidémie de Covid-19. Je ne sais pas si c'est beaucoup. Je ne sais pas si c'est un grosse grippe ou une apocalypse, je ne sais pas si nous en faisons trop ou si nous n'en faisons pas assez. En fait, je ne sais pas grand-chose.

Vous pouvez lire aussi

Wreckreation - Un tremplin d'émotions

Nan mais vous savez, quand on est journaliste de jeu vidéo, on est vite blasé. À force de tester des dizaines de jeux, on a forcément tout vu. Prenez Wreckreation par exemple. C'est bien mignon de vouloir refaire Burnout Paradise, mais on y a déjà jo... Attendez, c'est un tremplin qui vient d’apparaître là ?

Infection Free Zone - L'apocalypse, c'est toujours plus sympa chez soi

Montargis. Le Futur. J'ai rejoint quelques survivants cachés dans les ruines de la mairie. Des hordes de zombies patrouillent rue Chatouillat. Mais nous sommes affamés. Pour trouver de la nourriture, Patrick propose d'aller fouiller le supermarché « Halle 2000 », rue Van Linden.

City Bus Manager - Je monte, je valide

Les vétérans de la simulation aérienne connaissent bien Aerosoft qui, depuis les années 1990, fait son beurre en vendant des avions et des aéroports pour Flight Simulator et X-Plane. Cette échoppe située en Rhénanie-du-Nord-Westphalie (première fois de ma vie que j'écris le nom de cette région allemande) entretient aussi une petite activité d'éditeur de jeux vidéo plus classiques.

Les Mondes d'Aria - Rôles et jeunesse

Je déteste les jeux qui font du fan service, surtout lorsque celui-ci repose sur une youtuberie ou twitcherie en vogue. Alors quand un développeur des Mondes d'Aria me propose de passer à la rédac pour me montrer sa production basée sur Game of Rôles, je lui dis oui et je planque ma tronçonneuse dans un coin de la pièce, prête à démarrer.

Big Ambitions - L'entrepreneur, ce héros moderne

Moi, vous savez, j'en ai bavé pour arriver là où j'en suis. Quand j'ai débarqué à Montargis, j'avais trois euros cinquante en poche. J'ai bossé comme un chien 28 heures par jour pour arriver au sommet.