Fil d'actu

27/05

La Familia grande

On connaît les employés : toujours prompts à se plaindre plutôt qu'à remercier leur entreprise pour tout ce qu'elle fait pour eux. C'est ainsi que certains salariés licenciés lors du rachat de leur studio par Microsoft ont trouvé le moyen de se plaindre (on croît rêver !) après avoir reçu un cadeau de leur ex-employeur. Ainsi David Tangney, producteur chez Blizzard dégagé suite à l'acquisition d'ActiBli, et Jorge Murillo, ex-level designer chez Blizzard, ont râlé sur les réseaux sociaux, tout ça parce que Microsoft a eu la gentille attention de leur envoyer un T-shirt et un un sac à dos sur lesquels était écrit « Bienvenue dans la famille ! » quatre mois après les avoir lourdés. Jamais contents. LFS.

24/05

C'est pas l'homme qui prend Messmer

Le 21 juin est une date que j'ai marquée au fer rouge sur mon calendrier pour plusieurs raisons : déjà, parce que ce sera l'été et que plein de gens seront en train de folâtrer dehors sous un soleil radieux, au moment même où des millions de joueurs fermeront leurs volets pour se faire castagner par les créatures qui rôdent dans les paysages de l'extension Shadow of the Erdtree d'Elden Ring. La dernière bande-annonce du DLC vient de sortir, et j'ai désormais choisi mon camp : je ferai partie de l'armée d'êtres humains en manque de mélatonine qui tenteront de défaire Messmer l'empaleur, dont on ne sait pas grand-chose si ce n'est qu'il a lancé une guerre dévastatrice sur l'Entre-terre et qu'il va tous nous faire perdre cinq ans d'espérance de vie. ER.

23/05

Fantôme égérie

Il est né le divin portage, sonnez shamisens, résonnez hichirikis : Ghost of Tsushima est enfin dispo sur PC. Ce jeu d'action / infiltration dans le Japon médiéval, que Noël Malware qualifiait de « meilleur même que la plupart des Assassin's Creed » en lui décernant 8/10 à l'été 2020, fait un énorme carton sur Steam grâce à un portage de bonne qualité, avec mode multi, support des écrans larges et compatibilisé DLSS3 / FSR3. Un seul écueil : le prix. Soixante euros pour un jeu vieux de quatre ans, je trouve ça légèrement abusé même en tenant compte du fait que l'extension (qui se déroule sur une nouvelle île) est incluse dans cette director's cut. Mais comme le professait une célèbre penseuse japonaise : « zen, restons zen. Du sang-froid dans les veines. » I.

22/05

La défiance règne

Ubisoft a sorti hier son nouveau FPS multi, XDefiant. Oui, encore un FPS multi, mais attention, préparez-vous à être séduit : celui-ci est free-to-play. Non, allez, son argument-massue : faire se rencontrer les univers Ubisoft, ce qui ressemble plus à un fantasme de responsable marketing que de joueur mais écoutez, ça n'a pas l'air si mal. Les premiers retours sont positifs et la perspective d'incarner un genre de Sam Fisher (Splinter Cell) capable de se rendre invisible, un soldat des forces spéciales (Ghost Recon) ou un révolutionnaire soigneur (Far Cry 6) en fait un hero shooter plutôt convenable sur le papier. Hélas pour moi, XDefiant mise tout sur l'action rapide et le skill, ce qui en fait le paradis des gamins de 12 ans qui sèchent les cours d'histoire-géo et l'enfer des dinosaures incapables d'aligner un headshot en moins de 0,3 secondes. I.

17/05

Certains l'aiment shogun

Le nouveau Assassin's Creed, autrefois nommé Assassin’s Creed Codename Red en interne, a désormais un vrai nom : Assassin’s Creed : Shadows. Les premières images de gameplay seront dévoilées lors de la conférence Ubisoft Forward du 10 juin, mais pour le moment, on sait que ça se passera dans le Japon féodal, plus précisément durant l'époque Sengoku – et que ce sera un projet à grande échelle qui lorgnera plutôt du côté de Valhalla que de Mirage. Si on se fie à la première bande-annonce, les environnements ont l'air à tomber par terre, tandis que les dialogues sont à se taper la tête contre un mur : « Qui sers-tu ? – Nous agissons dans l'ombre... – ... pour servir la lumière » peut-on entendre de la bouche de trois personnages. Pas de doute c'est bien une grosse production Ubi, mais probablement celle qui me donne le plus envie depuis longtemps. Sortie prévue pour le 15 novembre 2024. ER.