Il y a un an, lors de la Global Game Jam 2016Note : 1, une équipe d'Angoulême sortait A Normal Lost Phone, dans lequel vous trouvez donc un téléphone perdu et en explorez le contenu, découvrant du même coup l'histoire pas facile de son propriétaire. Et aujourd'hui, voici le même A Normal Lost Phone qui ressort, cette fois sur PC et téléphones mobiles, dans une version rallongée et peaufinée. Mais entre-temps, le secteur du jeu qui reproduit un téléphone s'est singulièrement développé, avec notamment Replica, Sara is Missing (qui présente l'originalité d'être le seul jeu d'horreur du genre), Heart at Hack et surtout Mr.Robot:1.51exfiltrati0n.apk. En parallèle, des jeux PC ont aussi repris le principe de faire jouer le joueur dans une interface de logiciel, par exemple tout récemment les excellents Orwell et Mainlining (celui-là va jusqu'à reproduire en pixel art un Windows XP à peu près fonctionnel). L'idée n'est d'ailleurs pas forcément hyper nouvelle : Her Story doit en partie son succès à sa bonne idée d'interface (un outil de recherche de vidéo), Emily is Away recréait AOL Instant Messenger pour faire revivre les grandes heures de la drague du début des années 2000, Cibele proposait déjà un pseudo-Windows en 2015, avec ses programmes intégrés, et s'en servait pour raconter son histoire, et sur mobile la série des jeux Lifeline fonctionne comme une application de messagerie, certes fictive mais avec de vraies notifications sur votre téléphone.

Note 1 : Pour l'édition 2017, lisez donc le reportage d'Izual.