HS22 Acheter
La version papier
Sortie en kiosque
le 16 avril 2016
Ancien numéro
Par La Rédaction | le 12 juillet 2017

Canard PC HS22 : Faites vos jeux

Édito

Créer un jeu vidéo. Votre jeu vidéo, que vous aurez fait vous-même avec vos petites mains pleines d'amour. Allez, ne niez pas, vous y avez forcément pensé au moins une fois dans votre vie. Rassurez-vous, c'est tout à fait normal. Tout gros lecteur a rêvé d'écrire un roman, tout cinéphile s'est imaginé devant ou derrière la caméra, il n'y aucune raison que les joueurs soient différents. D'ailleurs, si ce n'était pas si compliqué, vous auriez déjà programmé ce petit jeu auquel vous pensez depuis des mois. Qui sait, vous l'auriez peut-être même vendu… Eh bien on a une bonne nouvelle pour vous : ce n'est pas compliqué. Il n'a jamais été aussi facile qu'aujourd'hui de créer un jeu vidéo. Les nouveaux moteurs clés en main permettent de développer sans (presque) avoir à écrire une ligne de code. La multiplication des canaux de distribution, de Steam à itch.io, permet aux indés comme aux amateurs de diffuser facilement leurs créations. Quant à l'explosion du financement participatif, il offre aux petites équipes un moyen unique de financer leurs idées… Attention, nous ne sommes pas en train de vous dire qu'il suffit de bricoler un jeu Unity3D avec trois bouts de ficelles pour devenir millionnaire. Le marché est très concurrentiel et, comme dans tous les milieux créatifs, les flops sont infiniment plus nombreux que les success stories. Mais l'essentiel n'est pas là. L'important, c'est que tout le monde peut aujourd'hui se lancer dans le développement de jeux, que ce soit pour s'amuser ou pour tenter d'en vivre. Ce sera dans tous les cas une expérience personnelle des plus enrichissantes, faites de longues nuits blanches, de moments de désespoir terrible mais aussi de joies inimaginables, à côté desquelles vous auriez tort de passer. Et si d'aventure cela vous donnait envie d'en faire votre métier, à la bonne heure ! Nous avons passé en revue les formations, les écoles et les principaux métiers pour vous aider à trouver votre bonheur. Mais en attendant de réfléchir à votre plan de carrière, lancez-vous ! Téléchargez Construct, Unity ou Visual Studio Express et bricolez votre premier prototype ! La communauté des développeurs amateurs, l'une des plus dynamiques, des plus diverses et des plus accueillantes au monde (des plus tarées aussi, mais on n'a rien sans rien) n'attend plus que vous. Note à nos abonnés: ce numéro a d'abord paru en kiosque en avril 2016. Il a été republié en ligne en l'état, comme cadeau d'été à nos abonnés en août 2017.

A la Une

Première partie

Le développement en amateur

Laissez-vous tenter par une ligne de code

Ça y est, c'est décidé, vous allez créer votre jeu ! Vous ne comptez pas gagner des fortunes avec, non, ni même le vendre dans un premier temps. Ce que vous voulez, c'est le faire. Apprendre à programmer, vous prouver que vous en êtes capable, impressionner vos amis, créer un prototype pour tester votre super-idée-de-gameplay-jamais-vue-avant… Peu importe votre motivation, vous allez faire face à un certain nombre de problèmes, surtout si vous n'avez aucune expérience. Rassurez-vous, cette première partie consacrée au développement amateur est là pour vous aider.

Troisième partie

Trouver un emploi dans le jeu vidéo

Métro, boulot, jeu vidéo

Les jeux et les studios indépendants ont beau prendre une grande importance ces dernières années, cela ne signifie pas pour autant que le milieu du jeu vidéo n'est peuplé que d'autoentrepreneurs et de joyeux drilles qui ont monté leur boîte avec leurs potes. Que ce soit pour travailler dans une grande structure ou chez un développeur plus modeste, les parcours plus traditionnels ne doivent pas être négligés.

Première partie

Porte d’entrée n°1 : Mods et premières armes

Bricoler sans se stresser

Vous voulez développer un jeu vidéo, mais vous n'avez pas beaucoup de temps, ou bien vous êtes allergique à la programmation. Peut-être que vous voulez juste bidouiller en pyjama. D'ailleurs, dans un monde idéal vous n'auriez qu'à prendre un jeu existant et à le modifier à votre guise. Eh bien restez en pyjama, car ce monde idéal, c'est le nôtre : le modding existe depuis belle lurette et, croyez-le ou non, c'est une porte d'entrée très sérieuse vers le développement de jeux vidéo.

Deuxième partie

Devenir développeur indépendant

Studio neuf, travaux à prévoir

Ça y est, vous avez créé vos premiers jeux. Tout d'abord, félicitations ! La plupart des projets n'arrivent jamais à terme. Mais le pire, c'est que ça vous a plu. Et vous commencez à vous dire que vous êtes doué pour ça. Vos créations avaient beau ne pas être parfaites, elles ont trouvé leur (petit) public, les gens ont salué leur originalité ou leur qualité, on commence à vous demander si vous comptez en faire d'autres… De plus en plus, vous vous posez la question fatidique : et si j'en faisais mon métier ?

Première partie

Le développement en amateur

Laissez-vous tenter par une ligne de code

Ça y est, c'est décidé, vous allez créer votre jeu ! Vous ne comptez pas gagner des fortunes avec, non, ni même le vendre dans un premier temps. Ce que vous voulez, c'est le faire. Apprendre à programmer, vous prouver que vous en êtes capable, impressionner vos amis, créer un prototype pour tester votre super-idée-de-gameplay-jamais-vue-avant… Peu importe votre motivation, vous allez faire face à un certain nombre de problèmes, surtout si vous n'avez aucune expérience. Rassurez-vous, cette première partie consacrée au développement amateur est là pour vous aider.

Troisième partie

Trouver un emploi dans le jeu vidéo

Métro, boulot, jeu vidéo

Les jeux et les studios indépendants ont beau prendre une grande importance ces dernières années, cela ne signifie pas pour autant que le milieu du jeu vidéo n'est peuplé que d'autoentrepreneurs et de joyeux drilles qui ont monté leur boîte avec leurs potes. Que ce soit pour travailler dans une grande structure ou chez un développeur plus modeste, les parcours plus traditionnels ne doivent pas être négligés.

Première partie

Porte d’entrée n°1 : Mods et premières armes

Bricoler sans se stresser

Vous voulez développer un jeu vidéo, mais vous n'avez pas beaucoup de temps, ou bien vous êtes allergique à la programmation. Peut-être que vous voulez juste bidouiller en pyjama. D'ailleurs, dans un monde idéal vous n'auriez qu'à prendre un jeu existant et à le modifier à votre guise. Eh bien restez en pyjama, car ce monde idéal, c'est le nôtre : le modding existe depuis belle lurette et, croyez-le ou non, c'est une porte d'entrée très sérieuse vers le développement de jeux vidéo.

Deuxième partie

Devenir développeur indépendant

Studio neuf, travaux à prévoir

Ça y est, vous avez créé vos premiers jeux. Tout d'abord, félicitations ! La plupart des projets n'arrivent jamais à terme. Mais le pire, c'est que ça vous a plu. Et vous commencez à vous dire que vous êtes doué pour ça. Vos créations avaient beau ne pas être parfaites, elles ont trouvé leur (petit) public, les gens ont salué leur originalité ou leur qualité, on commence à vous demander si vous comptez en faire d'autres… De plus en plus, vous vous posez la question fatidique : et si j'en faisais mon métier ?