Canard PC n° 396

Dossier
Contenu Gratuit
Article en accès libre

Canard PC n° 396

Le numéro du futur de l'avenir

J'adore l'E3 car c'est le seul moment de ma vie où quelqu'un est capable de prédire mon avenir avec précision. Parce que bon, les charlatans, j'en ai soupé, merci. Tenez, à l'âge de 9 ans une voyante m'a pris la main et m'a prédit que le jeu de rôle qui m'était le plus cher au monde serait racheté par une firme américaine qui le salirait méthodiquement, et de toute évidence elle s'est trompée : Arcanum n'a jamais été racheté.

« En 2020, vous jouerez à... » D'emblée, je suis conquis. 2020 ! 2020, cette terre lointaine et mystérieuse, cette promesse en quatre chiffres. Que ferai-je en 2020 ? Quelles seront mes joies, mes peines ? Y aura-t-il encore des éléphants en vie dans la savane ? Serai-je seulement encore vivant ? Nul ne le sait. Une seule certitude : on jouera à Vampire The Masquerade : Bloodlines 2, à Dying Light 2, à Baldur's Gate 3 et à Cyberpunk 2077. Ce sera une énorme année pour les jeux de rôle, mais aussi pour les gens qui, de tout temps, ont regardé vers le ciel avec des yeux plissés et conquérants : Microsoft Flight Simulator sortira cette même année. La nouvelle a électrisé ackboo, qui ne parle plus à ses collègues qu'à travers une radio portative arrachée à un petit Cessna. Signalons aussi, toujours pour cette année-là, la sortie de Watch Dogs : Legion, qui a l'air dix fois mieux que ses deux prédécesseurs réunis. Bien sûr, 2020 est encore loin, alors en attendant on vous a résumé tout ce qu'on a vu de ces différents jeux à l'E3.

Quand 2020 est tiré, il faut le boire. L'avenir, c'est aussi ce qui est moins futur que le lointain, tout en étant moins présent que le prochain. Enfin, on se comprend. Ah non ? Ce que je veux dire, c'est qu'il n'y a pas que 2020 dans la vie. Plein d'autres années valent le détour, y compris celles qui sont plus proches de nous. 2019, ce sentier réjouissant que nous arpentons depuis déjà sept mois, nous réserve lui aussi un futur alléchant. D'ici quelques mois nous jouerons tous à Starmancer, un genre de Stardew Valley des étoiles, mais aussi à Children of Morta et Ghost Recon : Breakpoint, le même que Wildlands mais avec des robots. Et puis il y aura des poids lourds, l'équivalent d'un semi-remorque sur l'autoroute 66 du jeu vidéo : Star Wars Jedi : Fallen Order et Doom Eternal. Autant de jeux présents dans ce fabuleux numéro de Canard PC, qui décidément prédit l'avenir avec brio.

Canard PC n° 396

Mensuel de 100 pages en vente chez vos marchands de presse depuis le 01/07/2019, à 6,50 €. Abonnement et vente par correspondance sur la boutique de Canard PC.

La poule aux 2019 d'or. Mais l'avenir, c'est aussi le présent du futur, le passé de l'encore plus lointain, et par là, je veux dire que le présent c'est très bien aussi. Parce que nous savons vivre à notre époque, nous avons traité des questions plus actuelles, comme les premières infos sur Stadia et l'histoire particulière d'Erik Estavillo, plaignant en série qui traine plein d'éditeurs de jeux vidéo en justice. Enfin, vous lirez dans ce numéro de fabuleux tests, comme ceux de Gladiabots, d'Observation, de Total War : Three Kingdoms, de The Outer Wilds ou du cthulhuesque The Sinking City. Pourquoi attendre ? Le numéro 396 est disponible dans le présent, et pas dans l'avenir du futur du passé, alors zou, tous aux kiosques !