398
Sortie en kiosque
le 4 septembre 2019

S'abonner
Numéro actuel
Par L-F. Sébum | le 25 août 2019

Canard PC 398 : Édito

News du CanardPC N°375

Canard PC recrute

Canard PC recrute D

ans le cadre de son plan annuel de conquête du monde, Canard PC recherche un stagiaire graphiste magazine print-PAO. Au sein du chaos de la rédaction, sous l’aimable supervision du directeur artistique, vous nous accompagnerez dans la réalisation de nos magazines : mise en page selon des gabarits existants dans nos différentes publications, étalonnage d’images, détourage d’éléments visuels et plus rarement création de visuels outrageants, montages idiots et belles maquettes.

Vous souhaitez acquérir une expérience solide de la maquette et de l'exé print dans un environnement de presse magazine ? Si vous êtes rigoureux, autonome, capable de travailler en équipe, et que vous suivez un cursus d’arts ou d'arts appliqués, c’est ici : cpc.cx/stages

 


Les organisateurs de la GDC ont décidé de ne pas remettre de récompense au fondateur d'Atari, Nolan Bushnell. Les sorties sexistes du vétéran de l'industrie avaient refait surface au moment de l'annonce du prix. Bushnell a souhaité présenter des excuses à toutes les personnes qu'il aurait blessées. M.K.


Je le savais déjà mais ça fait du bien de l'entendre

Les résultats de la plus grosse étude scientifique au sujet de la relation entre violence et jeux vidéo viennent de tomber. En effectuant plusieurs expériences sur 3 000 participants, des chercheurs de l'Université de York sont arrivés à des conclusions rassurantes. D'une part, l'exposition à la violence dans un jeu vidéo ne se traduit aucunement par une augmentation de l'agressivité. D'autre part, améliorer le réalisme de cette violence virtuelle ne change pas non plus le comportement des joueurs dans la vie réelle. Voilà qui fera peut-être taire ces experts à la mords-moi-le-nœud qui squattent les plateaux télé pour stigmatiser le jeu vidéo. D'ailleurs, si j'en croise un, je lui arrache la tête puis j'aspire ses entrailles par le cou en hurlant « gloire à Satan ! ». A.


Les doigts dans les Marines

Les doigts dans les Marines D

ites, ça commence à faire un moment qu’il n’y a pas eu de jeu Warhammer 40,000, non ? Au moins cinq ou six jours, je dirais. Avant que le manque ne vous pousse à un acte inconsidéré, tel que la réinstallation de Deathwing, sachez que Focus va vous permettre de faire le plein de space marines en 2018. L’éditeur français a en effet annoncé la suite de Battlefleet Gothic : Armada, toujours développé par Tindalos Interactive, ainsi que Space Hulk : Tactics par Cyanide. Ce dernier est présenté comme une adaptation du célèbre jeu de plateau, sorte de parties de cache-cache avec des xénomorphes belliqueux, au tour par tour, et l’ajout d’un système de cartes (pas des maps, hein, de cartes à jouer). Comme le hasard, bien aidé par le calendrier, fait bien les choses, on sera en mesure de vous en dire plus sur ces deux jeux dans le prochain numéro.


Agent trop cher

Agent trop cher T

out ce qui est rare est cher. Et un jeu dont le prix augmente deux ans après sa sortie, c'est vraiment très, très rare. Donc, forcément, quelqu'un allait le payer très cher. Pas les joueurs heureusement, qui ont râlé comme des verrats crasseux quand Ubisoft a annoncé le 26 janvier dernier que l'édition « standard » de son jeu de tir tactique sorti en 2015, Rainbow Six : Siege, serait remplacée par une édition « avancée » vendue 20 euros de plus (60 euros contre 40 euros auparavant). Résultat, Ubi a rétropédalé encore plus vite qu'un maître-nageur en train de ramener un noyé sur la berge, et tout est rentré dans l'ordre même pas 24 heures plus tard. L-F.S.

 


Scott Speed, un ancien pilote de Formule 1 et de Nascar, vient d'être banni de iRacing car monsieur le pilote s'amusait à percuter les autres concurrents. Ce ban devait être temporaire mais Speed a finalement fait un ragequit en revendant son PC sur le marketplace de Facebook. Bon débarras. K.L.


Magic : l’Assemblée nationale

Denis Masséglia, député La République en marche élu lors des législatives 2017, avait acquis une petite notoriété dans le milieu grâce à quelques articles sur son passé de joueur de World of Warcraft. Il continue résolument dans cette voie puisqu’il vient de se voir confier la tête d’un groupe d’étude consacré aux jeux vidéo à l’Assemblée nationale. Avec pour objectif de développer l’industrie et la proportion de femmes dans ses rangs, de promouvoir l’e-sport et les jeux sérieux, et de travailler sur les phénomènes d’addiction, le groupe est en cours de constitution. Profondément attaché à la démocratie, Denis Masséglia a lancé un sondage sur Twitter pour décider du mot-croisillon de référence pour les travaux du groupe. À l’heure où nous écrivons ces lignes le triste #GEJV a les faveurs du public alors que #GEVIDEO est quand même plus marrant. M.K.


Un coup fumeux

Un coup fumeux S

noop Dogg, l'homme-sandwich rigolo qui, il me semble, faisait autrefois du rap, vient de participer à une opération promotionnelle sur Twitch. On l'y voit en train de jouer à SOS, la tronche incrustée devant le jeu. Tout se passe bien jusqu'au moment où Snoop apparaît à l'image un joint dans une main, un téléphone dans l'autre, tandis que son personnage continue d'avancer. « Scandale ! Il faisait semblant de jouer ! », se sont écriés les uns. « Peu importe, c'est tellement absurde que c'est rigolo ! », ont répondu les autres. Quelques audacieux émirent quant à eux l'hypothèse qu'après des années passées défoncé du matin au soir, Snoop était capable de contrôler les jeux sans toucher le clavier. Gageons que le département R&D de Razer est déjà sur le coup, et que leur prochain périphérique sera un bong avec des LED. L-F.S.


Sam suffit

Sam suffit O

n a tous connu ça. On se réveille en pleine nuit et en sursaut avec une question sans réponse au sujet d'un jeu Ubisoft. Je sais pas moi, par exemple « quels sont les prochains DLC pour Assassin's Creed Origins ? » ou bien « combien de temps est-ce que j'ai joué à Rainbow Six : Siege cette semaine ? » Et comme on a encore les yeux qui collent et les doigts engourdis par le sommeil, on n'arrive pas à entrer la recherche Google dans le smartphone, on se rendort frustré, on se réveille fatigué le lendemain, on ne fait pas attention en sortant de chez soi et on finit écrasé par le camion des éboueurs. Eh bien, tout cela c'est de l'histoire ancienne puisque Ubisoft vient d'annoncer Sam, son « assistant gaming personnalisé », sorte de Siri qui répondra à toutes vos questions écrites ou orales sur Android et iOS. Actuellement en bêta fermée. L-F.S.

 


Télex

Vous sentez que vous aurez bientôt besoin d'un jeu de rôle à l'ancienne ou d'un simulateur de pirates, mais entre les deux votre cœur balance. Pourquoi choisir ? On vient de l'apprendre, Pillars of Eternity II : Deadfire sortira le 3 avril. I.


Le lièvre et les tortues

Après avoir patiemment regardé Twitch grimper à toute vitesse avant d'être racheté, puis Google se lancer dans la course (et réussir à moitié) avec Youtube Gaming, enfin Microsoft tenter sa chance (et se planter complètement) avec Mixer, Facebook a décidé de se mettre à son tour au streaming de jeux vidéo. Bien conscient de partir avec du retard, Facebook veut attirer les vidéastes avec son Gaming Creator Pilot Program, qui leur permettra de diffuser en 1080p à 60 images par seconde et de recevoir des dons durant les diffusions. Waouh. Pour donner une idée des écarts, selon une étude de Streamlabs, au dernier trimestre 2017 Twitch avait 814 000 streamers actifs par mois, contre 293 000 pour Youtube et 27 500 pour Facebook. Et 15 800 pour Mixer (je le précise par amour de la précision et de la cruauté). N.


Un receleur de vaisseaux spatiaux devant les juges

Un receleur de vaisseaux spatiaux devant les juges D

ans sa bataille judiciaire contre Cloud Imperium Games (CIG, le studio de Chris Roberts), Crytek a repris l'initiative. Les avocats du développeur allemand ont publié une liste précise de leurs reproches au créateur de Star Citizen. En gros, il aurait renié toutes les promesses qu'il avait faites en échange d'une licence Cry Engine à tarif réduit. Il n'a pas partagé les améliorations apportées au code source du moteur, il n'a pas affiché de petits logos Crytek sur son jeu, il a publié des fichiers confidentiels sans autorisation, et surtout, il a largué le Cry Engine au profit du moteur Lumberyard d'Amazon, alors qu'il avait juré-craché de rester fidèle. En tant qu'expert en droit (j'ai regardé trois saisons d'Ally McBeal), je pense que Chris Roberts n'échappera pas à quelques questions du juge. Vous pouvez dès maintenant acheter 50 000 dollars de vaisseaux virtuels pour le soutenir. A.


Info exclusive : Far Cry 5 ne tournera pas sur 386 DX2 66 MHz

Info exclusive : Far Cry 5 ne tournera pas sur 386 DX2 66 MHz S

i vous êtes impatients à l'idée d'admirer l'Amérique rurale de Far Cry 5 dans toute sa splendeur graphique, j'espère que vous êtes bien équipés. Ubisoft vient de publier les configs recommandées et le jeu devrait être un poil plus gourmand qu'Undertale. Pour jouer en 1920 × 1080 à 60 FPS en niveau de détail élevé, il vous faudra un i7 3,4 GHz ou Ryzen 5 1600X 3,6 GHz, 8 Go de RAM et une Geforce 970 ou une R9 290X. Pour du 4K avec une qualité et une fluidité similaires, lubrifiez soigneusement vos ventirads : Ubisoft recommande un i7 4 GHz ou Ryzen 7 1700X 3,4 GHz, 16 Go de RAM et deux Geforce 1080 ou RX Vega 56 – car le jeu exploitera à fond les configs multi-GPU. Far Cry 5 sort le 27 mars, vous avez donc un bon mois pour gagner à l'euromillion et mettre votre bécane à jour.

 


Initialement prévue pour cet automne, la sortie de Red Dead Redemption 2 a été repoussée au 26 octobre. Sans doute pour peaufiner la version PC. Ha ha ha ! Avouez que vous y avez cru pendant un instant. Mais non, toujours aucune nouvelle d’une version qui tournerait à plus de 60 images par seconde…


Les contes de la crypto

Le saviez-vous ? Crypto est mon préfixe préféré. Cryptogénétique, cryptogame, cryptogauchiste... Depuis quelques mois, l’actualité des cryptomonnaies, bitcoin, ether et autres monero, joue donc une musique quotidienne à mes oreilles. Et là qu’apprends-je ? Des publicités sur Youtube profitent de notre temps de CPU disponible pour miner une cryptodevise, en l’occurrence du monero. Certains antivirus ont donné l’alerte fin janvier. Des petits (ou grands ?) malins se sont mis à utiliser la plateforme publicitaire Google Doubleclick pour exploiter, par le truchement d’un morceau de Javascript, les ordinateurs d’innocentes personnes qui regardaient des vidéos Youtube. Google, impressionné par l’inventivité de ces gens, affirme les avoir bloqués dans les deux heures qui ont suivi leur signalement. M.K.


Strava pas durer

Strava pas durer L

es athlètes qui lisent ces pages connaissent Strava : l’application permet aux adeptes des sports d’endurance du monde entier de suivre leurs progrès en course à pied ou à vélo. Quand, au mois de novembre 2017, la société californienne avait mis à jour la carte globale de toutes ses utilisations, on avait regardé les jolies lignes rouges, jaunes et blanches avec de grands yeux épatés, vérifié que son jogging se perdait parmi des centaines d’autres (ils tronquent les trajets et n’affichent pas ceux qui ne sont faits qu’une fois). Mais des gens plus observateurs ont remarqué des circuits dans des zones surprenantes : dans le Helmland en Afghanistan, dans la pampa à l’extérieur de Mosul en Syrie, au Niger… Un peu comme si des militaires avaient omis de désactiver leur GPS avant leur footing. Et que les jolies lignes rouges permettaient de déterminer précisément la position de leur base. M.K.


Un game de plus

Un game de plus S

éisme dans l'industrie allemande du jeu vidéo ! Les deux syndicats représentant les entreprises de jeux vidéo outre-Rhin, le Bundesverband Interaktive Unterhaltungssoftware (le BIU comme on l'appelait entre nous à la cafète, qui coorganisait la Gamescom et auquel adhéraient Crytek, Gamigo, Gameforge, Limbic, Yager et tous les gros éditeurs) et le GAME Bundersverband der Deutschen Games-Branche (où l'on trouvait Daedalic, Deck13, Piranha Bytes et autres petites structures), ont fusionné. La nouvelle entité de lobbyistes sera donc nommée « game – Verband der deutschen Games-Branche » (avec game en minuscule pour le distinguer de l'ancien). Bon, en pratique ça ne devrait pas changer grand-chose, mais ce n'est pas si souvent qu'on peut utiliser de jolis mots comme Unterhaltungssoftware (logiciel de loisirs) dans ce magazine. N. 

 


Télex

Le nom du truc m'échappe, mais Nintendo déconnectera le 9 mai sa première application mobile, lancée en 2016. Ça m'embête, je l'ai sur le bout de la langue... c'était un bidule inutile, une sorte de réseau social figé avec un nom idiot. Miitard ? Miimolette ? Râh tant pis, je ne le retrouverai pas. N.


Paracétamol non fourni

Paracétamol non fourni À

quel point les développeurs détestent-ils les joueurs ? Quand on voit les productions de Tomorrow Corporation, on peut se poser la question : le studio avait d'abord sorti le simple et court Little Inferno, puis avait complètement changé de direction avec Human Resource Machine, un jeu de programmation assez costaud pour apprendre les bases à des novices et leur coller quelques migraines en prime. Pour son prochain jeu, 7 Billion Humans, Tomorrow Corporation ira encore plus loin, en proposant une sorte d'initiation au multithreading et à la programmation concurrente. C'est, paraît-il, toujours un jeu, ou en tout cas ce sera vendu sur Switch et Steam. Un seul espoir : que finir le jeu permette d'obtenir un diplôme d'ingénieur agréé par l'État. N.


Appât de géants

Appât de géants S

i vous avez connu et apprécié Shadow of the Colossus (2005, Playstation 2), j'ai une bonne et une mauvaise nouvelle. La mauvaise, c'est que ça fait treize ans et que vous êtes maintenant une vieille personne. La bonne, c'est que la tendre étreinte de la mort ne devrait plus tarder. Histoire de patienter, Bluepoint Games vient d'en sortir un remake PS4. À vous les joies de la traque de quinze buildings vivants, mi-niveaux de plateforme, mi-puzzles, qu'il faudra terrasser à l'aide d'une épée, d'un arc, d'un cheval et d'une jauge d'endurance qui deviendra vite votre meilleure amie. Contrairement au remaster PS3 de 2011, cette version profite d'une refonte graphique totale. Si une PS4 trône fièrement sur votre meuble télé, aucune excuse pour ne pas découvrir ou redécouvrir ce jeu unique et dépaysant, qu'aucun autre studio n'a encore réussi à correctement singer. ​P.


On va bien se narrer

On va bien se narrer O

uvrons le carnet rose avec la naissance d'Interior Night, un studio britannique composé d'anciens développeurs de Quantic Dream et fondé en octobre 2017. Comme vous pouvez aisément l'imaginer avec son pedigree et son nom, le studio ne va pas développer des fast-FPS gore multijoueurs en ligne mais des jeux narratifs et peut-être même bien épisodiques, vu que leur site officiel mentionne des séries comme Breaking Bad, True Detective et Fargo en page d'accueil. La petite surprise c'est que pour son premier projet, le studio va collaborer avec Sega, un éditeur qu'on n'attend pas vraiment sur le créneau du jeu vidéo narratif. Reste à voir s'il sera possible de prendre des décisions et de répondre à des questions de vie ou de mort dans la peau d'un yakuza, d'un hérisson bleu ou d'un manager de club de foot qui hurle. P.

 


« Nous sommes décidés à lutter contre les fausses informations qui circulent sur Facebook, s'est écrié Mark Zuckerberg. C'est pourquoi nous avons décidé de laisser la communauté déterminer les sources les plus fiables. » À ce moment, d'après les reporters présents sur place, Dieu aurait pleuré. L-F.S.


Super Tweetendo

Super Tweetendo L

es voies du marketing de Nintendo semblent impénétrables. Refus de faire des conférences classiques, émissions « Nintendo Direct » balancées au petit bonheur la chance, politique en ligne datant de 1862, consoles annoncées n'importe comment... bref, c'est nébuleux. Très fier de ses choix incohérents qui fonctionnent contre toute attente, le consolier a élu son nouveau canal de communication : Twitter. Un tweet pour la fin de la gratuité du Nintendo Switch Online en septembre 2018, un autre pour le film d'animation Mario en partenariat avec Illumination (Moi, moche et méchant, les ignobles Minions). Le troisième est le plus intéressant (ou effrayant, rayez le mot qui ne vous convient pas). Il annonce le développement de Mario Kart Tour, une application mobile prévue pour mars 2019 sur Android et iOS. Vivement les microtransactions pour acheter de l'essence et des carapaces. P.


Torment de désamour

Torment de désamour C

omme chaque année, le site de puristes du jeu de rôle RPG Codex a mis en ligne le classement (par 966 de ses membres) des sorties des douze derniers mois (cpc.cx/topcodex2017). Et comme chaque année, c'est une occasion en or de découvrir comment se portent les JdR de l'avis même de leurs plus acharnés défenseurs. Or, à part un Divinity : Original Sin 2 qui pulvérise tous les records à la première place du top 2017, il faut l'admettre, l'année a été pauvre. Si quelques excellents jeux de rôle et de tactique sont présents dans le top 10 (Battle Brothers, Expeditions : Vikings, Nier : Automata, West of Loathing, …), on retiendra surtout que la deuxième place est occupée par un FPS qui fleure bon System Shock - Prey. Quant au messie Torment : Tides of Numenera, il se vautre en cinquantième position, tout près du cinquante-quatrième et dernier jeu du classement : Mass Effect : Andromeda. I.


Kashyyyk dans les prés, fleurissent, fleurissent…

Kashyyyk dans les prés, fleurissent, fleurissent… P

endant plusieurs semaines, on n'a plus entendu parler que de ça. Internet tremblait de colère, Reddit hoquetait de rage, les médias sortaient brûlot sur brûlot, et ça a marché : Star Wars Battlefront II et ses scandaleuses microtransactions se sont fait pourrir comme rarement un jeu s'était fait pourrir. Eh bien tout ça, c'était pour rien : la très forte mobilisation des joueurs a eu un effet proche de zéro. Certes, EA est très déçu car le jeu n'a pas atteint les dix millions de ventes espérés. Mais il en a tout de même vendu… neuf millions. Un succès proprement inexplicable, à moins qu'on considère qu'une campagne de tweets incendiaires ne sert à rien ou que le nom Star Wars ferait vendre trois millions d'exemplaires d'un dentifrice Dark Vador, mais alors là franchement ça nous paraît gros, le public n'est pas si idiot. I.

 


Télex

Imperatum, un simili-Diablo futuriste en accès anticipé sur Steam, vient d'ajouter un mode de jeu dans lequel la difficulté varie selon le cours en temps réel du bitcoin. C'est peut-être l'idée la plus géniale du siècle. Ou la plus débile. Nous trancherons quand il sortira au prochain trimestre. A.


Encore un jeu bateau

Encore un jeu bateau A

près le mod The Ship, le jeu The Ship, un The Ship à la sauce Hollywood, le Kickstarter raté pour la suite de The Ship et enfin le remaster de The Ship, on se demandait sur quoi travaillaient les créateurs de The Ship. Eh bien, ils viennent d'annoncer travailler à un STR futuriste avec de la magie et... ah non pardon, j'ai mal lu. Oui, donc, excusez-moi, ils bossent sur une suite spirituelle de The Ship, Murderous Pursuits, qui sortira dès le mois prochain. D'un côté, on est heureux d'avoir à nouveau une chance de jouer à cette murder party victorienne dans un bateau de croisière, où l'on chasse discrètement tout en étant chassé. Mais vu que les serveurs des quatre jeux précédents se sont vidés assez vite, on espère aussi que les gens de chez Blazing Griffin ne misent pas leur survie sur ce projet marin qui n'a pas vraiment le vent en poupe. I.

 


Sonnez hautbois, résonnez musettes ! Dead Cells, l'extraordinaire « roguevania » des Bordelais de Motion Twin, débarque également sur consoles. Toujours prévu pour un vague « 2018 », le titre a droit à une version portable sur Switch, ce qui fait pousser des petits cris suraigus à la rédac. P.