La plupart des protagonistes du film Reservoir Dogs ont des noms remarquables : Mr White, Mr Orange, Mr Brown… c'est un peu la classe. Eh bien, notre nouveau copain, lui, c'est Mr Shifty. Ça sonne un peu moins bien, OK, mais il est plus débrouillard que les truands de chez Tarantino. Au fil de niveaux vus de dessus, il va massacrer la totalité de ses adversaires dans un jeu qui, de loin, pourrait rappeler Hotline Miami. Mais en y regardant de plus près, notre héros ne possède pas de mitrailleuse et de fusil à pompe. Juste ses deux grosses mimines et la possibilité de se téléporter. Bon OK je triche, on pourra aussi ramasser ici ou là des planches de bois ou des objets à jeter mais oubliez tout de suite les flingues, réservés à vos ennemis (et qui vous tueront instantanément). Malgré son apparente idiotie, Mr Shifty a le potentiel pour être un de ces jeux à la fois brouillons et bourrés d'énergie. Se faufiler derrière un ennemi pour l'abattre, se téléporter devant une statue pour y piquer un trident avec lequel on embrochera trois adversaires puis remettre le couvert le temps de choper une mine pour la balancer sur un groupe de mafieux avant de s'enfuir comme un lâche, voilà le genre de petits bonheurs que propose le titre. On lui pardonnera volontiers sa laideur s'il s'avère aussi agréable et inventif sur la durée.