368
Sortie en kiosque
le 14 octobre 2017

S'abonner
Numéro actuel
Par L-F. Sébum | le 4 octobre 2017

Canard PC 368 : Édito

News Online du CanardPC N°364

Warframe

Des chiffres et des lèpres

Faut-il révéler les chances d'obtenir tel ou tel objet dans un coffre à butin ou dans un paquet de cartes ? Oui, si l'on en croit certains chercheurs qui y voient une potentielle source d'addiction, notamment chez les plus jeunes, qui pourront être tentés de piquer la carte bleue de leurs parents, avant de passer aux meurtres violents et au trafic de drogues dures, pour assouvir ces pulsions vidéoludiques incontrôlées. Éditeurs et développeurs ne semblent pas l'entendre de cette oreille, à l'instar de Blizzard qui trouve des solutions tarabiscotées pour ne pas dévoiler ses chiffres et ce, bien que les lois chinoises l'imposent. Notons aussi que certains commencent à nager à contre-courant, comme les développeurs de Warframe qui viennent de balancer tous ces chiffres à leur communauté, en dénonçant le pourrissement de la situation. « De notre point de vue, nous sommes les premiers développeurs à publier quelque chose comme ça. Corrigez-nous si nous nous trompons, mais nous espérons que cela fonctionnera et que nous allons amorcer une tendance », disent les gens de Digital Extremes qui ont un peu oublié que leurs collègues de Path of Exile ont fait la même chose en mars dernier. Pour connaître vos chances de décrocher la timbale de feu +12 : http://cpc.cx/jIW

Après avoir été successivement renommée Marvel Heroes 2015 et Marvel Heroes 2016, la version PC du hack and slash de Gazillion vient d'être rebaptisée Marvel Heroes Omega. Oui, comme la version console mais sans les nouveautés, par exemple la possibilité de jouer à deux en local. Bouh.

L'antre du taxidermiste

Cette fois, c'est Red

« Firefall fermera demain matin. Allez, salut ! » Voici en substance ce qu'a annoncé Red 5 dans la journée du 6 juillet dernier et, à en croire leurs propos, les développeurs seraient déjà en train de travailler sur un jeu mobile dans lequel les anciens joueurs de Firefall seront « grandement récompensés ». Une nouvelle qui serait restée un non-événement si Mark Kern n'avait pas mis une fois de plus son nez au mauvais endroit. Car non content d'avoir été renvoyé par ses ex-collègues qui lui reprochaient son incompétence, l'ancien PDG de Red 5 a tenté de faire amende honorable en promettant des cadeaux à tous les joueurs d'Em-8ERNote : 1 qui ont également acheté Firefall. Le problème ? Pour distribuer leurs cadeaux, les développeurs d'Em-8ER avaient besoin des données stockées sur les serveurs de Firefall, désormais morts et enterrés. De ce fait, l'équipe de Mark Kern a donc présenté ses plus plates excuses pour la fermeture d'un jeu sur lequel elle ne travaillait pas. Logique.

Note 1 : Son futur titre, actuellement en recherche de financements.

 


Lineage II Revolution, la version mobile du célèbre (chez les plus de trente ans) Lineage II, vient de voir sa version occidentale enfin confirmée pour « quelque part en 2017 », pour iOS et Android. Mais je ne sais pas pourquoi je vous dis « enfin », alors que je n'ai pas du tout envie d'y jouer.

Hearthstone

Un bon coup de pied aux liches

Après les dinosaures du cratère d'Un'Goro, c'est le Roi Liche qui définira la thématique de la prochaine extension de Hearthstone. Je vous sens un peu perdu, aussi laissez-moi vous éclairer avec mes connaissances de type aussi paumé que vous devant l'univers de Warcraft. En gros, le Roi Liche est un mec maudit qui est tout le temps entouré de glace. Voilà. Je vous avais prévenu. Tout ceci pour vous dire que cette nouvelle extension devrait arriver pour le début du mois d'août. Répondant au doux nom des « Chevaliers du trône de glace », elle apportera notamment des « cartes de héros », dont l'utilité sera de transformer le personnage du joueur et de modifier sa capacité spéciale. Par exemple, Rexxar le chasseur pourra devenir Rexxar le nécrotraqueur pour échanger sa capacité d'infliger des dégâts au héros adverse avec une autre qui lui permet de faire apparaître des créatures zombifiées. La bonne ambiance, quoi.

Face aux files d'attente à l'entrée des serveurs et aux indélicats qui contournent le système « anti-joueur-absent » de Final Fantasy XIV, Square Enix prend les devants et impose désormais une déconnexion quotidienne à tous ses joueurs, afin de purger les serveurs de ceux qui les squattent sans jouer. Malin.

The Secret World

L'escape aurum

Peu après la sortie de The Secret World LegendsNote : 1, les joueurs ont eu la surprise de voir ses serveurs se couper brutalement. Selon certains, cela serait dû aux variations anormales du cours de l'aurum – la nouvelle monnaie du jeu, que l'on achète auprès de Funcom avant de la dépenser sur la boutique ou de l'échanger auprès d'autres joueurs. Les bougres avaient raison, et Funcom a confirmé que l'exploitation d'un bug par certaines andouilles avait provoqué ces importantes variations. Le studio a d'abord été contraint de ramener les comptes d'Aurum des joueurs dans un état antérieur au bug, puis les développeurs sont sortis avec des chiens de chasse et des matraques pour attraper les responsables de ce boxon et leur faire passer l'envie de recommencer. Oui, bon, OK, ils ont simplement banni les auteurs de ce foutoir, mais avouez que ce serait quand même super efficace, comme méthode anti-triche.

Note 1 : Un reboot de The Secret World en version free-to-play, pour les êtres abjects qui ne lisent pas religieusement les News Online.

 


Selon Targem Games, plus de trois millions de joueurs ont essayé Crossout depuis sa sortie il y a un mois. Pour célébrer ce record, les développeurs ont donc organisé une grande fête, au cours de laquelle près de mille tricheurs ont été bannis. C'est qu'on sait s'amuser, en Russie.

Marvel Heroes

Tout sauf fantastique

Décidément, ça ne va pas fort chez Gazillion. Le studio vient récemment d'expliquer que tout ce qui a un rapport avec Les Quatre Fantastiques ne pourra désormais plus être obtenu dans Marvel Heroes. La raison ? Une bataille juridique qui oppose la Fox à Marvel au sujet de la garde des gosses et contraint le studio à se mettre au pas, en attendant de voir s'il sera possible de négocier avec papa ou maman. Mais tout ceci n'est rien comparé à l'arrivée des coffres de loot qui rendent les joueurs fous furieux. Dans sa dernière mise à jour, Gazillion a tout simplement fait disparaître les costumes « à la carte » de sa boutique afin de les planquer soigneusement dans des coffres qui les distribueront au hasard. Au milieu de leur forum à feu et à sang, les développeurs ont toutefois tenu à faire savoir que ces coffres peuvent aussi s'obtenir en jouant, avant d'être embarqués de force par des joueurs qui souhaitaient les offrir en sacrifice à Spider-Man.

Oyez, oyez ! Elite Dangerous est désormais disponible sur PlayStation 4. Oui, je dis « oyez, oyez » alors que c'est un jeu qui se passe dans l'espace, car je suis un véritable anarchiste que rien ne peut arrêter. Rien, sauf les muffins au Nutella.

Robe grise / Grise robe

Le serial crowdfunder a encore frappé

Vous avez aimé « Mark Kern se fait licencier de Red 5 après avoir explosé Firefall à coups de masse » ? Vous vous êtes extasié devant « Mark Kern, représentant autoproclamé des utilisateurs de serveurs vanilla dans World of Warcraft » ? Alors vous allez adorer « Mark Kern demande du pognon et tout le monde paye sans sourciller ». En effet, l'ex-dirigeant de Red 5 qui entend financer Em-8ER grâce à un « serial crowdfunding » vient de boucler avec succès sa troisième campagne sur le site Indiegogo, en y présentant son projet comme « un jeu de tir à la première et troisième personne, avec de l'artisanat et des éléments de stratégie en temps réel dans un vaste monde ouvert ». Le genre de promesses qui séduisent les cou... les ab... les joueurs, puisque la campagne s'est terminée à 537 % de son objectif initial. Oui bon, Mark Kern demandait initialement 5 000 dollars pour avancer un peu plus le développement de sa tuerie vidéoludique et a finalement obtenu plus de 100 000 dollars, sans doute grâce au stretch goal qui promet des motos aux néons customisables « comme ces célèbres périphériques de jeux à LED ». L'arrivée de la version « Milestone 3 », qui permettra aux joueurs de s'entre-tuer dans une arène (oui, oui), est annoncée pour le mois de septembre et les généreux pige... cré... donateurs obtiendront en plus la version finale du jeu lors de sa sortie. Si celui-ci survit à ses ouatemille vagues de financement participatif, bien entendu.

Funcom s'apprête à ranger son costume de développeur, le temps d'éditer « un jeu de stratégie au tour par tour » qui devrait sortir en 2018. Le titre sera manifestement développé par Bearded Ladies, le studio au nom le plus classe du monde.