416
Sortie en kiosque
le 3 mars 2021

S'abonner
Numéro actuel
Par Kahn Lusth | le 11 février 2021

Canard PC 416 : Édito

News du CanardPC N°415

Ubisoft annonce Reyman et Rainbow Sith : Siege

Ubisoft annonce Reyman et Rainbow Sith : Siege E

nfin ! C'est arrivé ! Electronic Arts paye sa décennie passée à négliger, que dis-je, à souiller la licence Star Wars. Même si leurs deux derniers jeux (SW : Squadron et SW Jedi : Fallen Order) n'étaient pas dégueu, il était temps que Disney laisse d'autres studios s'amuser avec les sabres laser. Mickey et sa branche dédiée, Lucasfilm Games, ont choisi la sécurité en faisant appel au studio suédois Massive d'Ubisoft, déjà responsable des deux épisodes de Tom Clancy's The Division. Le jeu utilisera le moteur propriétaire Snowdrop pour afficher son open world et... c'est à peu près tout ce que l'on sait. D'autres jeux Star Wars pourraient arriver chez Ubi, puisque Yves « Palpatine » Guillemot annonce qu'il s'agit d'une collaboration « de long terme » avec Disney. A.

 


Just Dance 2021 a fait un carton, avec 35 % de ventes en plus que l'épisode précédent lors de ses sept premières semaines de commercialisation. Anecdote amusante, il s'est mieux vendu que Watch Dogs Legion, qui lui n'a pas fait un carton, au cours de la même période. LFS


QG ? MDR.

Tout le monde ne voit pas l'explosion du télétravail comme une formidable aubaine qui permet à l'entreprise d'économiser son loyer. Prenez Epic, par exemple, qui vient d'annoncer le rachat d'un centre commercial, non pas pour y entasser tout son argent, mais tout simplement pour en faire son quartier général. Oui, un quartier général de 91 000 mètres carrés, qui permettra à l'entreprise d'avoir enfin une salle de pause digne de ce nom et, qui sait, peut-être même suffisamment de place pour que chaque employé ait son propre canapé. Situé à Cary – Caroline du Nord –, le complexe ne pourra pas bien sûr accueillir le personnel d'Epic avant un petit moment, puisque les travaux qui visent à réhabiliter complètement le bâtiment devraient se terminer pour 2024, ce qui laissera sans doute le temps au petit studio de rembourser son crédit avec les bénéfices de Fortnite. K.L.


Le monde de la vap'

Le monde de la vap' B

lablabla... Une fois de plus, blablabla... Incroyable, blablabla... De tous temps, les hommes, blablabla. Bref, Steam vient de battre un nouveau record, c'est une habitude, avec 25 millions de joueurs connectés en simultané le 2 janvier 2020, ce qui augure une belle année pour le jeu sur PC qui ne cesse de grossir. De là à dire que derrière ce chiffre se cachent les manigances de Gabe Newell, personnellement responsable de l'état lamentable de Cyberpunk 2077 sur console, juste pour pousser les joueurs sur sa propre plateforme, il n'y a qu'un pas que je saute allégrement, parce que j'aime sauter les pas, ça me donne l'impression d'être une sorte de cabri de la news. C'est tout pour cette info. Je m'arrête là pour aujourd'hui. Cabri, c'est fini. N.M.


Un Mii qui vous veut du bien

Un Mii qui vous veut du bien L

e dataminer HEYimHeroic a découvert que tous les NPC secondaires de Zelda : Breath of the Wild utilisent en fait une version avancée du générateur de Mii, l'une des pires monstruosités jamais créées par Nintendo, l'outil qui oblige les joueurs à utiliser des avatars à l'inélégance profondément impie. BotW se contente simplement de réutiliser tous ces modèles et d'appliquer quelques changements de textures pour les faire coller à l'esthétique du jeu, ce qui a dû, on s'en doute, faire gagner beaucoup de temps aux designers de Nintendo. Le corolaire de cette info, c'est qu'il est donc tout à fait possible, en trafiquant un peu ces données, d'importer son propre Mii dans Zelda, Mii qui se retrouve automatiquement ajusté pour coller à l'univers. Ce que je retiens personnellement, c'est que Nintendo a la possibilité de rendre très simplement les millions de Mii beaucoup plus jolis et que, pour une raison qui m'échappe, ils ne le font pas. N.M.

 


Suite à une visite en Chine, Elon Musk a déclaré que les chefs chinois étaient « peut-être plus soucieux du bonheur de leur peuple que les Américains. [...] Ils demandent toujours, quand on leur propose quelque chose : est-ce que les gens vont être heureux ? Est-ce que cela sera bon pour le peuple ? », preuve que même quand on est le plus gros crétin du monde, on peut encore parvenir à surprendre. LFS


Alors là, château

Vous n'avez sans doute jamais entendu parler de Magic Castle et pour cause : ce jeu a été développé il y a 23 ans dans le cadre du Net Yaroze, un programme de Sony qui permettait à des amateurs d'acheter un kit de développement au rabais pour la PlayStation. Créé par une bande de passionnés, Magic Castle attira alors l'attention de Sony qui proposa finalement du travail à ses créateurs, plutôt que de leur permettre de terminer ce titre qui en était pourtant à son huitième mois de développement. La proposition n'ayant pas convenu à l'équipe, celle-ci s'est finalement dissoute mais aujourd'hui, un de ses créateurs vient de mettre son jeu à disposition du public. De quoi se faire une petite soirée rétro, sur cette curiosité qui propose de monter les 20 étages d'une tour pour tataner un sorcier maléfique. http://cpc.cx/MagicCastle K.L.


Une rouille qui ne vieillit pas

Une rouille qui ne vieillit pas L

es jaloux vous diront que c'est grâce à l'action de plusieurs streameurs très populaires que Rust vient de revenir au top de sa forme sur Twitch, avec un million de spectateurs en simultané (et un nouveau record de joueurs sur Steam). Sauf que, quand on regarde de plus près, qui sont ces streameurs ? Shroud, XQc, Pokimane, Sodapoppin. Vous avez déjà entendu ces noms ? Personnellement, jamais. Ça sent le fake à plein nez, les noms tirés du chapeau par un cadre de cinquante ans essayant de « faire jeune ». La réalité véritable, celle que les puissants ne vous révèleront jamais, c'est que c'est Izual, un jeune homme de même pas trente ans essayant de « faire vieux », qui se cache derrière ce soudain regain d'intérêt, juste grâce à un article de Canard PC le mois dernier. Et ça, ils se gardent bien de vous le dire. N.M.


Pleine lune

Pleine lune L

e 17 décembre dernier, la streameuse MissBehavinOfficial a montré ses parties génitales sur Twitch, écopant d'un ban de trois jours jugé ridiculement faible par les ligues de vertu de Twitch, qui estiment qu'elle y aura finalement gagné, puisque personne n'avait entendu parler d'elle avant (elle ne dépassait pas 125 viewers en moyenne, soit quatre fois moins qu'ackboo, ce qui explique sans doute pourquoi il n'a jamais eu besoin de s'abaisser à pareilles extrémités). Et là vous vous demandez pourquoi je vous parle de cette non-information teintée de slutshaming. Eh bien parce que le site Hitek.fr, qui a consacré une news à l'affaire, l'a titrée « ELLE MONTRE PLEINEMENT SES PARTIES GÉNITALES EN LIVE », et que ce « pleinement » me hante depuis bientôt un mois. Qu'est-ce que ce choix d'adverbe peut bien signifier ? Peut-on montrer ses parties génitales non-pleinement ? Autant de questions auxquelles nous consacrerons un dossier dans le prochain numéro de Canard PC. LFS

 


Télex

Edmund McMillen vient d'annoncer que Repentance, la prochaine extension pour The Binding of Isaac, sortira le 31 mars sur Steam. Présentée comme étant de la taille d'une suite, celle-ci offrira de nouveaux boss, objets, personnages et tout un tas de choses qui mettent de bonne humeur. K.L.


L'ami chemin

L'ami chemin A

nnoncé en août 2017, Age of Empires IV ne donne plus beaucoup de nouvelles. Tenez, pas plus tard qu'à Noël, j'ai essayé de lui passer un coup de téléphone pour savoir comment ça allait et mes messages sont restés sans réponses. Or, signe que ce petit geste a pu lui mettre un peu de baume au cœur, le titre de Microsoft est enfin revenu pour me dire que tout va bien et qu'il est inutile de s'inquiéter. Sans un seul trémolo dans la voix, le jeu s'est en effet justifié en affirmant être enfin jouable et que ses équipes se seraient parfaitement adaptées aux confinements. Bien sûr, aucune date de sortie n'est encore annoncée, mais je ne manquerai pas de parler de tout ça à ma psy, lorsque nous aborderons le sujet de ces jeux vidéo qui deviennent mes amis imaginaires. K.L.


L'Epic Games Store a ses chaleurs

L'Epic Games Store a ses chaleurs C

ourant décembre, des utilisateurs ont remarqué que la température de leur processeur Ryzen affichait 20 degrés de plus que la normale, alors qu'aucun programme gourmand ne semblait tourner. Un petit tour par le Gestionnaire des tâches leur a permis de comprendre qu'il s'agissait en fait de l'Epic Games Store, qui s'est mis à bouffer 10 à 20 % des ressources CPU rien qu'en se tournant les pouces en tâche de fond. Je vous passe les habituelles théories du complot (« Epic mine des bitcoins sur le PC des joueurs ! », « Epic fait tourner des logiciels espions pour les Chinois ! », etc.), il s'agissait juste d'un vilain bug qui a été résolu début janvier. Ce qui n'empêche pas de répéter que tous ces launchers (Epic, Steam, Uplay, Origin, Battlenet...) sont polluants, qu'ils bouffent des ressources pour rien et que je regrette le temps où on lançait les jeux en tapant le nom de l'exécutable sous MS-DOS, comme de vrais guerriers. A


Cyberpunk 13 000 000

Cyberpunk 13 000 000 A

fin de se mettre en conformité avec l'article 17-1 de la loi polonaise sur les abus de marché, et surtout de se la péter à fond, CDProjekt a publié fin décembre une première estimation des ventes de Cyberpunk 2077. Sans surprise, le jeu, tellement précommandé qu'il était déjà rentable le jour de sa sortie, a fait un carton monumental avec 13 millions de copies écoulées toutes plateformes confondues. Les remboursements demandés directement sur le site de l'éditeur ayant été déduits de ce chiffre, mais pas ceux effectués sur une plateforme comme le PlayStation Store ni les jeux retournés en boutique physique, il n'est bien sûr pas impossible que le chiffre réel soit sensiblement plus bas, mais ça m'étonnerait quand même beaucoup car, comme disait Charles e-Gaulle, « les gamers sont des veaux ». LFS

 


Télex

Le record du monde de speedrun de Dragon Quest III a été battu le 27 décembre dernier grâce à un moyen ingénieux : faire surchauffer la Super NES sur une plaque de cuisson pour provoquer un bug de sauvegardes et être au niveau maximum dès le début de l’aventure. Petit bonus : après les 22 minutes de partie, la console peut aussi servir de repas chaud. I.


500 millions de traîtres

500 millions de traîtres L

e succès de Cyberpunk (voir « Cyberpunk 13 000 000 ») n'est rien à côté de celui d'Among Us, qui a atteint en novembre le nombre grotesque d'un demi-milliard de joueurs actifs. Ses développeurs étant des gens purs et peu portés sur l'argent, le jeu a néanmoins rapporté assez peu de brouzoufs. La version PC, de loin la plus chère puisque vendue 5 dollars, a d'ailleurs rapporté la plus grosse part du gâteau (64 % des revenus totaux), bien qu'elle ne soit utilisé que par 3 % des joueurs. Une rapide règle de Troie (c'est comme la règle de trois mais avec un cheval en bois qui compte en tapant son sabot par terre, c'est plus amusant) permet de déduire que le jeu a rapporté environ 117 millions de dollars à la minuscule équipe d'Innersloth, soit tout de même de quoi se payer quelques chouettes villas sur la Côte d'Azur. LFS


À la recherche des jeux perdus

À la recherche des jeux perdus C

omme à chaque fin d'année, GamesIndustry.biz est arrivé avec sa grosse hotte pleine de chiffres à offrir aux enfants de comptables. Entre autres données passionnantes (cpc.cx/gamesindustry2020), on apprend que les jeux les plus recherchés par les joueurs sur Google et ceux dont la presse a le plus parlé ne sont pas du tout les mêmes. Les journaleux ont en effet pondu l'essentiel de leurs papiers sur Fortnite (75 000 articles), Cyberpunk 2077 (72 000 articles) et The Last of Us: Part 2 (57 000 articles) – ce dernier élément apportant la preuve définitive que la presse de jeu vidéo est désormais devenue une presse culturelle comme les autres. De leur côté, les joueuses et joueurs ont effectué le plus grand nombre de recherches sur Among Us, Fall Guys et Valorant, même si dans le cas d'Among Us c'était bien sûr majoritairement pour rechercher les replays des parties de la rédac. LFS


Automate accéléré

Automate accéléré A

près « des heures et des heures » de rétro-ingénierie, un youtubeur du nom de Lance McDonald a découvert un raccourci secret que les développeurs de NieR: Automata ont laissé dans leur jeu. En accomplissant un certain nombre d'actions après avoir tué le premier boss, le joueur gagne immédiatement accès à la scène finale et débloque tous les modes additionnels. Gros respect à Lance McDonald – qui devrait quand même peut-être trouver un autre hobby – pour son travail et condoléances à la communauté speedrun de NieR: Automata, qui vient de se faire plier pour de bon. LFS

 


Suite à la publication d'une offre d'emploi, le studio Respawn Entertainment (Titanfall, Apex Legends, Star Wars Jedi : Fallen Order) révèle qu'il bosse sur une nouvelle franchise où les joueurs pourront vivre des « aventures infinies ». Εnclenchez dès aujourd'hui la rumeur « nouveau MMO Star Wars ». A.


La mort en Direct

La mort en Direct E

ric Engstrom est mort à l'âge de 55 ans. Son nom ne vous dit peut-être rien, mais vous avez tous les jours sous les yeux le fruit de son travail. Engstrom est en effet, avec Alex St. John et Craig Eisler, l'un des créateurs de DirectX. Au milieu des années 1990, alors que les développeurs de jeux se plaignaient de la complexité de Windows par rapport au DOS et que Microsoft s'apprêtait à décréter que Windows ne serait pas une plateforme de jeu, l'équipe DirectX a créé cette API qui donne facilement accès à l'affichage, au son et aux contrôleurs, devenue depuis synonyme de jeu sous Windows. Pour la petite histoire, et en guise de dernier hommage à l'influence d'Engstrom, sachez que la Xbox s'appelle ainsi car, durant son développement, Microsoft lui avait donné le nom temporaire de « DirectX Box », et n'a jamais trouvé de meilleur nom. LFS


Autant en emportent les ventes

Autant en emportent les ventes V

alve a publié début janvier, comme d'habitude, la liste des jeux les plus vendus sur Steam l'année précédente. L'ami Gaby se garde bien de fournir des chiffres précis, afin d'éviter que des petits malins ne s'amusent à calculer les profits indécents que génère sa petite boutique. Bref, Valve a décerné le titre Platinum à onze titres cette année. Hormis les indéboulonnables vaches à lait multijoueurs (CS:GO et Dota2 avec leurs microtransactions, PUBG, Rainbow 6 : Siege), on trouve deux petits indés surprises (Among Us, Fall Guys), des AAA classiques (Red Dead Redemption 2, Doom Eternal, Destiny 2, Monster Hunter World) et Cyberpunk 2077, qui réalise l'exploit de rentrer dans le top 2020 avec seulement quelques semaines de commercialisation. Comme quoi, un développeur gagne toujours plus à faire des promesses qu'à débuguer son jeu. A


Des nouvelles des vieux parchemins

Des nouvelles des vieux parchemins P

eut-être – mais peut-être pas, allez savoir – que Bethesda AURAIT teasé – attention, rien n'est sûr – une information sur, éventuellement, The Elder Scrolls 6 – on ne sait pas exactement. Le 31 décembre, le studio a posté la photo d'une carte de Tamriel, avec ce message : « Traduisez le passé et cartographiez le futur. Bonne année ! » Sur reddit, les spéculations vont bon train (notez que les spéculations vont rarement à une autre allure que « bon train »). Je vous livre ici ce que les enquêteurs de la brigade des suppositions ont découvert : peut-être que le prochain Elder Scrolls se déroulerait à Hammefell, le foyer des Rougegardes, et peut-être qu'il y serait question des Atmorans, une ancienne race d'humains. Ou peut-être que le community manager était simplement bourré, ça arrive aussi, le soir du réveillon. N.M.

 


Télex

Une fois de plus, l'Awesome Games Done Quick organisée cette année dans des conditions difficiles dues à la pandémie, a permis de lever plus de 2,75 millions de dollars pour la lutte contre le cancer. Une fois de plus, ça fait très, très plaisir que les jeux vidéo servent, aussi, à ça. N.M. 


La-forêt la-la, la-la-la

La-forêt la-la, la-la-la S

i vous vous êtes levé ce matin en vous disant « tiens, cette année j’espère que j’aurai une bonne dose de mutants dégueus et de cannibales qui viennent me respirer dans la nuque pour me déclencher une crise cardiaque », j’ai une bonne nouvelle pour vous : les développeurs de The Forest ont annoncé que leur prochain jeu sortirait cette année. Comme son nom l’indique très adroitement, Sons of The Forest servira de suite à The Forest, avec les mêmes ingrédients qui rendaient ce premier jeu si fabuleux – et si terrifiant : un crash d’hélicoptère sur une île déserte, des arbres à abattre, des autochtones inquiétants et des cavernes glauques à explorer en serrant les fesses. Au rayon des nouveautés, on compte de la neige, des mutants toujours plus immondes à dégommer au fusil à pompe et un masque qui permet de se faire passer pour un cannibale, ce qui sera d’ailleurs à mon avis la grande tendance mode de la fin des années 2020. I.


Encore une victime du virus

Encore une victime du virus C

’est la fin de Minecraft Earth, et je sais que vous êtes très triste. Mais si, Minecraft Earth, voyons. Minecraft Earth, l’appli mobile où l’on se baladait dans le monde réel pour récupérer des cubes et construire où l’on voulait, via le téléphone, un pénis en cobblestone. Début janvier, le studio Mojang a sorti une ultime mise à jour du jeu et un texte expliquant que « la situation mondiale actuelle rend trop compliqués deux éléments cruciaux pour Minecraft Earth, la liberté de mouvement et la collaboration entre joueurs ». Une façon élégante de dire « notre clone de Pokémon Go agonise depuis le bide de son lancement en 2019 et le coronavirus couvrira habilement ses cris pendant qu’on le passe enfin au broyeur ». I.


Une nouvelle immersive sim de l'immersif Smith ?

Une nouvelle immersive sim de l'immersif Smith ? D

em>Dishonored 3 n'a pas été annoncé. Prey 2 n'a pas été annoncé. Mais permettez que j'allume la petite chandelle de l'espérance après l'interview qu'a donnée Harvey Smith au site espagnol Vandal. Le game designer vedette d'Arkane Studios, à qui l'on doit notamment le premier Dishonored (et avant cela, Deus Ex), est retourné dans la branche texane de la société pour bosser sur un nouveau jeu. Ça n'est pas Deathloop (qui devrait sortir dans le courant de l'année), et Smith révèle qu'il travaille avec une partie des anciens développeurs de Prey et Dishonored. Ce nouveau jeu mystère pourrait être le AAA pour lequel Arkane a lancé une vague d'embauches en septembre dernier. A.

 


Disney continue de distribuer ses licences comme des bonbons, Bethesda annonce donc un jeu Indiana Jones développé par MachineGames, le studio suédois responsable des derniers Wolfenstein. Pas d'autres infos pour le moment. A.


« Oh ! » de Pologne

« Oh ! » de Pologne A

près le départ de Chris Avellone l'année dernière, suite à des accusations de harcèlement sexuel, un autre personnage important du studio polonais Techland quitte le navire. Pawel Selinger, qui avait le double chapeau de directeur artistique et lead writer (en remplacement d'Avellone) sur Dying Light 2, a vidé ses tiroirs après 22 ans de service. Rappelons que le jeu devait sortir en 2020, avant que des employés du studio ne balancent à la presse que le projet était tombé dans un « enfer du développement », avec un environnement de travail toxique et une absence de vision cohérente pour lier le gameplay au scénario. Donc je résume : Dying Light 2 devrait être le GOTY 2021, précommandez-moi ça dès que possible. A.


L'année animale

L'année animale A

em>Animal Crossing est le jeu vidéo le plus vendu de l'année en France, du côté des ventes physiques. En soi ce n'est pas une surprise énorme, on savait que le jeu avait cartonné. Ce qui est plus intéressant, c'est de voir le classement pour les années 2014 à 2019, avec la première place trustée, à chaque fois, par Fifa, qui est venu détroner Call of Duty, en tête des classements pendant quatre ans de suite de 2009 à 2012. Du coup, toutes mes certitudes volent en éclats. Est-il bien pertinent, quand on réalise un magazine de jeux vidéo, de parler des indés, des jeux qui tentent des choses, de ceux qui sortent du lot ? Je pense que non, et j'ai décidé de repositionner mon image en ne parlant plus, dorénavant, que des jeux de foot et de shoot. J'ai aussi décidé de me laisser pousser un mulet et d'acheter une Golf 4 GTI, mais ça n'a rien à voir, c'est juste que j'aime bien les belles coupes et les belles voitures. N.M.  


À torii et à raison

À torii et à raison H

eureusement, il reste des belles choses quand même. Le chant des oiseaux, le rire des enfants, Izual, et aussi cette campagne de crowdfunding réussie grâce aux fans de Ghost of Tsushima pour la restauration d'un torii sur l'île du même nom. Pour info, un torii est un portail japonais à vocation spirituelle, qu'on trouve généralement à l'entrée des temples shintoïstes. Dans Ghost of Tsushima, ces derniers sont utilisés pour mettre en valeur la nature recréée par les développeurs. Nature qui n'est pas toujours tendre, puisqu'un ouragan avait détruit l'un de ces torii sur l'île de Tsushima et que la campagne pour la restauration de ce morceau de culture a finalement atteint 500 % de son objectif grâce à la mobilisation des fans du jeu. C'est toujours agréable de voir à quel point (voir news sur l'AGDQ) les communautés de joueurs se mobilisent finalement assez régulièrement pour des causes très chouettes. N.M. 

 


Saviez-vous qu'Ubisoft préparait un MMO de sports extrêmes nommé Riders Republic ? J'avoue que moi non plus. Quoi qu'il en soit, le jeu devait sortir le 25 février et il a été repoussé à plus tard dans l'année. A.