Les articles du site

Dossier

Canard PC n° 370

Y en a un peu plus, je vous le mets quand même ?

Selon une tradition séculaire aux origines incertaines, tous les éditeurs de jeux vidéo sont dans l'obligation de sortir au moins un gros titre entre novembre et décembre. Un tsunami vidéoludique, grâce auquel ce numéro de Canard PC déborde de bonnes choses. Oui, un peu comme un bobo qui vomit son repas végétarien.

Dossier

Monter un PC de joueur soi-même (édition 2018)

Hors-série pratique de Canard PC Hardware

Alors que la plupart des médias sérieux s’apprêtent à publier leurs catalogues guides d’achat de Noël, nous avons décidé de remettre au gout du jour notre HS « Montage ». Son objectif ? Vous guider pas à pas dans l’assemblage de votre nouvelle machine de joueur. 

Dossier

Canard PC Hardware n°34

Processeurs: la guerre du nombre de coeurs

dossier

Canard PC Online, mode d’emploi

Tout savoir sur la version web de Canard PC

Ce site est une version numérique sur Internet du magazine papier, avec les avantages du Web, sauf la gratuité (parce qu’on est malins). Le contenu du magazine Canard PC et de ses archives en ligne y est accessible sur abonnement, et sans aucune publicité.

Dossier

Canard PC n° 370

Y en a un peu plus, je vous le mets quand même ?

Selon une tradition séculaire aux origines incertaines, tous les éditeurs de jeux vidéo sont dans l'obligation de sortir au moins un gros titre entre novembre et décembre. Un tsunami vidéoludique, grâce auquel ce numéro de Canard PC déborde de bonnes choses. Oui, un peu comme un bobo qui vomit son repas végétarien.

Dossier

Monter un PC de joueur soi-même (édition 2018)

Hors-série pratique de Canard PC Hardware

Alors que la plupart des médias sérieux s’apprêtent à publier leurs catalogues guides d’achat de Noël, nous avons décidé de remettre au gout du jour notre HS « Montage ». Son objectif ? Vous guider pas à pas dans l’assemblage de votre nouvelle machine de joueur. 

Dossier

Canard PC Hardware n°34

Processeurs: la guerre du nombre de coeurs

dossier

Canard PC Online, mode d’emploi

Tout savoir sur la version web de Canard PC

Ce site est une version numérique sur Internet du magazine papier, avec les avantages du Web, sauf la gratuité (parce qu’on est malins). Le contenu du magazine Canard PC et de ses archives en ligne y est accessible sur abonnement, et sans aucune publicité.

Les articles gratuits de CanardPC

Dossier

Le PC Shadow

Peut-on vraiment jouer dans le cloud ?

A Venir

Divinity : Original Sin 2

Du travail d'impro

À Canard PC on est régulièrement invité à des présentations de jeux. Mais celle de Divinity : Original Sin 2, fin avril, était particulière. D'abord parce qu'en principe, on ne se déplace pas pour un jeu déjà disponible en accès anticipé – que l'on peut donc décortiquer chez nous, en slip et en sirotant des bières. Ensuite, parce que ce n'est pas tous les jours que l'invitation stipule que pour assister à la session, une expérience préalable en jeux de rôle sur table est souhaitable.

Lire : notre entretien avec Swen Vincke de Larian Studios.

Dossier

G2A : haro sur les flibustiers de la clé Steam

Le marché gris du jeu vidéo va très bien, merci pour lui. Malgré les voix qui s'élèvent contre eux, les revendeurs louches de clés Steam continuent d'avoir pignon sur rue. Aujourd'hui, c'est le site G2A qui tient le haut du pavé. Haï par les développeurs, dénoncé par les stars de YouTube, le site continue pourtant sa croissance grâce à des opérations de communication et des pratiques commerciales de gougnafiers. Démontons une nouvelle fois ce modèle économique douteux.

Dossier

Le PC Shadow

Peut-on vraiment jouer dans le cloud ?

J'ai un nouveau PC de jeu. Je me suis fait plaisir, j'ai pris un truc bien balèze avec GeForce 1070 et processeur Intel Xeon. Pour le prix, j'ai négocié : je l'ai eu à 29,95 euros... par mois. En prime, j'ai un employé qui le surveille 24h/24, le nettoie, et qui me garantit que la machine ne tombera jamais en rade. Encore mieux : cet ordinateur n'est pas chez moi, il se trouve dans un data center de Marcoussis, à 25 bornes de Paris. Et pourtant, je l'utilise exactement comme s'il était en train de ronronner sous mon bureau, en jouant à The Witcher 3 et Counter-Strike GO à 60 FPS. Est-ce cela, le futur du PC ?

A venir

Quake Champions

Stupeur et tremblements

« La vieillesse est un naufrage », écrivait Chateaubriand dans ses Mémoires d'outre-tombe. Jamais phrase n'a autant résonné dans ma cervelle fatiguée de trentenaire que lors de mes premières minutes sur le bêta-test de Quake Champions. Je me suis pris branlée sur branlée. Ma coordination oculo-manuelle n'est clairement plus la même qu'à mes vingt ans. Pour écrire ce papier, mon ego a souffert. Mais ça n'était pas non plus si désagréable.

A Venir

Divinity : Original Sin 2

Du travail d'impro

À Canard PC on est régulièrement invité à des présentations de jeux. Mais celle de Divinity : Original Sin 2, fin avril, était particulière. D'abord parce qu'en principe, on ne se déplace pas pour un jeu déjà disponible en accès anticipé – que l'on peut donc décortiquer chez nous, en slip et en sirotant des bières. Ensuite, parce que ce n'est pas tous les jours que l'invitation stipule que pour assister à la session, une expérience préalable en jeux de rôle sur table est souhaitable.

Lire : notre entretien avec Swen Vincke de Larian Studios.

Dossier

G2A : haro sur les flibustiers de la clé Steam

Le marché gris du jeu vidéo va très bien, merci pour lui. Malgré les voix qui s'élèvent contre eux, les revendeurs louches de clés Steam continuent d'avoir pignon sur rue. Aujourd'hui, c'est le site G2A qui tient le haut du pavé. Haï par les développeurs, dénoncé par les stars de YouTube, le site continue pourtant sa croissance grâce à des opérations de communication et des pratiques commerciales de gougnafiers. Démontons une nouvelle fois ce modèle économique douteux.

Dossier

Le PC Shadow

Peut-on vraiment jouer dans le cloud ?

Dossier

Le PC Shadow

Peut-on vraiment jouer dans le cloud ?

J'ai un nouveau PC de jeu. Je me suis fait plaisir, j'ai pris un truc bien balèze avec GeForce 1070 et processeur Intel Xeon. Pour le prix, j'ai négocié : je l'ai eu à 29,95 euros... par mois. En prime, j'ai un employé qui le surveille 24h/24, le nettoie, et qui me garantit que la machine ne tombera jamais en rade. Encore mieux : cet ordinateur n'est pas chez moi, il se trouve dans un data center de Marcoussis, à 25 bornes de Paris. Et pourtant, je l'utilise exactement comme s'il était en train de ronronner sous mon bureau, en jouant à The Witcher 3 et Counter-Strike GO à 60 FPS. Est-ce cela, le futur du PC ?

A venir

Quake Champions

Stupeur et tremblements

« La vieillesse est un naufrage », écrivait Chateaubriand dans ses Mémoires d'outre-tombe. Jamais phrase n'a autant résonné dans ma cervelle fatiguée de trentenaire que lors de mes premières minutes sur le bêta-test de Quake Champions. Je me suis pris branlée sur branlée. Ma coordination oculo-manuelle n'est clairement plus la même qu'à mes vingt ans. Pour écrire ce papier, mon ego a souffert. Mais ça n'était pas non plus si désagréable.

Articles gratuits les plus récents

Gratuit cette semaine !

Gratuit cette semaine !

Dernières news gratuites

Nioh, sorti jusqu'ici seulement sur Playstation 4, sortira sur PC le 17 novembre. Vous lirez çà et là qu'il s'agit d'un très chouette Dark Souls dans le Japon médiéval. Foutaises. Il s'agit d'un très chouette Bloodborne dans le Japon médiéval. Les mots ont un sens, bordel.


Vivendi, vidi mais pas encore vici

La saison 2 de la série Ubi-Vivendi : Struggle for the Rabbid Kingdom est sur le point de s'achever. Le suspense est à son comble, mais on sent qu'on n'est pas loin de l'épisode final. Suite à l'assemblée générale des actionnaires fin septembre, le clan Bolloré a joué les trouble-fêtes mais la dynastie Guillemot a néanmoins vu sa place sur le trône confortée. Par la voix de son directeur de l'exploitation, Stéphane Roussel, Vivendi a alors confié au site Bloomberg hésiter entre soumettre une offre pour l'éditeur ou vendre ses parts (26,6 % à ce jour). La situation devrait se débloquer fin novembre puisque Vivendi, par le truchement des voies comptant double, passera au-dessus des 30 % de droits de vote et sera légalement obligé de lancer une OPA. Épilogue en vue ? Ou fausse hésitation pour embrouiller tout le monde ? OK, ça manque de dragons et de morts-vivants, mais c'est distrayant quand même.

« On développe des trucs, le troisième va vous étonner. »

Rocksteady, c’est le studio derrière l’iconoclaste Batman : Arkham Knight, qui avait réussi l’insigne exploit d’obtenir dans Canard PC la note de 8/10 sur PS4 et 0/10 sur PC en raison de son absence totale d’optimisation graphique. Un responsable marketing Rocksteady vient de déclarer sur Twitter, à propos du nouveau projet du studio, qu’il allait « rendre fous » les joueurs (« people are going to lose their minds »). Alors, de deux choses l'une : soit leur prochain jeu se montrera capable d'afficher trente images par seconde sur un PC de compétition sans que le GPU n'implose et tout le monde sera effectivement sur le cul. Soit ils font appel au même sous-traitant sous-doué (et, espérons-le, sous-alimenté depuis son travail de tâcheron sur Arkham Knight) pour le portage PC et, oui, les joueurs vont convulser, baver, et chercheront des tueurs à gages sur le darkweb dans un rire dément.

Comme une légère odeur de rouillé

La déchéance, c’est moche. Regardez Hawken : en 2012, c’était un FPS à bord de mechs sorti de nulle part mais qui impressionnait tout le monde, un free-to-play aux airs de production AAA devenu porte-étendard de l’Oculus Rift, la technologie du futur du passé. Deux ans plus tard, on le retrouvait à faire la manche sur Steam, à tenter de faire payer un accès anticipé et d’escroquer les joueurs avec de viles mécaniques pay-to-win tandis que le gameplay s’affadissait à vue d’œil. Et puis viendra le 2 janvier 2018, date à laquelle le titre, faute de joueurs, quittera le PC pour ne plus se produire que sur console, telle une vieille gloire de la chanson partie animer des croisières pour troisième âge. Oui, vraiment moche…


L'excellent jeu de survie océanique Subnautica, en accès anticipé sur Steam depuis au moins trois siècles, ne sortira pas en octobre comme prévu. La version 1.0 a été repoussée à janvier 2018. Le jeu est déjà tellement bon que nous ne ferons aucun grief aux développeurs.

Les archives gratuites de Canard PC