376 Acheter
La version papier
Sortie en kiosque
le 1 mars 2018
Ancien numéro

Canard PC 376 :

Édito

L'heure est grave. Kahn Lusth, qui jusqu'ici se contentait de tousser, émet désormais de petits couinements. Qu'est-ce qui se passe Kahn ?« C'est le sirop dégueu. » Il désigne un emballage du doigt. Sur la boîte, qui dégage une odeur de suppositoire fondu, on lit : Sirop naturel au lierre et aux plantes grimpantes (sans sucre). « Mais pourquoi est-ce que tu bois ce truc ? », a-t-on demandé à un Kahn tout pâle, qui a répondu, je cite : « Il est très bien ce sirop, ça fait les deux types de toux sans te faire prendre de risque. » Face à tant de mystères (quels risques font courir les autres sirops pour la toux ?), nous avons préféré laisser Kahn se râcler la gorge en paix.
Car l'heure est grave. Comme vous le savez peut-être déjà, Canard PC est aujourd'hui victime du plan de sauvegarde de Presstalis, entreprise qui organise la distribution de 70 % des journaux en France. Ce plan, qui implique de mettre à contribution les éditeurs de presse pour renflouer le déficit considérable de cette société, menace l'existence de notre magazine, comme celle de nombreux autres titres de presse indépendants. Mais le canard n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pattes. Nous avons conçu un plan de bataille qui nous permettra non seulement de faire face à cet imprévu mais également de créer un Canard PC plus riche et plus ambitieux, prêt à surmonter toutes les crises futures. Mais pour mener à bien ce plan, chers lecteurs et lectrices, nous avons besoin de vous. Début mars, nous lancerons sur le site Ulule.fr une campagne de financement participatif afin de réaliser notre Grand Projet. D'ici là, rendez-vous page 73 pour en savoir plus.

A la Une

Test

Rust

Laisse pas traîner ton vice

Au coin du jeu

Canard PC a besoin de l’aide de ses lecteurs

Nous vous alertons depuis quelques mois : la distribution de la presse en kiosque et chez les marchands, dont nous dépendons encore largement, est gravement menacée par la quasi-faillite de son acteur principal, Presstalis (ex-NMPP).

Mise à jour du 12/03/2018: Notre campagne sur Ulule est lancée !

Mise à jour du 07/03/2018: Le plan de redressement de Presstalis a été légèrement amendé: les éditeurs chez les MLP devront également payer, mais à hauteur de 1% (pendant 4 ans et demi) au lieu de 2,25% (pendant 5 ans par contre). Cela allège la note pour Canard PC (passé aux MLP pour 2018), pas pour Canard PC Hardware (bloqué chez Presstalis). Ne change rien au fait que 25% ont été prélevés (et probablement jamais rendus) sur décembre et janvier, alors que Canard PC était encore chez Presstalis.

Mise à jour du 01/03/2018 : début mars, une audience de Presstalis au tribunal de commerce validera ou non le plan de redressement du distributeur. Nous attendrons l'issue de cette audience pour lancer notre campagne Ulule.

Test

Rust

Laisse pas traîner ton vice

L'année 2018 est là, et avec elle le sentiment que tout a été fait question jeux de survie en accès anticipé. À force de voir passer des clones de DayZ et de The Forest, on connaît la chanson : il faut couper du bois, fabriquer un arc, se faire bouffer par un loup et grelotter près d'un feu de camp pendant la nuit froide. Oui, tout ça s'est bien ancré dans nos têtes. Mais au fond, on ignore tout de la survie, la vraie. Celle qui appelle à trahir ses amis pour manger leur chair, celle qui légitime le meurtre pour le vol d'une babiole, celle qui demande de courir nu dans la forêt un arc à la main. Celle qui tord le ventre, trouble le sommeil et fait germer la folie. Celle qui transforme en monstre. Celle-là, on ne la trouve que dans Rust.

Dossier

Association de bienfaiteurs

Comment les créateurs de jeux vidéo s'entraident au quotidien

Depuis la fin 2017, nous vous parlons beaucoup des problèmes que connaît l’industrie des jeux vidéo en France. D’arrangements avec le droit du travail, de magouilles, d’employés déconsidérés… Mais il ne faut pas croire que les travailleurs du secteur restent passifs face à des directions pas toujours tendres, à un marché du travail tendu, à un milieu petit où chacun craint pour sa réputation. Quand on regarde bien, c’est même un monde professionnel où de plus en plus de réseaux de solidarité se créent, s’organisent et se soudent. Par Kalabes et Netsalash.

Sommaire du dossier :

I. Association de bienfaiteurs

II. Claire Léger – FFRAG

III. Grève chez Eugen Systems

Au coin du jeu

Canard PC a besoin de l’aide de ses lecteurs

Nous vous alertons depuis quelques mois : la distribution de la presse en kiosque et chez les marchands, dont nous dépendons encore largement, est gravement menacée par la quasi-faillite de son acteur principal, Presstalis (ex-NMPP).

Mise à jour du 12/03/2018: Notre campagne sur Ulule est lancée !

Mise à jour du 07/03/2018: Le plan de redressement de Presstalis a été légèrement amendé: les éditeurs chez les MLP devront également payer, mais à hauteur de 1% (pendant 4 ans et demi) au lieu de 2,25% (pendant 5 ans par contre). Cela allège la note pour Canard PC (passé aux MLP pour 2018), pas pour Canard PC Hardware (bloqué chez Presstalis). Ne change rien au fait que 25% ont été prélevés (et probablement jamais rendus) sur décembre et janvier, alors que Canard PC était encore chez Presstalis.

Mise à jour du 01/03/2018 : début mars, une audience de Presstalis au tribunal de commerce validera ou non le plan de redressement du distributeur. Nous attendrons l'issue de cette audience pour lancer notre campagne Ulule.

Test

Rust

Laisse pas traîner ton vice

Test

Rust

Laisse pas traîner ton vice

L'année 2018 est là, et avec elle le sentiment que tout a été fait question jeux de survie en accès anticipé. À force de voir passer des clones de DayZ et de The Forest, on connaît la chanson : il faut couper du bois, fabriquer un arc, se faire bouffer par un loup et grelotter près d'un feu de camp pendant la nuit froide. Oui, tout ça s'est bien ancré dans nos têtes. Mais au fond, on ignore tout de la survie, la vraie. Celle qui appelle à trahir ses amis pour manger leur chair, celle qui légitime le meurtre pour le vol d'une babiole, celle qui demande de courir nu dans la forêt un arc à la main. Celle qui tord le ventre, trouble le sommeil et fait germer la folie. Celle qui transforme en monstre. Celle-là, on ne la trouve que dans Rust.

Dossier

Association de bienfaiteurs

Comment les créateurs de jeux vidéo s'entraident au quotidien

Depuis la fin 2017, nous vous parlons beaucoup des problèmes que connaît l’industrie des jeux vidéo en France. D’arrangements avec le droit du travail, de magouilles, d’employés déconsidérés… Mais il ne faut pas croire que les travailleurs du secteur restent passifs face à des directions pas toujours tendres, à un marché du travail tendu, à un milieu petit où chacun craint pour sa réputation. Quand on regarde bien, c’est même un monde professionnel où de plus en plus de réseaux de solidarité se créent, s’organisent et se soudent. Par Kalabes et Netsalash.

Sommaire du dossier :

I. Association de bienfaiteurs

II. Claire Léger – FFRAG

III. Grève chez Eugen Systems