365 Acheter
La version papier
Sortie en kiosque
le 1 septembre 2017
Ancien numéro
Par L-F. Sébum | le 21 août 2017

Canard PC 365 : Quatre Cologne à la Une

Édito

Chez Canard PC, on organise tout à l'arrache, c'est même notre marque de fabrique. Du coup, chaque année, toute la rédac' se retrouvait à Cologne, entassée dans les chambres miteuses d'un hôtel caché derrière les cuisines d'un restaurant chinois (voir Canard PC no 344) et réservé au dernier moment. Comme on en avait un peu marre de dormir au milieu des odeurs de friture, et aussi d'avoir à peine le temps de tester les jeux du numéro de rentrée avant de sauter dans le Thalys, on a décidé cette année de s'organiser comme il faut. Deux groupes. La CPC Team Alpha, envoyée à Cologne pour couvrir le salon. La CPC Team Bravo, restée à Paris pour tester les jeux et résumer l'actualité estivale. Un plan sans faille, que rien n'a contrarié jusqu'à ce que l'équipe parisienne reçoive les photos de l'appartement colonais de la Team Alpha – dont la terrasse est ornée d'un magnifique crâne. « Ah, j'aimerais bien y être », « Tu te rappelles quand on mangeait des Currywürste ? », « Je n'arrive plus à dormir sans les odeurs de nem ». Les mêmes qui se réjouissaient de ne pas avoir à traverser le Rhin avec trois jeux sous le bras pleuraient maintenant à chaudes larmes, saisis d'un inextinguible DeutschelustNote : 1. On en a même arrêté un du côté de gare du Nord. Le pauvre fou était parti en pleine nuit, décidé à rejoindre ses petits camarades. La rédaction semblait condamnée à sombrer dans le chaos lorsqu'on s'est souvenu d'un célèbre dicton polonais : « Si tu ne vas pas à l'Allemagne, ne crains rien, l'Allemagne viendra à toi. » Voilà la solution : recréer l'ambiance teutonne en plein 19e arrondissement ! À coups de saucisses, de flonflons bavarois et de couverture sur le nouveau Wolfenstein, les malheureux ont fini par se calmer. Pipomantis mâchouille une Wurst. Kalash finit sa Kölsch. Ensuite ils iront dormir et tout ira bien. Et à part ça, votre rentrée à vous, ça se passe comment ?

Note 1 : Désir d'Allemagne en allemand de cuisine.

A la Une

A venir

Wolfenstein II : The New Colossus

Colosse aux pieds agiles

Voici en gros comment seront présentés les événements dans les livres d'histoire, que personne ne prendra au sérieux : « À l'été 2014, une bande de jeunes hommes sexuellement frustrés lança une campagne de harcèlement visant des développeuses et journalistes de jeu vidéo. Cette campagne a été l'un des principaux canaux de recrutement de l'alt-right, mouvement protofasciste qui, fin 2016, a contribué à l'élection d'un gâteux dont le principal conseiller était le cofondateur d'un site d'extrême droite. Six mois plus tard, des nazis défilaient dans les rues de Virginie. Mais l'industrie du jeu vidéo, chez qui tout avait commencé, ne resta pas sans réagir : au tournant de l'année 2018, de Far Cry 5 à Wolfenstein II, sortirent plusieurs titres qui mettaient en scène la droite radicale américaine. » D'avance, souhaitons bon courage aux profs du XXIIe siècle.

Autopsie

Dream Daddy : A Dad Dating Simulator

Un grand papa pour l'humanité

Au milieu de la litanie de licences resucées jusqu'à la moelle et de blockbusters pleins d'explosions qui ont droit à tous les budgets publicitaires, le petit monde des jeux vidéo arrive parfois à nous prendre par surprise. Il y a eu Kerbal Space Program, Undertale, Stardew Valley, Don't Starve. Des jeux aux budgets plus modestes, aux ambitions plus concentrées, mais qui réussissent parfaitement à faire vibrer une corde particulière dans le cœur du public. À cette liste de jeux, on peut désormais ajouter Dream Daddy : A Dad Dating Simulator.

Test

Uncharted : The Lost Legacy

Delhi d'initiés

« Voilà, c'est fini. » Comme le chantait Jean-Louis Aubert en 1989 et François Bayrou il y a peu, toutes les bonnes choses ont une fin. C'est normalement le dernier Uncharted avant un bon bout de temps, Naughty Dog étant maintenant prêt à s'abîmer pleinement dans le développement de The Last of Us 2.
 

Test

The End is Nigh

Réglé comme du papier à musique

Si l'Histoire nous a offert de nombreuses et importantes leçons, l'une des plus précieuses est peut-être qu'il faut toujours se méfier des œuvres qui font de la musique classique un usage intensif. On ne sait jamais vraiment s'il s'agit d'un choix motivé par un trop petit budget ou une trop grande prétention, mais la prudence est de mise.

A venir

Wolfenstein II : The New Colossus

Colosse aux pieds agiles

Voici en gros comment seront présentés les événements dans les livres d'histoire, que personne ne prendra au sérieux : « À l'été 2014, une bande de jeunes hommes sexuellement frustrés lança une campagne de harcèlement visant des développeuses et journalistes de jeu vidéo. Cette campagne a été l'un des principaux canaux de recrutement de l'alt-right, mouvement protofasciste qui, fin 2016, a contribué à l'élection d'un gâteux dont le principal conseiller était le cofondateur d'un site d'extrême droite. Six mois plus tard, des nazis défilaient dans les rues de Virginie. Mais l'industrie du jeu vidéo, chez qui tout avait commencé, ne resta pas sans réagir : au tournant de l'année 2018, de Far Cry 5 à Wolfenstein II, sortirent plusieurs titres qui mettaient en scène la droite radicale américaine. » D'avance, souhaitons bon courage aux profs du XXIIe siècle.

Autopsie

Dream Daddy : A Dad Dating Simulator

Un grand papa pour l'humanité

Au milieu de la litanie de licences resucées jusqu'à la moelle et de blockbusters pleins d'explosions qui ont droit à tous les budgets publicitaires, le petit monde des jeux vidéo arrive parfois à nous prendre par surprise. Il y a eu Kerbal Space Program, Undertale, Stardew Valley, Don't Starve. Des jeux aux budgets plus modestes, aux ambitions plus concentrées, mais qui réussissent parfaitement à faire vibrer une corde particulière dans le cœur du public. À cette liste de jeux, on peut désormais ajouter Dream Daddy : A Dad Dating Simulator.

Test

Uncharted : The Lost Legacy

Delhi d'initiés

« Voilà, c'est fini. » Comme le chantait Jean-Louis Aubert en 1989 et François Bayrou il y a peu, toutes les bonnes choses ont une fin. C'est normalement le dernier Uncharted avant un bon bout de temps, Naughty Dog étant maintenant prêt à s'abîmer pleinement dans le développement de The Last of Us 2.
 

Test

The End is Nigh

Réglé comme du papier à musique

Si l'Histoire nous a offert de nombreuses et importantes leçons, l'une des plus précieuses est peut-être qu'il faut toujours se méfier des œuvres qui font de la musique classique un usage intensif. On ne sait jamais vraiment s'il s'agit d'un choix motivé par un trop petit budget ou une trop grande prétention, mais la prudence est de mise.