375
Sortie en kiosque
le 16 février 2018

S'abonner
Numéro actuel
Par L-F. Sébum | le 4 février 2018

Canard PC 375 : Édito

Ses derniers articles

La caravane patchs

La caravane patche

Mises à jour notables et emplâtres sur jambes de bois

En chantier

Staxel

Ardue Vallée

La caravane patchs

La caravane patche

Mises à jour notables et emplâtres sur jambes de bois

A venir

Total War Saga : Thrones of Britannia

Londinium Calling

La série des Total War s'est un temps éloignée de la reconstitution historique au profit de l'univers de Warhammer. Ce n'est pas un problème : dirigeons des vampires ailés et des elfes sur des licornes, notre civilisation n'est absolument pas au bord du gouffre, tout va bien. Ce que mon immense tolérance ne peut en revanche plus supporter, c'est de frayer avec Wurrzag Ud Ura Zahubu, disciple de Gork et Mork, seigneur de Gronki Mingol. Vous imaginez donc ma joie quand Total War Saga : Thrones of Britannia a été annoncé et avec lui le retour à des noms propres dignes : halte à la décadence patronymique et place à Flann, seigneur irlandais de Rath Luraig, Cluain Mac Noic et Ard Sratha. Ah, c'est quand même autre chose que des noms d'orcs dégénérés.
 

En chantier

Staxel

Ardue Vallée

« Bravo, tu as construit une superbe grange, Izual. Voici deux vaches pour la peupler », annone un personnage difforme. Devant lui se trouve ma « superbe grange », un terrain vague avec trois colonnes de bois à ciel ouvert et deux mangeoires vides posées dans l'herbe. J'y libère les vaches, qui s'empressent de se barrer à travers les murs inexistants. Il pourrait s'agir d'une blague. Ce serait drôle. Mais il s'agit de Staxel, et c'est très sérieux.

Papier culture

L'agenda du Loisir français

La caravane patchs

La caravane patche

Mises à jour notables et emplâtres sur jambes de bois

La caravane patchs

La caravane patche

Mises à jour notables et emplâtres sur jambes de bois

A venir

Total War Saga : Thrones of Britannia

Londinium Calling

La série des Total War s'est un temps éloignée de la reconstitution historique au profit de l'univers de Warhammer. Ce n'est pas un problème : dirigeons des vampires ailés et des elfes sur des licornes, notre civilisation n'est absolument pas au bord du gouffre, tout va bien. Ce que mon immense tolérance ne peut en revanche plus supporter, c'est de frayer avec Wurrzag Ud Ura Zahubu, disciple de Gork et Mork, seigneur de Gronki Mingol. Vous imaginez donc ma joie quand Total War Saga : Thrones of Britannia a été annoncé et avec lui le retour à des noms propres dignes : halte à la décadence patronymique et place à Flann, seigneur irlandais de Rath Luraig, Cluain Mac Noic et Ard Sratha. Ah, c'est quand même autre chose que des noms d'orcs dégénérés.
 

En chantier

Staxel

Ardue Vallée

En chantier

Staxel

Ardue Vallée

« Bravo, tu as construit une superbe grange, Izual. Voici deux vaches pour la peupler », annone un personnage difforme. Devant lui se trouve ma « superbe grange », un terrain vague avec trois colonnes de bois à ciel ouvert et deux mangeoires vides posées dans l'herbe. J'y libère les vaches, qui s'empressent de se barrer à travers les murs inexistants. Il pourrait s'agir d'une blague. Ce serait drôle. Mais il s'agit de Staxel, et c'est très sérieux.

Papier culture

L'agenda du Loisir français

Ses articles les plus appréciés par les lecteurs

Tous ses articles