370
Sortie en kiosque
le 15 novembre 2017

S'abonner
Numéro actuel
Par L-F. Sébum | le 26 octobre 2017

Canard PC 370 : Y en a un peu plus, je vous le mets quand même ?

News Hardware du CanardPC N°369

Batterie

Une histoire de Toshibatterie

Une histoire de Toshibatterie C

e nouvel épisode des palpitantes aventures de la batterie innovante nous est offert par Toshiba. Le constructeur japonais a dévoilé une toute nouvelle version de sa super charge ion battery (SCIB) sous forme d'un prototype de 50 Ah. Cette version serait capable d'offrir aux véhicules électriques 320 kilomètres d’autonomie en échange d'une durée de recharge d’environ cinq minutes. Pas mal. Et ce dès 2019 qui plus est, pour autant que le réseau de chargeurs compatibles soit déployé à temps. Mais ce n’est pas tout bonnes gens, puisque la capacité de stockage d’énergie est également multipliée par deux par rapport à une batterie classique. Pour ce faire, l’anode de la SCIB est constituée de cristaux d’oxyde de niobium-titane et non pas d’oxyde de lithium-titane, comme vous me l’enlevez de la bouche. En ce qui concerne la longévité, Toshiba avance un rendement de 90 % après 5 000 cycles de charge. Soit, à la grosse louche et sur la base des chiffres donnés, près d’1,5 million de kilomètres de rayons à parcourir sans transpirer des aisselles de l’anode.


Industrie

De sacrés enjaunes financiers

La rixe entre Apple et Qualcomm continue son bonhomme de chemin judiciaire, puisque le second a entamé une nouvelle procédure contre le premier, toujours en rapport avec de foutues histoires de brevets. Qualcomm demande l’interdiction de la vente d’iPhone en Chine, un marché clé pour la Pomme. Je sais que vous êtes très inquiet pour l’avenir d’Apple – qui ne le serait pas ? –, mais qu’on se rassure, ça se terminera par un accord à l’amiable qui pourra combler plusieurs siècles de nos découverts cumulés.


Sécurité

Le Wi-Fi a totalement kracké

Le Wi-Fi a totalement kracké L

e WPA2, protocole utilisé pour sécuriser les réseaux Wi-Fi, est l’objet de toutes les inquiétudes depuis que la United States Computer Emergency Readiness Team a alerté le monde de l'existence d’une faille majeure. Malicieusement baptisée « KRACK » pour key reinstallation attack, la faille englobe pas moins de onze vulnérabilités et intervient à l’étape de la 4-way handshake, c'est-à-dire la validation de l’association entre le point d’accès et le client. Dûment exploité par des margoulins sans âme ni conscience, KRACK permet le déchiffrement, la rediffusion de paquets, le détournement de connexions TCP, l’injection de contenus HTTP et autres joyeusetés. En résumé, c’est la fête du slip pour les hackers. D’autant que si des équipementiers réseau ont commencé à patcher des correctifs, le colmatage intégral de la totalité des points d’accès du globe relève de la douce utopie. Le recours systématique au STARTTLS, Secure Shell, HTTPS et autres VPN s’avère désormais l’unique solution pour interneter sans fil sans psychoter plus que de mesure. Oui, interneter, comme je vous le dis.


Drone

Drones en papier

Comme le prévoit la loi « relative au renforcement de la sécurité de l’usage des drones civils » d'octobre 2016, l’immatriculation obligatoire des drones de 800 grammes et plus sera appliquée avant juillet 2018, selon le ministère des transports. L’immatriculation des parasites sera valable trois ans. Ils devront être équipés d'un système qui empêche le survol des zones sensibles et d’un avertisseur en cas de chute. Une attestation de télépilote, obtenue grâce à une formation en ligne, devra également être présentée en cas de contrôle.


Industrie

PC, c’est toujours le DRAM

PC, c’est toujours le DRAM D

’après Gartner, le marché PC mondial continue de dégringoler vers le sol avec la grâce d’un éléphant de mer alcoolisé ayant trébuché sur un infortuné manchot. Le cabinet rapporte que le troisième trimestre 2017 a une nouvelle fois constaté la baisse des livraisons de machines, soit 3,6 % de moins qu’en 2016 avec 67 millions d’unités. Il s’agit du douzième trimestre de chute consécutif, ici imputable au marché nord-américain qui a perdu à lui seul 10 % de gras d’une année à l’autre, et masqué la relative stabilité des autres marchés. Quoi qu’il en soit, HP domine avec 21,8 % du gâteau, suivi de Lenovo (21,4 %), Dell (15,2 %), Asus (7,2 %) Apple (6,9 %), Acer (6,5 %) et autres (21 %). Parmi les multiples raisons pour expliquer la chienlit, celle de la pénurie de mémoire vive est avancée avec la grosse augmentation du prix des barrettes DDR3 et DDR4, impitoyablement répercutée sur l’acheteur. D’ailleurs, si l’envie vous prenait de passer commande chez Crucial, Corsair ou G.Skill, attendez-vous à être reçu à coups de pierres, ces gens n’en prennent plus jusqu’à nouvel ordre. Voilà qui augure de nouvelles hausses de tarifs pour la DRAM, au moins jusqu’à fin 2018. OK, OK, la photo n'a aucun rapport, mais avouez que les couleurs sont chouettes.


Internet

Un souci, une plateforme

V

otre connexion internet dysfonctionne pour la 48e fois en deux jours, mais votre état de délabrement nerveux vous empêche d’affronter à nouveau les 20 minutes de musique d’attente d’un service client qui, de toute façon, en a entendu d’autres, de rageux ? Qu’à cela ne tienne, connectez-vous illico sur Internet (euh attendez… OK, on va faire comme si…) pour en informer directement l’Arcep, le grand manitou régulateur des télécoms. « J’alerte l’Arcep » est en effet une plateforme ouverte à tous, même aux roux, c’est dire, permettant aux gens de signaler les désagréments rencontrés « dans leurs relations avec les opérateurs fixes, mobiles, internet et postaux ». Ce afin « d’inciter les opérateurs à améliorer leur service ». Soyons clairs, ce n’est pas parce que vous serez allé pleurnicher auprès de la maîtresse qu'elle résoudra l’emmouscaillement à votre place. Comme le précise le site en grosses lettres, « alerter l’Arcep ne signifie pas la saisir », mais les données recueillies serviront à mieux cibler son action auprès des opérateurs. C’est pourquoi aucun suivi personnalisé n’est proposé, seules des « voies de recours seront indiquées en fin d’alerte ». Contacter le service client de l'opérateur ? (http://cpc.cx/krL)


Internet

Le point 5G

Le point 5G

Le modem 5G Snapdragon X50 de Qualcomm, attendu au premier semestre 2019, a atteint le débit de 1 Gb/s lors d’un test sur les fréquences millimétriques de 28 GHz. Pour compenser la faiblesse en ce qui concerne pénétration des murs et portée, le fabricant a recours aux antennes MIMO, au beamforming et au beamtracking, qui permettent, en gros, de couvrir des zones de manière indirecte. Aux dernières nouvelles, le réseau 5G sera lancé entre 2018 au Japon et en Corée, et en 2020 en Europe et en Chine.


GPU

Por agora, vamos desenhar uma linha

D

ans une entrevue avec les Brésiliens de Tecmundo, Richard Cameron, responsable de Nvidia Brésil (jusque-là, ça se tient) a confié la vision de son entreprise quant aux rendus graphiques actuels et futurs. Attendez, je mets Samba Do Brasil pour nous mettre dans l’ambiance. La laaa la laaa, la la laaa la laaa, la laa laaa laaaaaaaa, la la laaaaa la laaa, laaaa laaaa la laa, la la laaa la laaaa, laaaa laaaaaaa la laaaaa, la la laaaa la laaaaaaa. Agora que o calor é total, revenons sur les dires de Richard pendant que vous vérifiez la troublante exactitude de cette transcription mélodique. Selon lui, « la réalité est que nous sommes encore très loin du sommet de l’infographie parfaite ». Et d’enchaîner sur le lancer de rayon (ray tracing), cette méthode de rendu interdite dans les discothèques pour des raisons éthiques, qui recrée le parcours inverse de la lumière de la caméra vers l’objet et en simule réfraction et réflexion. Le Graal du photoréalisme, certes, mais d’une gourmandise extrême en puissance de calcul. Pour y parvenir, Richard pense qu’il faudra des GPU cent fois plus performants qu’actuellement, là où la réalité virtuelle (comprendre : une réalité virtuelle digne de ce nom) ne demandera quant à elle que quarante fois plus de puissance. Eu sugiro que dançamos nus à praia para esperar.


CPU

L’IApprentissage facilité

L’IApprentissage facilité

En matière de calculs orientés IA, les GPGPU et autres processeurs spécialisés dépassent de loin les capacités des CPU. Pour autant, depuis qu’Intel s’est penché sur l’optimisation matérielle des bibliothèques Tensorflow, Caffee et consorts (instructions AVX et Intel Math Kernel Library), ces derniers sont un peu moins largués. Le fondeur avance ainsi des performances multipliées, de 10 à 72 fois avec un Xeon Phi, et de 5 à 20 fois avec un Xeon Broadwell de 22 cœurs.


Sécurité

FBI VPN DTC

M

ême si cela n’a pas de rapport direct avec le matos (quoique...), apprenez pour votre culture générale que le service de réseau privé virtuel (VPN) hongkongais PureVPN, qui comme tant d’autres de son espèce promet au chaland de ne « conserver aucun log permettant d’identifier ou surveiller l’activité d’un utilisateur », a joyeusement collaboré avec le FBI pour aider à dépister un malveillant dans une affaire de harcèlement numérique. Si effectivement aucune information sur les contenus ayant transité par le VPN n’a été transmise à l’agence gouvernementale, l’identification s’est faite sur la base d’un simple croisement entre IP et heures de connexion. Des données qui, elles, pour le coup, sont bien enregistrées et ont été fournies à la demande du FBI, conformément à la politique de confidentialité de PureVPN. Vous savez, l’indigeste contrat d’utilisation qu’on accepte sans jamais le lire et qui, de fait, permet au fournisseur de se défendre en clamant sa bonne foi. Sans prendre parti une nanoseconde pour le harceleur, cela va de soi, cette affaire nous rappelle une fois de plus ce que vaut réellement l’argument zéro-registre systématiquement mis en avant par les fournisseurs de VPN.


Industrie

Vert une meilleure électronique

Vert une meilleure électronique G

reenpeace a publié son « Guide to Greener Electronics 2017 », une analyse des politiques environnementales adoptées par les dix-sept plus grosses compagnies d’électronique grand public mondiales (ordinateurs, smartphones, tablettes). Notés de A à F, les mastodontes ont été jugés sur des critères d’énergie (utilisation de sources d'énergies renouvelables), de consommation des ressources (conception durable, emploi de matériaux recyclés) et de recours aux produits chimiques (pas de produits dangereux dans le produit final ni durant la phase de fabrication). L’addition des notes de chaque catégorie aboutit à une moyenne permettant à Greenpeace d'établir son classement : Fairphone (B), Apple (B-), Dell (C+), HP (C+), Lenovo (C-), Microsoft (C-), Acer (D+), LG (D+), Sony (D+), Google (D+), Huawei (D), Asus (D), Samsung (D-), Amazon (F), Oppo (F), Vivo (F) et Xiaomi (F). Aucun « A », même pas pour Fairphone dont la logique commerciale repose pourtant sur une approche éthique, durable et écologique. Greenpeace estime à 103 millions de tonnes le CO2 généré en 2016 par leurs activités. Mettre en lumière les pratiques des entreprises pour les inciter à évoluer est une chose, mais n'oublions pas que la balle reste dans le camp des consommacteurs. (http://cpc.cx/krV)


Mémoire

Western Digital se prend une vente

Le psychodrame de la vente par Toshiba de son activité mémoire a pris fin. Comme prévu, c’est bien le fonds américain Bain Capital (constitué de SK Hynix, Apple, Dell, Kingston, Seagate et Hoya) qui a obtenu la filiale, au grand dam de Western Digital, partenaire historique de Toshiba. Pangea, la société spécialement créée par Bain Capital, déboursera environ quinze milliards d’euros pour procéder à l’acquisition. Actuellement, Toshiba Memory est le second producteur mondial de puces NAND, derrière Samsung.


CPU

Du piratage en puissance

Du piratage en puissance L

e minage de cryptomonnaie à l’insu de l’utilisateur, alors qu’il surfe sur un site vérolé, a le vent en poupe. Adguard dévoile que 220 des 100 000 sites les plus fréquentés (streaming vidéo, partage de fichiers, contenu pour adulte et actualités...) exploitent cette technique pour générer du cash en vampirisant une partie de la puissance de la machine. Certes, 220 sites sur 100 000, le rapport reste faible. Mais tandis que la toile est toujours en quête d’un modèle économique ne reposant pas sur la publicité ou les abonnements, nul doute que la pratique va s'étendre. D’ailleurs, après Coin-Hive, Adguard a remarqué l’arrivée de nouveaux fournisseurs comme Mine My Traffic, Crypto-Loot ou encore JSEcoin. Le nombre d’insouciants dont la machine a été exploitée s’élèverait ainsi à 500 millions, pour environ 43 000 dollars générés en trois semaines. Une faible somme, mais pas mal pour un tout début. Les parades existent déjà (blocage des sites par les CDN, extensions pour navigateurs, bloqueurs de pubs, antivirus), mais avec plus de transparence et d’éthique, ce type de minage (indolore pour l’utilisateur lambda qui cliquera sur OK aussi facilement qu’il accepte les cookies, uniquement intéressé par l’accès au contenu) pourrait gagner en légitimité et devenir monnaie courante.

 


Puce

La crête du Corbeau approche

Cela se précise pour les nouveaux APU Raven Ridge d’AMD, avec la brève apparition d'un PC portable HP Envy x360 équipé d’un APU Ryzen 5 2500U 2 GHz/3,6 GHz et d’un IGP Vega M (HP a rapidement dépublié la page sur sa boutique, mais le site Videocardz a eu le temps de prendre une capture de la fiche produit). PC Perspective a publié des benchmarks d’un supposé Ryzen 7 2700U, obtenant un score 3DMark 11 assez proche du couple Intel Core i7-8552U/MX150 (4072/4570 pour la 3D, 6419/8278 pour la physique). L’espoir d’un retour réussi d’AMD dans les portables est permis.


Puce

Le qubit, c’est la vie

Le qubit, c’est la vie A

près Loihi, la puce neuromorphique destinée aux calculs d’IA et d’apprentissage automatique, Intel présente aujourd’hui un nouveau genre de processeur, quantique cette fois. Ah ça, c’est comme tata Gisèle qui commence à danser sur du Patrick Sébastien, une fois lancée, on ne l’arrête plus. Le prototype 17 qubits a été livré à son partenaire néerlandais Qutech, qui sera en charge « de la mesure, du contrôle et de la connexion de multiples qubits imbriqués vers un schéma de correction d'erreurs et un qubit logique ». Cela signifie que ces gens s’éclateront à tester des algorithmes quantiques. Pour reprendre le communiqué de presse – il serait présomptueux de trop s’en éloigner – la puce se caractérise par : 1) une architecture offrant une meilleure fiabilité et performance thermique, ainsi que des interférences radio réduites entre les qubits ; 2) un schéma d'interconnexion évolutif qui permet de 10 à 100 fois plus de signaux vers et en provenance de la puce, par rapport aux puces à interconnexion filaire ; 3) des processus, designs et matériaux avancés permettant d’adapter le boîtier Intel aux circuits intégrés quantiques, bien plus grands que les puces silicium conventionnelles. L’objectif d’Intel est d’aboutir à la fabrication d’un processeur 49 qubits. On ne l'arrête plus je vous dis.


Sécurité

Infineonment pas très sûr

P

atatras ! Les puces Infineon, très utilisées pour générer et stocker les clés RSA qui signent les échanges de données en accord avec le standard cryptographique Trusted Platform Module, souffrent d’une méchante faille de sécurité. La faute incombe non pas au matériel mais à la fonction Fast Prime de la bibliothèque RSA fournie par le fabricant pour gérer les puces. Identifiée par des chercheurs de l’université de Masaryk (République tchèque), la vulnérabilité concerne toutes les bestioles produites depuis 2012, une paille. Des mesures ont depuis été prises et des correctifs déployés afin de corriger la méga-boulette. Quant aux 750 000 cartes d’identité numériques émises au moyen de ces puces par le gouvernement estonien, précurseur en matière d’e-gouvernance, celui-ci indique avoir adopté des « mesures préventives » pour empêcher toute exploitation de la faille (« format c: » ou un truc du genre). Toujours est-il que, en cas d’attaque contre un système encore vulnérable, les chercheurs estiment que cracker une clé 1024 bits à l’aide de la version C4 d’Amazon Web Services coûterait 76 dollars, contre 40 000 dollars pour une clé 2048 bits. Tsss, ce n’est pas au WPA2 qu’il arriverait une mésaventure pareille.


Stockage

Il y aura du monde au balcon

Il y aura du monde au balcon

Western Digital a présenté la technologie microwave assisted magnetic recording (MAMR), qui optimise l’enregistrement magnétique des disques durs en générant des microondes. Le fabricant explique que cette approche offre les avantages du heat assisted magnetic recording (HAMR), sans les inconvénients. L’arrivée de disques durs d’une capacité de 40 To est ainsi prévue pour 2025, mais les premiers modèles exploitant le MAMR, de moindre capacité, débarqueront en 2019.


GPU

Nvidia fait la forte Tite

S

auf surprise, le caméléon aura officiellement présenté la Geforce GTX 1070 Ti, une carte destinée à pourrir l’existence de la RX Vega 56 d’AMD. Pour annoncer la couleur – même si avec un caméléon, l’exercice est toujours délicat –, un benchmark dégoté dans la base de données d’Ashes of the Singularity fait état d’un score de 6 200 points (qualité « extrême », 2560 × 1440 pixels, 65,5 IPS, Core i9 7900X 3,3 GHz), soit 800 points de mieux qu’une GTX 1070 et 800 de moins qu’une Geforce GTX 1080. D’ailleurs, HardOCP pense que pour éviter tout malentendu marketing avec cette dernière, Nvidia aurait carrément interdit aux fabricants d’augmenter les fréquences de leurs cartes custom, sous peine de gifles, tandis que la fréquence maximale pour l’overclocking fait maison aurait été bloquée. Au passage, il semble que seuls des modèles customs seront commercialisés. Le tarif présumé de la GTX 1070 Ti tournerait autour des 430 dollars, afin, on le répète, de s’aligner sur l’offre d’AMD.


Robotique

Pas bot et méga pénible

Pas bot et méga pénible

Le premier combat de robots géants pilotés par des humains a été suivi par 150 000 personnes sur Twitch. Ce show à l’américaine – soit on apprécie, soit on balance des pavés à l’écran – a vu s’affronter péniblement des mégabots hauts de près de 5 mètres, pesant jusqu’à 12 tonnes, armés de bras-tronçonneuses et autres bidules dangereux. L’action est tout sauf palpitante : les robots se traînent, le suspense est nul (le plus gros a gagné), tout le monde surjoue l’excitation à en vomir… Comme souvent, cette nouvelle geekerie n’est rien d’autre qu’une purge.


Foire à news

En vrac

L

a mise à jour Fall Creators Update de Windows 10 (1709) a été déployée par Microsoft. Au programme, réalité mixte, ajustements ergonomiques de l’interface, amélioration des interactions entre mobile et PC. • Intel vient juste d’annoncer le Nervana Neural Network Processor (NPP), encore une puce optimisée pour certains calculs d’IA (multiplication de matrice). Vraiment, on ne l’arrête plus. • Microsoft prépare le retour de l’Intellimouse, l’une des premières souris optiques, sortie dans les années 2000 et alors bénie par tous les joueurs de Counter-Strike. • L’Essential Phone conçu par Andy Rubin, l’un des pères d’Android, souffre d’un lancement difficile : mauvaises ventes, maladresse du service client, procédure judiciaire pour vol de technologie… Ne manquerait plus qu’il pleuve. • Hyperloop One est devenu Virgin Hyperloop One, puisque Richard Branson vient d’investir une somme qu’on imagine importante dans le projet. Selon lui, cette technologie va bouleverser le transport. • Tabernac, un drone a percuté un avion en phase d’atterrissage vers l’aéroport de Québec, sans autre conséquence. • Suite au problème d’écoute à l’insu de l’utilisateur de l’enceinte Home Mini, Google a désactivé définitivement les commandes tactiles sur la partie supérieure du périphérique, pour « éviter toute confusion ».