417 Acheter
La version papier
Sortie en kiosque
le 2 avril 2021
Numéro actuel
Par Kahn Lusth | le 16 mars 2021

Canard PC 417 : Édito

Édito

On se souvient d'un temps où les jeux étaient annoncés longtemps avant leur sortie. C'était comme ça : quelqu'un avait une idée, le concept était gribouillé sur un coin de table et l'éditeur faisait venir des charters entiers de journalistes – on ne disait pas encore « influenceurs » – pour leur présenter un projet qui sortirait, si tout allait bien, trois ou quatre années plus tard. Oui, « si tout allait bien » car avec des annonces aussi prématurées, il n'était pas rare de voir certains titres s'éloigner de leurs promesses au fil de leur développement, ou d'exploser en vol lorsque leurs créateurs s'attelaient à un projet plus porteur que « Street Fighter avec des chiens ». Mais aujourd'hui, à l'heure où l'industrie du jeu vidéo propose sans pouffer des démos d'accès anticipéNote : 1, difficile de nier que le laps de temps qui sépare l'annonce de la prise en main est extrêmement court. Presque trop même, si bien que l'on ressent comme un certain réconfort en voyant Dying Light 2 patauger dans son développement. Reports, départs plus ou moins forcés de certains membres de l'équipe, employés qui affirment aux médias que le jeu serait créé dans « le chaos et la confusion »... De là à dire que le titre de Techland devra choisir entre « Dying Light avec des chiens » ou l'annulation pure et simple, il n'y a qu'un pas, que l'on franchira en faisant des claquettes. Parce que chez Canard PC, on aime bien les claquettes.

Note 1 : Ne riez pas, Cartel Tycoon l'a fait.

A la Une

Dossier

Parties à l'aveugle

Comment explorer les mondes de Dark Souls III, Ocarina of Time et Call of Duty en étant non-voyant

En chantier

Valheim

Tiens, voilà du Odin

A venir

Diablo II Resurrected

Parfois, il vaut mieux être avec le diable que tu connais

À en croire un sondage publié sur Twitter peu avant la BlizzCon, qui s'est déroulée du 19 au 21 février dernier, 90 % des gens voulaient avant tout du contenu Overwatch. Heureusement, plutôt que de donner satisfaction à cette clique de jeunes prétentieux et à leur FPS pour enfants, Blizzard, dans sa grande sagesse, a préféré consacrer une large part de cette édition 2021 au plus « ok boomer » de ses projets : Diablo II Resurrected.

Dossier

Parties à l'aveugle

Comment explorer les mondes de Dark Souls III, Ocarina of Time et Call of Duty en étant non-voyant

Depuis quelques années, la question de l’accessibilité semble enfin au cœur des préoccupations de certains développeurs et éditeurs. Si des jeux récents comme Gears 5 se sont révélés être accessibles aux personnes en situation de handicap, les fonctionnalités à destination des non-voyants sont encore largement négligées. Faute de meilleure option, de nombreux joueurs expérimentent dans leur coin, et parviennent à maîtriser des jeux considérés comme inaccessibles en se fondant exclusivement sur le son.

Test

Bravely Default II

L'école de la tradition

Vous n'allez jamais le croire, mais dans Bravely Default II, vous incarnez quatre héros de la lumière qui vont devoir retrouver les cristaux de la terre, de l'air, du feu et de l'eau pour tenir tête au mal absolu et sauver le monde. Je sais, c'est du jamais-vu. C'est complètement dingue. Au moment où j'écris ces lignes, j'ai encore du mal à m'en remettre.

En chantier

Valheim

Tiens, voilà du Odin

Mes collègues se sont bien foutus de moi quand j'ai annoncé que Valheim serait un bon jeu. Je cite ces sinistres gougnafiers : « Ah non, mais il fait pitié ton machin avec des Vikings taillés à la serpe là. Ça va encore être un jeu de survie de merde. » Le pire, c'est que je les comprends. Valheim, sur le papier comme sur les photos d'écran, n'a pas grand-chose pour lui. Et pourtant.

A venir

Diablo II Resurrected

Parfois, il vaut mieux être avec le diable que tu connais

À en croire un sondage publié sur Twitter peu avant la BlizzCon, qui s'est déroulée du 19 au 21 février dernier, 90 % des gens voulaient avant tout du contenu Overwatch. Heureusement, plutôt que de donner satisfaction à cette clique de jeunes prétentieux et à leur FPS pour enfants, Blizzard, dans sa grande sagesse, a préféré consacrer une large part de cette édition 2021 au plus « ok boomer » de ses projets : Diablo II Resurrected.

Dossier

Parties à l'aveugle

Comment explorer les mondes de Dark Souls III, Ocarina of Time et Call of Duty en étant non-voyant

Dossier

Parties à l'aveugle

Comment explorer les mondes de Dark Souls III, Ocarina of Time et Call of Duty en étant non-voyant

Depuis quelques années, la question de l’accessibilité semble enfin au cœur des préoccupations de certains développeurs et éditeurs. Si des jeux récents comme Gears 5 se sont révélés être accessibles aux personnes en situation de handicap, les fonctionnalités à destination des non-voyants sont encore largement négligées. Faute de meilleure option, de nombreux joueurs expérimentent dans leur coin, et parviennent à maîtriser des jeux considérés comme inaccessibles en se fondant exclusivement sur le son.

Test

Bravely Default II

L'école de la tradition

Vous n'allez jamais le croire, mais dans Bravely Default II, vous incarnez quatre héros de la lumière qui vont devoir retrouver les cristaux de la terre, de l'air, du feu et de l'eau pour tenir tête au mal absolu et sauver le monde. Je sais, c'est du jamais-vu. C'est complètement dingue. Au moment où j'écris ces lignes, j'ai encore du mal à m'en remettre.

En chantier

Valheim

Tiens, voilà du Odin

En chantier

Valheim

Tiens, voilà du Odin

Mes collègues se sont bien foutus de moi quand j'ai annoncé que Valheim serait un bon jeu. Je cite ces sinistres gougnafiers : « Ah non, mais il fait pitié ton machin avec des Vikings taillés à la serpe là. Ça va encore être un jeu de survie de merde. » Le pire, c'est que je les comprends. Valheim, sur le papier comme sur les photos d'écran, n'a pas grand-chose pour lui. Et pourtant.