Papier culture

Tortilla Flat

Bon, quitte à partir, autant vous parler, une fois de plus, de mon auteur préféré, Steinbeck, et de mon livre préféré de cet auteur : Tortilla Flat.

Gamifier l'hôpital

Quand on a la chance d'avoir quitté depuis plusieurs années les bancs de l'école et de ne jamais avoir été aux prises avec la Justice, le contact avec l'arbitraire carcéral du système hospitalier peut être rude.

Aider les oiseaux chez soi

Que vous habitiez la campagne profonde ou la troisième ceinture périphérique montargoise, vous avez peut-être la chance d'apercevoir quelques passereaux. Vous ressentez donc le besoin de les voir s’agiter de plus près, de les dorloter. C’est une réaction naturelle.

Dave Not Coming Back

J'adore les documentaires dramatiques qui me confortent dans mes choix de vie. Par exemple, j'ai choisi de ne jamais grimper sur l'Everest et de pratiquer le ping-pong plutôt que le base jumping. Résultat : je suis encore en vie.

Spider-Gwen

Comme à peu près tout le monde, j'ai découvert Spider-Gwen via Spider-Man New Generation. Rendu curieux par ce premier contact (et par Marvel Snap qui prouve l'utilité de faire vivre une marque au travers de différents médiums), j'ai donc poussé la porte d'une boutique de comics, afin d'en ramener un ouvrage qui porte sobrement le nom de l'héroïne pour mieux nous la présenter.

Andor

En 12 épisodes, Andor montre enfin qu’une série Star Wars peut servir à autre chose qu’à distribuer des somnifères. Un triomphe dont je voudrais dévorer 30 saisons.

Edvard Munch et Rosa Bonheur au musée d'Orsay

Il faut aller au musée d'Orsay.

Stray Bullets

À la médiathèque, j'ai chopé Stray Bullets, une série de bandes dessinées de David Lapham dont la publication a démarré en 1995, soit un an après la sortie de Pulp Fiction au cinéma.

Darknet-sur-Mer

Bon, vous allez regarder les trois premières minutes de Darknet-sur-Mer, et vous demander : « Pourquoi est-ce que Canard PC recommande ce truc ? Je croyais que c'étaient des bobos Télérama. »

Tom Cardy

Je me rends compte avec horreur que je ne vous avais jamais parlé de Tom Cardy, un épatant Australien qui écrit des chansons comiques.

Vous pouvez lire aussi

Atomic Heart - Il est presque Prey

Pendant cinq ans, Atomic Heart est resté nimbé d’une aura de mystère. Lorsque le jeu s’est dévoilé par bribes, il a laissé apercevoir une sorte de BioShock soviétique. Sauf que la fois d’après, on pensait plutôt à un Stalker linéaire. Et puis à un Half-Life ouvert. Bref, on était largués. Jusqu’à ce que mi-janvier, un mois avant la sortie officielle, le studio Mundfish nous invite à jouer plusieurs heures à Atomic Heart pour en avoir le cœur atomique net une bonne fois pour toutes.

Fortune's Run - Deus Ex pris qui croyait prendre

Depuis combien de temps on n'a pas mangé une bonne immersive sim ? Allez, on va faire comme si Prey, Deathloop et Dishonored n'étaient jamais sortis pour remonter jusqu'au temps des dinosaures, avec Deus Ex et Thief. Non pas que ça ait une quelconque logique, hein. C'est juste que j'aime bien avoir raison, surtout quand je balance des assertions sans fondement.

Les attentes 2023 de la rédaction - Parce qu'on ne fera pas pire que 2022, hein ? Allez.

Des deux années secouées dans tous les sens par le Covid, 2022 sera sans aucun doute celle qui aura été la plus touchée. « Anus horribilis », comme l'aurait si bien dit Elizabeth II, ou un médecin qui voudrait vous annoncer l'apparition d’hémorroïdes dans un trait d'humour.

Hogwarts Legacy, Atomic Heart, Dordogne - Les attentes d’Izual pour 2023

Sans surprise, l’année prochaine j’attends surtout un grand jeu magique, en monde ouvert, où un héros aux cheveux en bataille se bat contre les forces des ténèbres, le tout étroitement lié à des romans. Je parle bien sûr d'Alan Wake 2.

Baldur's Gate 3, Stalker 2, Aliens: Dark Descent - Les attentes de Sébum pour 2023

Certains veulent Noël avant l'heure, moi j'aime Noël après l'heure. On commence par se gaver de victuailles et, une fois les viscères remplis à capacité, entièrement satisfait, paf, on vous balance sur le ventre, en guise de bouquet final, une pile de cadeaux. Eh bien ce début d'année, c'est exactement ça. Sitôt passées les fêtes, au pied du sapin déjà sec et du calendrier 2023 tout neuf, on trouve tous les jeux repoussées de l'année dernière.