Hardware
Dossier
Contenu Premium
Accessible uniquement aux abonnés

Sex-toy connectés : Plug & Play

Depuis quelques années, les fabricants connectent tout et n'importe quoi. Mais surtout n'importe quoi. Nous avons donc décidé de nous intéresser à une catégorie d'objets rarement mise en avant par les utilisateurs ou dans la presse : les périphériques pour adultes. Canard PC Hardware oblige, nous nous sommes essentiellement intéressés à la sécurité des appareils.

• Sex-toy connectés : Plug & Play 
11 sex-toy connectés en test
Une aventure de Super Denis

Cet article a été initialement publié en mars 2019 dans le Canard PC Hardware 40.

 

Article réservé aux abonnés S'abonner

Attention : Vous n'avez pas accès à cette partie du site

Article premium réservé aux abonnés

Inscrivez-vous

S'incrire

Faites-vous offrir des articles par vos amis abonnés ! Pas d'amis ? Chouinez pour qu'ils deviennent gratuit !

Créer un compte

Déjà inscrit ? Se connecter

Abonnez-vous

S'abonner

Accédez au contenu premium, offrez des articles à vos amis, votez pour rendre gratuits certains articles et plein d'autres choses

S'abonner

Déjà inscrit ? Se connecter

Commandez le numéro

Commander

Vous pouvez commander ce numéro de Canard PC en papier sur notre boutique et le recevoir chez vous.

Le Commander

Déjà inscrit ? Se connecter

Nos articles gratuits

Test

The Longing

Le Beckett à l'air

Parfois, venu de nulle part, débarque un machin si génial qu'on se dit qu'après lui le jeu vidéo ne sera plus le même. Un titre qui repousse tellement les limites, qui redéfinit à tel point nos attentes, que tous ceux qui viendront ensuite nous sembleront des moulages en creux, des espaces négatifs où l'on ne verra que ce qui leur manque. Comment se satisfaire des dialogues d'un jeu de rôle ordinaire après Disco Elysium ? Comment apprécier un open world stérile et répétitif de 60 heures après un jeu dont le seul objectif est d'attendre 400 jours ?

Au coin du jeu

Les nouveaux avocats de Quantic Dream

Le 15 janvier 2018, Médiapart et Canard PC entamaient la publication d’une série d’articles portant sur les conditions de travail dans l’industrie du jeu vidéo. Deux ans après, les deux articles qui concernent le studio Quantic Dream font l’objet d’attaques en règle de la part de médias qui semblent plus intéressés par la communication dudit studio que par les faits ou témoignages publiés.

A venir

Flight Simulator

Hélice au pays des merveilles

« T’excite pas, ça va tourner à cinq images par seconde. » Je me répétais cette phrase devant chaque photo d’écran de Flight Simulator. Même les vidéos me poussaient à la méfiance, je sentais la bonne grosse arnaque du rendu précalculé dans une ferme de serveurs. Parce que c’était trop beau. Trop de détails. Trop de nuages. Trop d’ombres. Trop d’arbres. Trop de bâtiments. Puis Microsoft m’a collé devant une machine faisant tourner le jeu. Et j’ai pleuré.

Je vis des hauts et des bas

Regarde les gens qui jouent

Faire un métier que beaucoup nous envient, passer nos journées à profiter de notre passion, pour finalement couper les cheveux en quatre et se demander si, dans le fond, tout ça ne serait pas une immense perte de temps, juste pour le plaisir de s'écouter parler : c’est sans doute ça que nos lecteurs appellent gentiment « notre côté Télérama ». Au programme aujourd'hui, donc : regarder des gens qui jouent à des jeux vidéo sur Twitch, est-ce vraiment raisonnable ? 

Test

The Longing

Le Beckett à l'air

Parfois, venu de nulle part, débarque un machin si génial qu'on se dit qu'après lui le jeu vidéo ne sera plus le même. Un titre qui repousse tellement les limites, qui redéfinit à tel point nos attentes, que tous ceux qui viendront ensuite nous sembleront des moulages en creux, des espaces négatifs où l'on ne verra que ce qui leur manque. Comment se satisfaire des dialogues d'un jeu de rôle ordinaire après Disco Elysium ? Comment apprécier un open world stérile et répétitif de 60 heures après un jeu dont le seul objectif est d'attendre 400 jours ?

Au coin du jeu

Les nouveaux avocats de Quantic Dream

Le 15 janvier 2018, Médiapart et Canard PC entamaient la publication d’une série d’articles portant sur les conditions de travail dans l’industrie du jeu vidéo. Deux ans après, les deux articles qui concernent le studio Quantic Dream font l’objet d’attaques en règle de la part de médias qui semblent plus intéressés par la communication dudit studio que par les faits ou témoignages publiés.

A venir

Flight Simulator

Hélice au pays des merveilles

« T’excite pas, ça va tourner à cinq images par seconde. » Je me répétais cette phrase devant chaque photo d’écran de Flight Simulator. Même les vidéos me poussaient à la méfiance, je sentais la bonne grosse arnaque du rendu précalculé dans une ferme de serveurs. Parce que c’était trop beau. Trop de détails. Trop de nuages. Trop d’ombres. Trop d’arbres. Trop de bâtiments. Puis Microsoft m’a collé devant une machine faisant tourner le jeu. Et j’ai pleuré.

Je vis des hauts et des bas

Regarde les gens qui jouent

Faire un métier que beaucoup nous envient, passer nos journées à profiter de notre passion, pour finalement couper les cheveux en quatre et se demander si, dans le fond, tout ça ne serait pas une immense perte de temps, juste pour le plaisir de s'écouter parler : c’est sans doute ça que nos lecteurs appellent gentiment « notre côté Télérama ». Au programme aujourd'hui, donc : regarder des gens qui jouent à des jeux vidéo sur Twitch, est-ce vraiment raisonnable ? 

Articles gratuits les plus récents

Gratuit cette semaine !

Gratuit cette semaine !