398
Sortie en kiosque
le 4 septembre 2019

S'abonner
Numéro actuel
Par L-F. Sébum | le 25 août 2019

Canard PC 398 : Édito

Ses derniers articles

La caravane patchs

La caravane patche

Mises à jour notables et emplâtres sur jambes de bois

Test

Hunt : Showdown

Marais sur images

Début 2018, Hunt : Showdown avait fait forte impression à la rédaction de Canard PC. En y repensant, c'était sans doute parce que Kahn Lusth avait rendu tous ses boyaux dès sa première minute de jeu (une fabuleuse histoire, à redécouvrir dans le Canard PC n° 378). Depuis, Hunt : Showdown est passé sous les radars des joueurs et de la presse. Il a pris le temps de se perfectionner dans le confort de l'étiquette « accès anticipé », prometteur au point que ces six derniers mois je me suis forgé la conviction qu'on tenait peut-être là notre prochain 10/10. Ai-je eu le nez creux, ou bien suis-je en fin de compte doté d'un flair digne d'une courge pourrie macérée dans une flaque de boisson énergisante ? C'est l'heure de vérité.

La caravane patchs

La caravane patche

Mises à jour notables et emplâtres sur jambes de bois

Test

Underrail : Expedition

Fallout d'eau

Je sais résister à toutes les formes de tentation. Interdit de chocolat, je reste imperturbable quand Noël Malware vide un pot de Nutella à la cuillère en me fixant droit dans les yeux. Végétalien, je ne me jette pas sur les chipolatas qui dorent sur le barbecue lorsque je sens leur délicieuse odeur. Mon secret ? Je me suis juré en 2016 de ne pas relancer Underrail, le meilleur jeu de rôle moderne, avant que son extension ne sorte. Elle était prévue pour la même année. Résultat, je l'ai attendue trois ans. Mille quatre-vingt quinze jours. Alors bon, à côté, le chocolat...

Test

Shortest Trip to Earth

Suer n'est pas jouer

Tout le monde sait ce qui s'étend à l'est de la France : une contrée froide et dangereuse, où la vie est rude et les jeux vidéo exigeants. À l'Est, on ne pond pas des FPS hollywoodiens ou des RPG bucoliques, non. À la place, on élabore des simulateurs d'infanterie pointus et des jeux d'aventure létaux, comme on fabriquerait des pièges. Or, avec Shortest Trip to Earth, des Estoniens comptent bien montrer que si les hommes de l'Ouest peuvent se contenter de la simplicité d'un FTL, les surhommes slaves ont, eux, besoin de jeux d'un autre calibre. Mais complexifier FTL le rend-il vraiment meilleur ?
Test

Hunt : Showdown

Marais sur images

Début 2018, Hunt : Showdown avait fait forte impression à la rédaction de Canard PC. En y repensant, c'était sans doute parce que Kahn Lusth avait rendu tous ses boyaux dès sa première minute de jeu (une fabuleuse histoire, à redécouvrir dans le Canard PC n° 378). Depuis, Hunt : Showdown est passé sous les radars des joueurs et de la presse. Il a pris le temps de se perfectionner dans le confort de l'étiquette « accès anticipé », prometteur au point que ces six derniers mois je me suis forgé la conviction qu'on tenait peut-être là notre prochain 10/10. Ai-je eu le nez creux, ou bien suis-je en fin de compte doté d'un flair digne d'une courge pourrie macérée dans une flaque de boisson énergisante ? C'est l'heure de vérité.

La caravane patchs

La caravane patche

Mises à jour notables et emplâtres sur jambes de bois

La caravane patchs

La caravane patche

Mises à jour notables et emplâtres sur jambes de bois

Test

Underrail : Expedition

Fallout d'eau

Je sais résister à toutes les formes de tentation. Interdit de chocolat, je reste imperturbable quand Noël Malware vide un pot de Nutella à la cuillère en me fixant droit dans les yeux. Végétalien, je ne me jette pas sur les chipolatas qui dorent sur le barbecue lorsque je sens leur délicieuse odeur. Mon secret ? Je me suis juré en 2016 de ne pas relancer Underrail, le meilleur jeu de rôle moderne, avant que son extension ne sorte. Elle était prévue pour la même année. Résultat, je l'ai attendue trois ans. Mille quatre-vingt quinze jours. Alors bon, à côté, le chocolat...

Test

Shortest Trip to Earth

Suer n'est pas jouer

Tout le monde sait ce qui s'étend à l'est de la France : une contrée froide et dangereuse, où la vie est rude et les jeux vidéo exigeants. À l'Est, on ne pond pas des FPS hollywoodiens ou des RPG bucoliques, non. À la place, on élabore des simulateurs d'infanterie pointus et des jeux d'aventure létaux, comme on fabriquerait des pièges. Or, avec Shortest Trip to Earth, des Estoniens comptent bien montrer que si les hommes de l'Ouest peuvent se contenter de la simplicité d'un FTL, les surhommes slaves ont, eux, besoin de jeux d'un autre calibre. Mais complexifier FTL le rend-il vraiment meilleur ?

Ses articles les plus appréciés par les lecteurs

Tous ses articles