379
Sortie en kiosque
le 15 avril 2018

S'abonner
Numéro actuel
Par L-F. Sébum | le 30 mars 2018

Canard PC 379 : Édito

Ses derniers articles

Test

Ghost of a Tale

Il ne souris plus trop

Vous, moi... tout le monde abandonne au moins une fois dans sa vie un projet qui devient trop lourd à porter. En ce qui me concerne, ma volonté d'apprendre à cuisiner, après douze intoxications alimentaires, huit incendies et trois dépôts de plainte, a fini par disparaître dans un grand « pfoulàlà, d'accord, je lâche l'affaire. » Et quelque chose me dit que le créateur de Ghost of a Tale a connu à peu près la même chose avec son jeu.

Test

Shroud of the Avatar

On s'est encore bien fait Garriott

« Ah tudieu que c'est laid ! » Voici la première phrase que j'ai lâchée devant Shroud of the Avatar, avec ses graphismes qui ont quinze ans de retard et se vautrent allègrement dans le kitsch. Couleurs criardes, effets tapageurs, tenues extravagantes... On a l'impression d'être enfermé dans un film médiéval-fantastique des années 1980, si bien qu'on en oublierait presque qu'il s'agit d'un MMORPG médiocre qui veut nous faire acheter des maisons hors de prix.

Test

Flash Point : Fire Rescue

Vous n'y verrez que du feu

« Alors, c'est bien Fire Rescue ? Kahn ? Kahn !
– Hein ?
– T'es dans la lune ou quoi ?
– Désolé, je repensais au grand incendie de 2007, qui avait embrasé une corbeille de papier. C'était horrible, on a dû éteindre le feu en mettant des coups avec nos chemises.
– T'es sérieux ? Ça ne pouvait quand même pas être si terrible.
– Mec... On a perdu un gars ce jour-là.
»

Les poubelles de Steam

Les poubelles de Steam

La recette du succès

Avec des conditions de publication qui se résument désormais à fournir un chèque de cent dollars et un exécutable qui ne plante pas au démarrage, Steam est devenu la boîte de Pandore du jeu vidéo. Une boîte que nous allons secouer tous les quinze jours afin d'en faire sortir les pires jeux vidéo du moment. Suivez-nous et surtout, n'oubliez pas votre combinaison Hazmat. On ne sait jamais.

Test

Ghost of a Tale

Il ne souris plus trop

Vous, moi... tout le monde abandonne au moins une fois dans sa vie un projet qui devient trop lourd à porter. En ce qui me concerne, ma volonté d'apprendre à cuisiner, après douze intoxications alimentaires, huit incendies et trois dépôts de plainte, a fini par disparaître dans un grand « pfoulàlà, d'accord, je lâche l'affaire. » Et quelque chose me dit que le créateur de Ghost of a Tale a connu à peu près la même chose avec son jeu.

Test

Shroud of the Avatar

On s'est encore bien fait Garriott

« Ah tudieu que c'est laid ! » Voici la première phrase que j'ai lâchée devant Shroud of the Avatar, avec ses graphismes qui ont quinze ans de retard et se vautrent allègrement dans le kitsch. Couleurs criardes, effets tapageurs, tenues extravagantes... On a l'impression d'être enfermé dans un film médiéval-fantastique des années 1980, si bien qu'on en oublierait presque qu'il s'agit d'un MMORPG médiocre qui veut nous faire acheter des maisons hors de prix.

Test

Flash Point : Fire Rescue

Vous n'y verrez que du feu

« Alors, c'est bien Fire Rescue ? Kahn ? Kahn !
– Hein ?
– T'es dans la lune ou quoi ?
– Désolé, je repensais au grand incendie de 2007, qui avait embrasé une corbeille de papier. C'était horrible, on a dû éteindre le feu en mettant des coups avec nos chemises.
– T'es sérieux ? Ça ne pouvait quand même pas être si terrible.
– Mec... On a perdu un gars ce jour-là.
»

Les poubelles de Steam

Les poubelles de Steam

La recette du succès

Avec des conditions de publication qui se résument désormais à fournir un chèque de cent dollars et un exécutable qui ne plante pas au démarrage, Steam est devenu la boîte de Pandore du jeu vidéo. Une boîte que nous allons secouer tous les quinze jours afin d'en faire sortir les pires jeux vidéo du moment. Suivez-nous et surtout, n'oubliez pas votre combinaison Hazmat. On ne sait jamais.

Ses articles les plus appréciés par les lecteurs

Je vis des hauts et des bas | n°366

Ride

Tous ses articles