Mods

Vampire : Bloodlines - J'adore quand un plan se déroule sans un croc

Il paraît qu'à chaque fois que Vampire : The Masquerade - BloodlinesNote : 1 est mentionné, quelqu'un l'installe dans la foulée. Alors imaginez ce qu'il s'est passé lors de l'annonce de Bloodlines 2, visualisez cette horde de joueurs qui installent puis désinstallent le premier épisode au bout d'une heure en se demandant comment on a pu vouer un culte à une merde pareille. Je vais vous dire un secret : Bloodlines est devenu populaire grâce à ses mods. Des mods qu'on vient de trier pour vous et qui devraient vous permettre d'attendre le second épisode sans trop vous ronger les ongles.

Note 1 : Que nous appellerons désormais Bloodlines.

Doom - Doom Remake

L'affaire était entendue. Après vingt-cinq ans d'expérimentations et des milliards d'octets entassés sur les serveurs de ModDB, le mod Doom parfait était né : Brutal Doom (www.moddb.com/mods/brutal-doom), sorti du laboratoire d'un bricoleur un peu fou mais courageux du nom de Sergeant_Mark_IV. De l'avis général de la communauté des joueurs de Doom, qui continuent à fréquenter les forums spécialisés tout en gardant un œil sur l'onglet « comparatif prévoyance retraite » ouvert dans leur navigateur, c'était l'acmé, l'apogée, le mod indépassable, et personne n'aurait jamais aucune raison d'en installer un autre. Après avoir téléchargé les 1,4 Go de Doom RemakeNote : 1, je n'en suis plus si certain.

Note 1 : Soit 130 fois la taille du jeu original.

On ne le voit pas d'ici, mais la gargouille tient dans sa main un avis à comparaître des avocats de Raven Software.
Quake - Quake 1.5

Je ne sais pas vous, mais j'ai l'impression que depuis quelque temps un vent de nouveauté souffle sur le FPS. Enfin pas vraiment de nouveauté, puisqu'il s'agit surtout d'un retour aux sources du shooter des années 1990, avec des jeux comme Ion Maiden, Dusk et Project Warlock... Et pas vraiment un vent non plus, puisque c'est en fait le souffle chaud et rauque de Kahn Lusth que je sens sur ma nuque. « Tu joues à quoi ? C'est un mod pour Quake ? » Oui Kahn, ça s'appelle Quake 1.5 et c'est vraiment très bien.

Le Fallout 4 ultime - Ou comment il suffit d'installer trente mods pour tomber amoureux de ce jeu

Lorsque Fallout 4 est sorti fin 2015 (et qu’il s’est ramassé un 6/10 de notre impitoyable Izual), je l’ai abandonné au bout de quelques heures. Deux ans plus tard, je décide de l’exhumer du fin fond de ma bibliothèque Steam pour lui ravaler brutalement sa sale petite tronche à coups de gigaoctets de mods. Le résultat a été au-delà de mes espoirs les plus fous. Je suis devenu complètement accro à mon Fallout rafistolé façon Frankenstein, sur lequel j’ai passé plus de 200 heures les dernières semaines. J’ai enfin l’impression d’avoir rentabilisé mon achat.

Hearts of Iron IV - De Nuremberg à New Vegas

Le printemps est là, le soleil nous caresse la peau. Les parcs se remplissent d’enfants rieurs et de gens joyeux. Oh, regardez les couleurs chatoyantes de ce papillon facétieux ! Ça donne vraiment envie de s’enfermer chez soi et de lancer un bon gros wargame où des chars d’assaut suintant la barbarie roulent sur les entrailles sanglantes des peuples vaincus. Voici donc notre sélection des cinq meilleurs mods Hearts of Iron IV pour tenir le coup. Le premier va vous surprendre !

Neo Scavenger - Toto's Bizarre Adventure

Pour la plupart des gens, Neo Scavenger est une promesse d'aventure, un jeu qui sent bon les fantasmes post-apo', où l'on taille des bâtons en pointe et où l'on vole des sacs de couchage à des familles sans défense, où l'on se bat à coups de tessons de verre et où l'on défonce des portes au pied-de-biche. Mais pour nous, à Canard PC, c'est avant tout un voyage dans la mémoire, une bouffée de nostalgie qui nous ramène à ces lundis matin où Toto-la-déglingue, notre ancien maquettiste de l'extrême, nous racontait ses week-ends. Depuis cette époque, mon personnage de Neo Scavenger n'est plus un anonyme qui tente de survivre dans les terres désolées. Il s'appelle Toto.

Enemy Randomization
Divinity : Original Sin 2 - Jouez dès maintenant à Divinity : Original Sin 2.5

Un mod ajoute une classe de personnage tirée d'un manga. Un autre permet de contrôler jusqu'à sept héros en même temps. Un troisième donne au joueur l'intégralité des livres de sorts dans un coffre au tout début de l'aventure, histoire de bien massacrer l'équilibrage du jeu. Pas de doute : plonger dans les mods de Divinity : Original Sin 2, c'est s'aventurer dans un capharnaüm sans nom, rempli de projets qui vont du hasardeux au douteux. Pourtant, il en existe d'extrêmement utiles, qui corrigent les rares défauts du jeu ou l'améliorent sans le dénaturer. Grâce à notre sélection, Divinity : Original Sin 2 restera donc Divinity : Original Sin 2 sans se transformer en Divinity Legend : Original Tokyo Hero Shonen Sin 6.

Rimworld - Deux mods, deux ambiances

Voilà, les vacances de Noël sont là. Vous êtes avec toute la famille, les beaux-parents... Quel bonheur d'écouter Tonton Jeannot faire des blagues racistes pendant que votre petit neveu tente de poignarder le chat ! Allez, zou, arrêtez ça. Hurlez un bon coup, prenez votre ordinateur portable et enfermez-vous dans le placard à balais pour lancer Rimworld. J'ai sous le coude deux mods de qualité qui vont vous faire passer de meilleures fêtes de fin d'année.

Deus Ex - GMDX

Un article sur Deus Ex répond à un cahier des charges bien précis : il faut utiliser trois fois le mot « incroyable », employer onze synonymes de « intelligent » et caser « huitième merveille du monde » avant le troisième paragraphe. Après avoir écrit un papier sur Planescape : Torment il y a quelques mois, je commence à piger le principe. Hélas, Deus Ex a vieilli depuis l'an 2000 et le relancer ne provoque plus autant de couinements de plaisir qu'auparavant. Réinstallez-le, pour voir : c'est une bouillie de pixels à l'interface abominable, un esquinteur d'yeux, un nid d'intelligences artificielles cruches, un fossile déséquilibré et sclérosé de bugs. Jusqu'à ce qu'on installe GMDX.