Ce sont deux frères anglais qui développent Tokyo 42 dans un appartement londonien. L'un s'occupe du code (forcément, c'est celui avec les cheveux longs) et l'autre crée les environnements du jeu. Un partage des tâches qui semble leur réussir, puisque Tokyo 42 est l'un des titres indés les plus excitants de l'année. Le pitch : vous êtes un assassin se baladant dans une Tokyo futuriste en 3D isométrique, vous acceptez des contrats, vous tuez la cible, vous gagnez de l'argent que vous dépensez ensuite pour acquérir des équipements plus performants, genre fusil de snipe, grenades et katana. Syndicate en est bien sûr l'inspiration principale, saupoudré d'un peu de GTA 1, de Hitman et d'Assassin's Creed.