366
Sortie en kiosque
le 15 septembre 2017

S'abonner
Numéro actuel
Par L-F. Sébum | le 31 août 2017

Canard PC 366 : Game of Clones

Ses derniers articles

Au coin du jeu

Un jeu en accès anticipé est-il un jeu ?

Au fond, lorsque l’on paie pour un jeu en accès anticipé (early access, ces jeux pas finis dont on nous demande de financer le développement), qu’achète-t-on ? Une promesse de jeu terminé, ou simplement l’accès à un service, incomplet et imparfait ?

Au coin du jeu

À quand un syndicat des salariés du jeu vidéo ?

Il paraît que notre président veut nous transformer en « nation start-up ». Je ne sais pas ce que ça veut dire, mais ça a l’air bien : si j’ai bien compris, dans les start-up, tout le monde est sympa et innove à fond avec bienveillance. Il n’y a plus de luttes des classes, seulement des compétences différentes au service d’objectifs communs. Plus de travailleurs, que des équipiers. En fait, la nation start-up ça ressemble vachement à l’industrie du jeu vidéo.

Dossier

Psychologie, sexisme et jeu vidéo

Corrélation n’est pas causalité, et autres ruminations.

Retour sur une étude universitaire franco-américaine (mais surtout franco) qui a cherché à établir un rapport entre le temps passé à jouer aux jeux vidéo et une vision sexiste du rôle de la femme chez les adolescents.

Au coin du jeu

Quand les boutiques ne vendront plus de consoles

Si l’E3 est la grande fête de l’industrie du jeu vidéo, ce n’est pas la fête pour tout le monde : au plus fort des réjouissances, les cours en Bourse des chaînes de magasins spécialisés Game et Gamestop se prennent une douloureuse gamelle.

Au coin du jeu

Un jeu en accès anticipé est-il un jeu ?

Au fond, lorsque l’on paie pour un jeu en accès anticipé (early access, ces jeux pas finis dont on nous demande de financer le développement), qu’achète-t-on ? Une promesse de jeu terminé, ou simplement l’accès à un service, incomplet et imparfait ?

Au coin du jeu

À quand un syndicat des salariés du jeu vidéo ?

Il paraît que notre président veut nous transformer en « nation start-up ». Je ne sais pas ce que ça veut dire, mais ça a l’air bien : si j’ai bien compris, dans les start-up, tout le monde est sympa et innove à fond avec bienveillance. Il n’y a plus de luttes des classes, seulement des compétences différentes au service d’objectifs communs. Plus de travailleurs, que des équipiers. En fait, la nation start-up ça ressemble vachement à l’industrie du jeu vidéo.

Dossier

Psychologie, sexisme et jeu vidéo

Corrélation n’est pas causalité, et autres ruminations.

Retour sur une étude universitaire franco-américaine (mais surtout franco) qui a cherché à établir un rapport entre le temps passé à jouer aux jeux vidéo et une vision sexiste du rôle de la femme chez les adolescents.

Au coin du jeu

Quand les boutiques ne vendront plus de consoles

Si l’E3 est la grande fête de l’industrie du jeu vidéo, ce n’est pas la fête pour tout le monde : au plus fort des réjouissances, les cours en Bourse des chaînes de magasins spécialisés Game et Gamestop se prennent une douloureuse gamelle.

Ses articles les plus appréciés par les lecteurs

Tous ses articles