371
Sortie en kiosque
le 1 décembre 2017

S'abonner
Numéro actuel
Par L-F. Sébum | le 21 novembre 2017

Canard PC 371 : Édito

News Hardware du CanardPC N°364

GPU

Qui trônera sur le jeu ?

Qui trônera sur le jeu ? Les tests menés par Gamers Nexus et PC Perspective sur la Vega Frontier Edition, la première carte graphique à embarquer le nouveau GPU d’AMD, ont autant soufflé le chaud que le froid, provoquant espoir et inquiétude, confiance et doute, emballement et prudence, OK j'arrête. Commençons par le chaud puisque globalement, les performances dans un cadre applicatif mesurées avec SPECViewperf dépassent la Nvidia Titan XP (mais pas sur tous les tests). Le froid ensuite, car pour le jeu, les performances se sont avérées décevantes, environ 25 % de mieux qu’une R9 Fury X, généralement située entre une GTX 1070 et 1080. Des résultats qui, selon toute vraisemblance, confirment que la Frontier Edition ne s’adresse pas à cet usage. D’ailleurs, suite à la publication des benchmarks, AMD a voulu rassurer les masses en promettant que les cartes et pilotes RX Vega, cette fois optimisés pour le jeu, offriront les performances attendues. Les RX Vega seront disponibles fin août.

IoT

Google go home

Google Home, l’enceinte intelligente farcie d’Assistant Google, sera disponible en France le 3 août prochain sur le Google Store, puis le 8 août dans les vrais magasins où des gens déambulent avec une progéniture mal élevée dans 76,9 % des cas (selon mes statistiques pour le Q1 2017). Commercialisé au prix de 149 euros, l'objet permet également de contrôler quelques appareils domotiques compatibles. Les inquiets peuvent dès à présent s’inscrire sur une liste d’attente pour s’assurer d’être parmi les premiers à livrer un peu plus encore leur existence à Google.

Autonomie

Batterie d’avenir, S34E874

Batterie d’avenir, S34E874 Interrogé par un Chick type du Korea Herald, un responsable de Samsung SDI – la branche en charge de la production des batteries solid-state – a indiqué sous couvert d’anonymat que « la technologie sera suffisamment mature d’ici un à deux ans ». Ce type de batteries a pour vocation de remplacer les lithium-ion, non pas pour apporter plus d’autonomie à l’objet qu’elle alimente, mais pour améliorer la sécurité en réduisant le risque d’explosion. Un atout non négligeable, alors que le désastre industriel du Galaxy Note 7 est encore brûlé au troisième degré dans toutes les mémoires. Toutefois, aussi prête soit la technologie, la source précise que la décision de l’intégrer aux smartphones – en termes de calendrier – reste à prendre. Par ailleurs, selon les sources de la source, LG en serait au même stade d’avancement sur le solid-state. En résumé, comme me le confirme mon pifomètre, inutile d’espérer disposer de batteries solid-state avant trois ou quatre ans.

Malware

Le virus de la sécurité

AV-Test.org a publié son rapport 2016-2017 sur la sécurité informatique (http://cpc.cx/jJi). Au premier trimestre 2017, 77 % des malwares en circulation ont été détectés sur Windows, 6 % sur Android et 17 % sur les autres systèmes d'exploitation. Si MacOS reste relativement épargné avec seulement 3 033 malwares recensés en 2016 face aux centaines de millions sur Windows, ce chiffre représente néanmoins une augmentation de 370 % par rapport à 2015. Enfin, toujours pour 2016, les infâmes et médiatisés ransomwares (Windows) ont représenté 1 % des nuisibles, les virus occupant toujours la tête du classement avec 37,60 %.

Stockage

Le point mémoire

Le point mémoire Les mémoires NAND 3D 64 et 72 couches dont nous parlons brièvement dans la foire aux news, c’est bien, mais il y aura bientôt mieux. Toshiba et Western Digital ont ainsi bouclé le développement d'une mémoire NAND 3D 96 couches, car oui, malgré les procès en cours, les sbires travaillent ensemble au devenir de ces puces. La production en masse débutera en 2018 avec une puce de 32 Go, une capacité qui sera par la suite portée jusqu’à 128 Go. D’autre part, les puces NAND 96 couches seront proposées aussi bien en TLC (triple-level cell) qu’en QLC (quad-level cell), la dernière trouvaille de Toshiba pour améliorer les capacités des NAND. Contrairement à la TLC qui stocke trois bits par cellule, la QLC peut en stocker quatre (16 types de tension sont appliquées à la cellule au lieu de huit), ce qui ouvre la voie à de gros SSD pas trop chers. Certes, plus de capacité entraîne l’augmentation des volumes d’écriture, et donc, dans l’absolu, de l’usure (un faux problème, mais passons). Selon Anandtech, Toshiba aurait cependant trouvé le moyen de porter l’endurance de la QLC au niveau de la TLC, à savoir 1 000 cycles d’écriture, ce qui s'avère suffisant pour les usages courants.

Robotique

Le Q d’avoir un robot

Une étude publiée par la Foundation for Responsible Robotics revient sur le devenir de la sexualité humaine, face à l’arrivée des robots sexuels d’ici cinq à dix ans. Titré Our sexual future with robots, le rapport aborde de multiples questions, comme l’attrait des humains pour les machines, le type de relation qui les unira à ces dernières, l’ouverture de cyberbordels, le changement de la perception sociale du genre, le risque d’augmentation de l’isolement social, l’usage du robot comme assistant ou thérapeute sexuel pour les personnes âgées ou handicapées, la banalisation du concept de corps-objet et, enfin, le rôle des robots dans la réduction des crimes sexuels. Les questions soulevées par ce phénomène sont effectivement aussi nombreuses que les considérations éthiques qu’il véhicule. Pour ne prendre qu’un exemple tordu – mais qui ne manquera pas de se poser –, quid des robots représentant des enfants ? Au-delà de l’aspect sordide et moralement inacceptable, pourraient-ils réellement aider à diminuer les agressions ? Ou, à l'inverse, encourageront-ils les passages à l’acte ? Le rapport (non, pas celui-là), en anglais : http://cpc.cx/jJv

Mémoire

Un Micron incident

Un Micron incident La Fab 2 de Micron, basée à Taïwan, a connu un incident qualifié de majeur par le cabinet d’analyse marketing TrendForce (dont le célèbre DRAMeXchange est une division). Selon lui, une contamination du système de distribution d’azote aurait conduit à la perte de 60 000 wafers. De son côté, Micron a démenti l’information en évoquant uniquement un incident mineur sans conséquence sur la production. Toujours est-il que suite à l’info, fondée ou non, le prix des puces DDR4 4 et 8 Gb a grimpé de 3 %.

En vrac

Foire à news

Sspan style= background-color:#FFFF7F >Selon Motherboard, le programme Bug Bounty lancé par Apple pour récompenser les hackers trouvant des failles dans iOS et macOS ne prend pas. En cause, le « faible » montant des récompenses – 200 000 dollars maximum –, inférieur à ce que lesdites failles rapportent sur le marché noir. / Comme quoi tout arrive, les AMD Radeon RX Vega supporteront DirectX 12.1 et son optimisation des fonctions Async Compute (seulement DirectX 12 auparavant). / MSI a corrigé les BIOS de certaines cartes mères Z170 et Z270, dédiées au minage de crypto-monnaies, afin que Windows reconnaisse correctement des grappes de GPU (six à huit). / Les nouveaux SSD Western Digital WD Blue 3D NAND SATA et SanDisk Ultra 3D, à base de NAND TLC 64 couches et d’une capacité de 250 Go à 2 To, seront disponibles à la rentrée. / Pendant ce temps, d’après ETNews, SK Hynix a lancé la production en masse des NAND 3D TLC de 72 couches. Pour l’heure, les modules sont limités à une capacité de 256 Gbit. / Samsung a montré le prototype de l’ExynosVR III, un casque de réalité virtuelle autonome équipé de capteurs de mouvement des yeux, afin d’optimiser le rendu uniquement sur la zone observée et ainsi gagner en ressources. / Allez, c’est l’heure, on se fait la bise, rendez-vous dans un mois, bien gras et bien bronzés après ces longues heures à comater au soleil.

Énergie

Record de batteries

Record de batteries Tesla a signé un accord avec le gouvernement sud-australien pour construire le plus grand système de stockage d’énergie dans des batteries lithium-ion au monde. Le site, conçu en collaboration avec le producteur d’énergie renouvelable français Neoen – en charge de son exploitation –, sera opérationnel en décembre 2017. Il sera chargé de fournir de l’énergie à plus de 30 000 foyers touchés en 2016 par des pannes et restrictions électriques.

Affichage

L’OLED a un nouveau TADF

Nul doute que les Canards passionnés par l’univers de l’OLED connaissent déjà absolument tout de la technologie TADF. Mais puisque ce n’est pas le cas de tout le monde, rapport au fait que certains ont d’autres distractions dans la vie, comme collectionner les poils d’oreille ou apprendre par cœur des statistiques sur les championnats de curling, rappelons le sujet en quelques lignes. Si les premiers travaux sur l’OLED TADF (thermally activated delayed fluorescence) remontent à 2012, cette nouvelle race de diode est aujourd’hui développée par plusieurs compagnies, dont l’allemande Cynora (de Bergarec). Cette dernière taffe spécifiquement sur l’OLED bleue TADF, puisqu’en l’état, cette couleur pose problème. Effectivement, une OLED bleue nécessite un courant plus élevé qu'une OLED verte ou rouge pour générer la même luminosité, ce qui pénalise à la fois la consommation de la dalle et la durée de vie de la diode. L’OLED bleue TADF de Cynora (de Bargerec) répond ainsi à ces problématiques – de brillante manière si j’ose dire – grâce à une consommation réduite de moitié. Autre bonne nouvelle, la technologie est prête à être commercialisée puisque LG l’intégrera à ses écrans OLED de grande taille dès l’an prochain.

Intelligence artificielle

Coco le petit robot

Coco le petit robot À l’instar de tous les pans de la société qu’elles s’évertuent à coloniser, les agences de presse recourront de plus en plus à l’intelligence artificielle pour produire des contenus. C’est déjà le cas au Washington Post, à The LA Times ou encore chez Associated Press (pour des articles sur le sport et l’activité sismique), mais ça le sera encore plus avec le projet Reporters and Data and Robots (RADAR). L’opération, financée par Google sous forme d’un don de 706 000 euros à l’agence britannique The Press Association, vise à monter une rédaction où humains et bots œuvreront à l’écriture « d’histoires captivantes au quotidien », supervisées par Urbs Media. Face aux inquiétudes des professionnels, Pete Clifton, RDC de l’agence, promet que les « journalistes expérimentés resteront indispensables au processus » (le temps que l’IA devienne fiable ?), tandis que RADAR pondra 30 000 articles par mois pour alimenter les feuilles de chou locales, illustrant automatiquement les textes générés par des photos et vidéos en rapport. Ouf, je suis sauvé, il n’est pas né l’algorithme qui comprendra le lien entre les photos et les articles de cette rubrique. Si, il y en a un. Toujours. OK, presque toujours. OK, souvent.

Console

Le PCstation 4 est arrivé

Sony vient d’annoncer l’intégration d’une cinquantaine de titres PlayStation 4 à PlayStation Now, son service de streaming permettant aux joueurs PC bi-curieux de se dévergonder sans délaisser leur machine. Si PlayStation Now n’en est encore qu’au stade de la bêta privée en France et au Luxembourg, il fonctionne déjà au Royaume-Uni, au Pays-Bas et en Belgique, avec comme exigence une connexion Internet de 5 Mb/s minimum. À titre de comparaison, le service similaire GeForce Now – pour streamer des jeux PC, faut-il le préciser – nécessite un débit minimum de 10 Mb/s.

Smartphone

Le rouge et le voir

Le rouge et le voir Le fabricant RED, connu pour ses caméras professionnelles, va commercialiser en 2018 l’Hydrogen, un smartphone modulaire équipé d’une dalle « holographique » de 5,7 pouces. RED est resté flou sur les détails techniques – un comble pour un spécialiste de la mise au point –, expliquant qu’il faut « absolument voir l’écran pour comprendre de quoi il retourne ». Ah ça, je peux l’entendre, il y a des satisfactions qui se vivent plus qu’elles ne se racontent, comme se décoller un lambeau de peau morte de 19,5 cm en une seule passe. Quoi qu’il en soit, RED évoque l'emploi de la nanotechnologie pour passer de rendus 2D à 3D, puis holographiques. Le traitement audio n’est pas oublié, avec un son qui se veut « multidimensionnel ». En attendant de juger sur pièce, cette annonce rappelle fortement les travaux de Leia 3D, jeune pousse en provenance de HP Labs qui commercialisera justement un écran holographique en fin d’année. Il est également question de nanostructures qui dirigent la lumière du rétroéclairage dans seize directions, offrant ainsi seize angles de vue à un objet 3D. En attendant de savoir si RED est bien leur premier client, les plus téméraires peuvent d’ores et déjà lâcher 1 295 ou 1 595 dollars pour précommander l’Hydrogen dans sa livrée aluminium ou titane.

 


Industrie

La rixe perdure

La tragédie greco-juridique opposant Apple à Qualcomm bat son plein, ce dernier ayant déposé de nouvelles plaintes auprès de la justice californienne et de l’International Trade Commission and Federal Court. Cette fois, en plus des sous, Qualcomm demande l’interdiction de l’importation de plusieurs produits Apple – dont l’iPhone –, pour la violation présumée de six brevets concernant la gestion de l’énergie d’une puce à haute fréquence. Apple nie, arguant que gna gna gna la technologie n’appartient pas à Qualcomm. Bref, la routine.

Industrie

Députés de l’obsolescence

Députés de l’obsolescence Les eurodéputés ont décidé de faire les gros yeux aux industriels dont les produits sont accusés d’obsolescence programmée. Ils ont ainsi adopté une résolution pour « concevoir des produits robustes, durables et de qualité », « promouvoir la réparabilité et la longévité des produits », « appliquer un modèle économique tourné vers l’usage et soutenir les PME et l’emploi dans l’Union », « garantir une meilleure information du consommateur », adopter des « mesures sur l’obsolescence programmée », « renforcer le droit à la garantie légale de conformité » et enfin « prémunir les consommateurs contre l’obsolescence des logiciels ». Mais qu’on se rassure, cette noble résolution prônant une durée de vie plus longue des produits n’est qu’une invitation à se bouger adressée au Conseil et à la Commission européenne, sans aucune valeur juridique. Une avancée décisive, donc, pour ne pas dire une brillante victoire sur le Mal (et sur le toit de la voiture pourrie aussi). Pour les curieux, le texte est ici : http://cpc.cx/jI5

GPU

Dieviser pour mieux régner

Selon un article cosigné par Nvidia et quelques universitaires, l’avenir des puces graphiques caméléonaises passerait par l’éviction des gros dies à papa, au profit de dies plus petits intercommuniquant au sein d’un même package. Je lis dans vos pensées de lapin malin, cette approche ressemble bigrement à la solution adoptée par les dernières puces AMD Ryzen et Epyc, une troublante coincidence sans doute. Toujours est-il que multiplier les dies semble aujourd'hui être la seule voie envisageable pour augmenter la puissance globale d’un GPU tout en améliorant le rendement de la production. Les fondeurs sont en effet confrontés au problème de la limite du nombre de cœurs qu’ils peuvent physiquement intégrer à un die fonctionnel, sa superficie étant circonscrite par les processus de fabrication. L’important pour Nvidia sera alors de concevoir une architecture efficace qui fera le pont de l’Alma entre lesdits dies.

IoT

Jawbone tombe sur un os

Jawbone tombe sur un os Jawbone, le fabricant d’objets connectés un temps valorisé à trois millions de dollars, vit ses derniers instants, tout du moins sous sa forme actuelle. Pendant que le spectre de la liquidation plane tel un pigeon diarrhéique au-dessus d’un crâne chauve, The Information nous apprend la création de Jawbone Health Hub, une nouvelle société financée à l’aide des 300 millions de dollars apportés par un investisseur anonyme. Le monitorage médical et la connexion patient-médecin seront donc au cœur de cette nouvelle activité. La charcuterie moins, malgré un nom qui s’y prête totalement.

Réalité vituelle

La VR, c’est mal

Dans l’absolu, arrêtez-moi si je me trompe, la réalité virtuelle de loisir cherche à procurer du plaisir aux utilisateurs. Certes, ledit plaisir cède quelquefois la place à de la vomissure sur les murs (ça vous apprendra à aimer le papier-peint en paille de riz), mais vous noterez par souci d’objectivité anthropologique qu’il n’y a pas forcément antinomie, Internet et ses rigolotes vidéos le prouvent à longueur de recherches scabreuses. D'ailleurs, pour les Sud-Coréens de TEGway, se faire plaisir tout ça, c’est gentil mais ce n’est pas suffisant. Pour que l’expérience VR gagne en intérêt, ces gens ont développé ThermoReal, une technologie qui génère des sensations de chaud, de froid et… de douleur. Cette dernière – obtenue par le contact avec une surface générant à la fois du chaud et du froid – reste faible, du niveau d’un pincement. Techniquement, ThermoReal utilise des systèmes thermoélectriques flexibles (TED) produisant une température de 4 à 40 °C,  pouvant être implémentés dans des joysticks, des manettes, des gants, etc. Connaissant la psyché humaine (cf. les vidéos rigolotes dont je parlais plus haut), combien de temps avant que cette approche masochiste de la VR ne débouche sur des Pinçon Simulator et autres Guantanamo GotY Edition. OK, OK, je vois le mal partout, mais pour une fois, vous noterez l'effort, je ne suis pas hors-sujet.

Puces

Pendant ce temps, à Steam

Pendant ce temps, à Steam Les dernières statistiques matérielles de Steam couvrant la période de janvier 2016 à juin 2017 – à prendre avec du recul –, confirment la domination sans partage du couple Intel-Nvidia, avec 81 % des CPU pour le premier et 64 % des GPU pour le second. Quant à AMD, il représente 19 % des CPU et 20 % des GPU, en baisse de quelques pourcents sur les deux segments. Par ailleurs, Nvidia occupe les 19 premières places du classement GPU, suivi par le HD Graphics 5500 d’Intel et les AMD Radeon HD 7700.

Transport

Y’a eu de l’abus

Le Transit Elevated Bus (TEB), le bus chinois qui devait rouler au-dessus du trafic urbain en se gaussant des embouteillages – pour info, un concept imaginé en 1969 par deux architectes américains –, ne verra pas le jour, soupçonné de n’être qu’une arnaque. Arnaque… Arnaque… Tout de suite les grands mots… Il ne s’agit peut-être que d’une ballote erreur comptable, hein... Confondre un virement sur un compte anonyme offshore avec le paiement des prestataires, ça peut arriver à tout le monde, non ? Quoi qu’il en soit, la police pékinoise a ouvert une enquête pour financement illégal et procédé à l’arrestation de 30 responsables de TEB Tech (Huaying Kailai). De son côté, la voirie a démantelé la piste d'essai de 300 mètres, tandis que le bus sera évacué vers une autre ville où il aura tout loisir de pourrir sur pied. À moins qu'il ne soit recyclé en bac à géranium géant, l'escroquerie durable, c'est tendance. Environ 1,18 milliard d’euros auraient été levés pour ce projet, avec un ticket d’entrée à 150 000 dollars et une promesse de retour sur investissement de 12 % par an. Une affaire dont la chute nous est livrée sur un plateau, puisque l’on peut dire sans vulgarité que les investisseurs se sont manifestement pris un gros coup de TEB.