Canard PC n° 404

Dossier
Contenu Gratuit
Article en accès libre

Canard PC n° 404

Erreur 404 : avenir non trouvé

Bon, c'est pas pour accroître encore le pessimisme en cette période où le simple fait de tousser dans le métro vous vaut les regards paniqués de la moitié du wagon, mais ce numéro de Canard PC a beau être très excitant, le moins qu'on puisse dire est qu'il n'est pas franchement tourné vers l'avenir.

Déjà bon, regardez moi ce gros titre : Baldur's Gate 3. Non, sérieux quoi, on est en quelle année ? 2002 ? Bon d'accord, c'est parti pour être le meilleur jeu Donjons & Dragons de tous les temps et le génie de Larian Studios, les créateurs de Divinity, va donner un grand coup de neuf aux vieux systèmes de Gary Gygax. Mais bon, excusez-moi hein, ça reste quand même un truc de vieux. Sinon, qu'est-ce qu'on a d'autre ? Un « à venir » sur Resident Evil 3, qui est parti pour être un remake aussi excellent que celui du 2. Mais bon, tout de même, bravo le futur. Et puis quoi encore ? Le test de Kentucky Road Zero ? Ok c'est tout neuf et c'est très bien, mais c'est quand même en développement depuis quoi, huit ans, hein, il était temps que ça sorte. Transport Fever 2 ? Le meilleur tycoon depuis des lustres, sans doute, mais bon les tycoons c'est comme l'eurodance hein, ça fleure quand même bon les années 90. Franchement, vous auriez envie d'entendre un nouvel album de 2Unlimited ? Bon, ok, tout le monde aurait envie, mauvais exemple. Et puis c'est vrai que la nostalgie, même quand le résultat est catastrophique, c'est toujours amusant : il suffit de lire le démontage en règle de Warcraft 3 Reforged dans ce numéro pour s'en convaincre.

C'est dans les vieux pots... Sinon, qu'est-ce qu'on a d'autre ? Attendez attendez, je rêve pas... Ellen Replay qui nous pond un dossier sur les jeux vidéo tchécoslovaques des années 80 ? Ces machins bricolés à l'arrache, souvent hilarants, par des amateurs éclairés, dont on commence seulement à redécouvrir l'histoire. Ok, c'est passionnant comme sujet mais bon, réveillez-vous, la guerre froide est finie, faudrait passer à autre chose ! Et alors côté Noël Malware c'est pas mieux : il nous parle des mécanismes narratifs de Final Fantasy VII (sorti il y a 23 ans, wow !) et revient sur ce bon vieux Frostpunk à l'occasion du DLC The Last Autumn. Et attendez, après les rédacteurs se sont réunis pour nous parler, sur quatre pages, des jeux qui les ont traumatisés quand ils étaient enfants. Messieurs-dames c'est très bien tout ça mais il serait peut-être temps de laisser ça derrière vous. Mais bon, allez, je suis mauvaise langue. Tout le monde chez Canard PC ne regarde pas dans le rétroviseur. Certains ont même foncé à cent à l'heure sur le périph pour se rendre en reportage. Par exemple sur le lieu de la gamejam organisée par un éditeur parisien qui a demandé aux étudiants d'une école d'art d'adapter en jeu les livres de ses auteurs. Ou bien à La Fabrique Défense, un événement organisé par le Ministère des Armées où ça causait jeu vidéo - et qui nous a donné l'occasion de remarquer que la défense n'hésite pas à s'inspirer des codes du jeu vidéo pour séduire les jeunes. Tout cela, et bien d'autres choses, c'est à lire dans Canard PC 404 que, contrairement à ce que son nom indique, vous n'aurez aucun mal à trouver chez votre buraliste.