166 résultats pour "les menaces du brexit pour jeu video"

Choose your fighter
La Fabrique Défense - Soldats du jeu

Pour la première fois, le ministère de la Guerre (oui, je sais, ça s'appelle « ministère des Armées » maintenant, mais ça sonne moins bien) organisait entre novembre et janvier dernier la Fabrique Défense, un « événement tourné vers les jeunes qui doit contribuer à l'affermissement du lien armées-Nation » et permettre d'« échanger et débattre avec les jeunes de toutes origines ». Comme la principale sauterie se déroulait à l'espace Paris Event Center de la Villette, et qu'on y causait entre autres jeu vidéo, j'ai décidé d'aller y faire un tour.



Du Gamergate à l'élection de Donald Trump - Pourquoi la droite radicale a choisi le jeu vidéo comme champ de bataille culturel

Dans le dernier numéro de Canard PCNote : 1, Izual évoquait les scandales de harcèlement sexuel qui ont secoué le milieu du jeu vidéo l'été dernier. Comme il l'expliquait, si la misogynie n'est pas, malheureusement, propre à cette industrie, la conjonction d'emplois rares et précaires, qui contraint les victimes de comportements misogynes à se faire discrètes pour conserver leur poste, et de la sous-représentation des femmesNote : 2 contribuent à aggraver les choses. Dans cette deuxième partie, nous allons nous intéresser à l'autre versant du problème : non plus aux créateurs de jeux, mais aux consommateurs. Pourquoi les développeuses qui dénoncent des agressions ou tiennent des propos féministes sont-elles systématiquement victimes d'injures, voire de menaces, sur les réseaux sociaux ? Pourquoi des forums comme Reddit, 8chan ou le 18-25 de JVC sont-ils devenus des viviers où s'organisent des campagnes de harcèlement ? Qu'est-ce qui se joue, hier, aujourd'hui et demain, dans la « culture gamer » ?

Note 1 : http://cpc.cx/dossierharcelement
Note 2 : 14 %, chiffre SNJV 2018.

Game Dev Story, avant le crunch.
La culture du silence - Comment les jeux vidéo empêchent la parole de ceux qui les font

Après quelques semaines d’enquête, nous en sommes arrivés à une première conclusion. La principale difficulté du milieu du jeu vidéo, ce ne sont pas les heures supplémentaires impayées, la concurrence à l’embauche, le sexisme ambiant ou l’absence de convention collective. La première difficulté, c’est que tout concourt pour empêcher ces salariés de prendre la parole.

Alec Holowka, figure du jeu vidéo indépendant, s’est suicidé après avoir été accusé de multiples comportements abusifs. (Crédits photo : Trish Tunney, CC-BY-2.0)
Agressions sexuelles et harcèlement : nouveaux scandales dans l’industrie - Dans les studios, la parole a encore du mal à se libérer

À la fin du mois d'août, une nouvelle série de témoignages de harcèlement et d'agressions sexuelles a jeté une lumière crue sur le climat sexiste largement répandu dans l'industrie du jeu vidéo. De plus, des hordes de joueurs particulièrement virulents ont enseveli les victimes sous les menaces de mort et les insultes. De toute évidence, les mouvements #MeToo et #BalanceTonPorc ont échoué à faire bouger les lignes dans ce secteur où les femmes demeurent ultra minoritaires.

Avalanche Software sur la pente raide - Hogwarts Legacy : un développement mouvementé

Entre le départ du lead designer antiféministe Troy Leavitt et la volonté de certains développeurs de se poser en retrait des nombreuses prises de position transphobes de J. K. Rowling, le peu que l’on connaît des coulisses de Hogwarts Legacy témoigne déjà d’un développement houleux. Alors que l’auteure de la saga continue de susciter la controverse, le studio Avalanche Software et l'éditeur Warner Bros. ont pris plusieurs décisions qui tendent à se désolidariser de toute position réactionnaire.

Card Games - Le dessous des cartes

Dans Blue Screen of Death, Alt236 explore nos représentations avec la passion d’un archéologue des mondes virtuels. Le jeu vidéo est un continent vierge où se jouent des aventures nouvelles et parfois étranges. Quels liens ces visions entretiennent-elles avec notre inconscient ? Pourquoi nous fascinent-elles autant ? Qu’est-ce qui fait qu’une image plutôt qu’une autre va luire dans la nuit de toute son inquiétante étrangeté ?

Candleman: The Complete Journey - Triste cire

C'était lors du gala d'Amnesty International, auquel j'avais été convié par quelques confrères journalistes triés sur le volet. « Le plus dur c'était la Syrie, commença Christopher, un grand blond au teint hâlé, quand j'étais avec un groupe rebelle encerclé par les forces gouvernementales. – Non, le plus dur, c'est à Washington, l'interrompit Victoria, quinquagénaire au tailleur très chic. Les menaces de mort quotidiennes sur les réseaux sociaux, parce qu'on est une femme et qu'on a enquêté sur l'administration Trump. – Ah non je vous arrête tout de suite ! m'écriai-je. Le plus dur c'est quand on a plein d'idées de calembours pour les intertitres d'un test de jeu vidéo mais qu'il ne fait qu'une page. » Je crois qu'ils ne m'inviteront pas l'année prochaine.

Total War : Warhammer 3 - On s'est fendu Nurgle

Il y a des jours où je me demande à quoi sert mon métier. Après tout, avez-vous VRAIMENT besoin de lire un test pour savoir si vous devez acheter Total War : Warhammer 3 ? Avez-vous VRAIMENT besoin de mes lumières pour découvrir ses nouveautés qui, de toute façon, sont déjà décrites sur sa page Steam et ses trailers ? Est-ce qu'on ne pourrait pas arrêter cet article immédiatement, l'illustrer avec plein d'images, mettre « Je suis content / 10 » et en rester là ? Nan parce que bon, je crève d'envie d'y rejouer et vous me faites perdre mon temps, là.

La communauté de l’ennui - Quand les développeurs fuient les réseaux

Un jeu vidéo n’est jamais vraiment terminé. Même techniquement finalisé, même patché jusqu’au moindre bug, il vogue au milieu d’une mer agitée d’attentes et de déceptions où il sera sans cesse démonté, repensé, critiqué et, naturellement, modifié. Ce sont ces échanges qui le maintiennent en vie : ce dialogue entre les joueurs et les créateurs. Mais comme certaines relations, tout cela peut devenir toxique.

Tropes vs Women in Video Games / YouTube
Anita Sarkeesian, vidéaste féministe

Les jeux vidéo sont souvent accusés de sexisme. Il faut dire que les mastodontes du marché, créés par des équipes majoritairement masculines, se conforment à des clichés et des traditions d'un goût douteux : les angles de caméra serrés sur les postérieurs féminins, par exemple, ou bien les personnages féminins systématiquement ravalés au rang de demoiselle en détresse qui n'existe que pour être secourue par le héros – un homme, évidemment.

Oxenfree 2 : Lost Signals - On prend les mêmes et on recommence

Il y avait quelque chose d'assez magique dans Oxenfree, sorti en 2016, qui constituait le tout premier jeu développé par Night School Studio. C'était peut-être son scénario, qui mettait en scène un groupe d'adolescents en passe de quitter le lycée, et qui découvraient par hasard une faille spectrale sur une île marquée par un passé militaire.

Conscript - Il faut sauver le soldat Pierre

« En tant qu’étudiant en histoire, j’ai toujours pensé que la Première Guerre mondiale était une période sous-utilisée dans les jeux vidéo – et je trouve ça étrange que la plupart des jeux d’horreur se déroulent dans un cadre contemporain », a écrit le développeur JD Mochi au cours de la campagne de financement participatif de son projet. Inspiré par des franchises classiques telles que Resident Evil et Silent Hill, il a imaginé Conscript – un survival en pixel art où la vraie horreur, c’est la guerre.

Les voix de l'invisible - Comment les comédiens donnent vie à des personnages qu'on ne voit jamais à l'écran

Leurs voix vous ont potentiellement accompagné pendant des heures, sans que leur présence ne soit jamais réellement matérialisée à l'écran. Ce sont celles de personnages invisibles et de narrateurs dans des jeux comme Firewatch, Portal, The Stanley Parable ou encore There is No Game : Wrong Dimension, avec qui le joueur apprend à développer une relation toute particulière au fil du temps – et qui appartiennent à des comédiens de doublage dont l'activité est souvent loin de se résumer à l'industrie du jeu vidéo.

De quoi l'industrie du jeu vidéo est-elle malade ?

Licenciements en cascade, horaires intenables, précarité généralisée... Et si l'industrie du jeu vidéo marchait sur la tête ? Depuis la rentrée, la rédaction de Canard PC, en partenariat avec Mediapart, planche sur un dossier au long cours consacré aux conditions de travail dans le monde des jeux. Les deux articles de ce numéro constituent le début d'une série qui se poursuivra dans les prochains mois, détaillant la question en profondeur.

Et Microsoft avala Activision - Quand la très grosse bête mange la grosse

Fin 2021, au plus haut de la tourmente dans laquelle était pris Activision Blizzard et sous l'impulsion de quelques cadres haut placés, Phil Spencer, boss de la division Xbox, a téléphoné à Bobby Kotick et à son entourage pour leur faire part de son soutien en ces moments difficiles et leur rappeler que Microsoft et Xbox étaient soucieux de la façon dont leur partenaire traitait les employés féminins. Voilà, en tout cas, la version officielle.

Peut-il n'en rester qu'un ?

En à peine un mois, la montagne certes imposante mais tranquille de l’industrie du jeu vidéo s’est transformée en volcan furieux crachant des coulées brûlantes de miyards. Take Two a dégainé le premier en achetant Zynga pour 12,7 milliards de dollars le 10 janvier, établissant un record dans cette industrie. Record vite éclipsé huit jours plus tard lorsque Microsoft annonça le rachat d'Activision Blizzard pour 68,7 milliards. Puis ce fut le tour de Sony, qui va récupérer Bungie pour 3,6 milliards.

Le style graphique du jeu reprend celui de Big Pharma, avec une 3D stylisée claire et anguleuse.
Megaquarium - L'épreuve du bac

Après avoir vendu plus de 200 000 exemplaires de Big Pharma, le développeur anglais Tim Wicksteed doit avoir du temps et un beau paquet d'argent devant lui. Mais au lieu de devenir day-trader en dogecoins ou de lancer une start-up pour ubériser le ramassage des crottes de chien, l'ami Tim est tout de suite retourné à une occupation honnête et prépare un curieux jeu de gestion d'aquarium.

Control ou l’esthétique administrative de l’angoisse.
Le mystère des SCP - Connaissez-vous la Fondation ?

Dans Blue Screen of Death, Alt236 explore nos représentations avec la passion d’un archéologue des mondes virtuels. Le jeu vidéo est un continent vierge où se jouent des aventures nouvelles et parfois étranges. Quels liens ces visions entretiennent-elles avec notre inconscient ? Pourquoi nous fascinent-elles autant ? Qu’est-ce qui fait qu’une image plutôt qu’une autre va luire dans la nuit de toute son inquiétante étrangeté ?

Cyberpunk 2077 - La possibilité d'une ville

Vous vous souvenez de cet article à propos d'un développeur de Cyberpunk 2077 qui aurait passé 175 heures dans le jeu sans en voir le bout ? Ce que le titre de l'article ne disait pas, c'est que le développeur en question travaillait au service qualité : pendant 175 heures, il a rasé les murs pour vérifier qu'il ne passait pas à travers. Ce que l'article ne racontait pas non plus, c'est qu'en 175 heures à recenser les bugs, le pauvre homme n'a probablement jamais dû dépasser le prologue.

À quoi sert ce qui ne sert à rien ? - Roland Barthes en F-18

Les plus anciens de nos lecteurs le savent : depuis l'été 2013, où je l'ai téléchargé « par curiosité », « comme ça », « pour comprendre ce qui plaisait tant que ça à Moquette là-dedans »Note : 1 Eurotruck Simulator 2 me fascine. Après des dizaines d'heures passées sur les routes de Pologne et d'Allemagne, devant un jeu a priori dénué du moindre intérêt, j'étais toujours incapable de me défaire de l'impression qu'il s'agissait d'un titre majeur, capable de susciter chez le joueur un sentiment de présence, de réalité, dont les autres jeux ne pouvaient que rêver. Seulement, j'étais incapable de savoir pourquoi : aucune hypothèse ne me satisfaisait totalement, si bien que j'avais fini par renoncer à trouver une explication. Jusqu'au jour où Guy Moquette, encore lui, m'a encouragé à essayer DCS World, le simulateur de vol ultra réaliste d'Eagle Dynamics. Et là, sur le tarmac de l'aéroport de Beslan, tandis que j'exécutais pour la énième fois la procédure de démarrage de mon A-10C, j'ai connu la révélation.

Note 1 : C'est en tout cas ce que je dirai à mon procès.