Noël Malware

347 articles
Sekiro : Shadows Die Twice - From Software with love

Contrairement à ce que prétend la légende, les jeux de From Software ne sont pas durs, c’est juste un coup marketing. La preuve, prenez le premier épisode de Dark Souls : sur YouTube, on peut trouver la vidéo d’une fille qui le termine en utilisant, à la place d’une manette traditionnelle, un tapis réservé aux jeux de danse. Comme quoi, il suffit parfois d'un peu de volonté. Un peu de volonté, et un tapis de danse, évidemment...

The Division 2 - NRA où tu voudras quand tu voudras

Et dire qu'il y a quelques semaines, pendant l'une des émissions de Canard PC, je regrettais que les jeux post-apocalyptiques n'aient plus de véritable propos politique. Depuis que j'ai joué à The Division 2, je me vois obligé de retirer ce que j'ai dit : parfois, s'abstenir d'avoir un propos, c'est bien aussi.

Dans les couloirs de Daedalic

Bon, visiblement, les développeurs de Daedalic ne nous ont pas invités à Hambourg pour manger de la currywurst, ni pour visiter la ville pourtant recommandée par Louis-Ferdinand Sébum pour son nombre impressionnant de bordels et de casinos au kilomètre carré. Qu’à cela ne tienne, en tant que développeurs et éditeurs, les Allemands avaient plein de jeux plutôt chouettes à nous montrer, et le planning était serré.

Ape Out - Un singe en hiver

Denis – mais si, vous savez, Denis, le type extrêmement sympathique qui met des pubs pour un site de relations extraconjugales dans le dos de votre magazine – bref, Denis, passant sa tête derrière mon épaule pendant que je jouais à Ape Out, m'a dit : « Oh, il a l'air vachement bien ton jeu de plateforme ! » Un peu surpris, je me suis retourné : « Mais Denis, ce n'est pas du tout un jeu de plateforme, c'est une sorte de Hotline Miami. » Alors Denis a filé vers Izual : « Zuzu, dis-lui, toi, hein, dis-lui que c'est un jeu de plateforme ! » Izual m'a regardé sans rien comprendre. Il a hoché de la tête lentement jusqu'à ce que Denis parte, puis il est venu me voir pour me demander : « Tu crois qu'il fait un AVC ? »

Trials Rising - C'est dans les vieux moteurs qu'on fait les meilleures soupapes

« On ne change pas une équipe qui gagne et qui fait plein de pognon », pourrait être le slogan de RedLynx, les développeurs derrière tous les épisodes de Trials, depuis maintenant presque 20 ans. Ce à quoi Ubisoft, toujours dans les bons coups, répondrait certainement « Et pourquoi pas, s'il y a moyen de gratter encore quelques petits billets de plus ? »

À la recherche du temps perdu à jouer

J’ai été triste, récemment. Enfin, plus que d’habitude. C’est à cause des recommandations YouTube. Ça fonctionne comme ça : au début, on veut seulement revoir l’intervention d'un type sur une chaîne de télévision puis, rapidement, on regarde une conférence d’Étienne Chouard sur le capitalisme, avant de basculer sur une vidéo d’Alain Soral en plein délire et, sans trop s’en rendre compte, voilà qu’à une heure du matin, on est toujours sur YouTube en train de regarder une vidéo « Il tente d'envahir la Pologne, ça tourne mal ».

Close to the sun - Soma l'air pas mal

Il y a des jeux difficiles à résumer, pour lesquels les mots manquent, les concepts ne suffisent pas. Les règles sont si étranges, l'univers si bizarre qu'on peine à trouver la porte d'entrée pour bien les décrire. Face à ce genre de jeu, le journaliste est souvent bien en peine : c'est un peu comme essayer d'expliquer la peinture à un aveugle. On tâtonne sur la page, on cherche ses mots longuement et, une fois la tâche accomplie, on se demande encore si l'on a été juste, si le texte imprimé rend vraiment compte, avec justesse, de l'expérience vécue.

En grande plateforme

Elie Delamare-Deboutteville – l'ami qui m'a fait découvrir ce poète ajoutait toujours « Elie Delamare-Deboutteville, le petit-fils de l'inventeur de la première voiture actionnée par un moteur à explosion ! » – Elie Delamare-Deboutteville, donc, écrivait que l'amour est parfois une boîte bien fermée sur du vide. Ce n'est pas du tout ce dont je voulais parler. Ce que je voulais dire, c'est que Sonia, qui corrige avec courage cette rubrique chaque mois, m'a demandé plus de jeux dans le genre de The Lost Vikings, avec de la plateforme qui fait réfléchir. Alors, voilà, Sonia, ce mois-ci, c'est pour toi. Bisous.

Sunless Skies - 20 000 lieux dans l'éther

3 mars 1906. Journal de bord de l'officier Nathanoël McMalware, commandant sur l'HML Orphean. Le capitaine Noëlus O'Malware est mort dans la nuit. Depuis plusieurs semaines, il hurlait dans son sommeil. Nous avons dû l'enfermer dans sa cabine pour l'empêcher de s'en prendre à l'équipage. Juste avant de mourir, il m'a fait venir à son chevet. J'ai promis de poursuivre son œuvre et de continuer l'exploration. Je reprends son vieux carnet. Que Dieu nous garde, et qu'il protège Sa Majesté.

Wargroove - Le joueur de wargame

« Hey, Malware, t’as déjà joué à Advance Wars ?
– Euh, ouais, une fois, en colo, quand j’avais 15 ans.
– Parfait ! Je savais que tu étais l’homme de la situation ! »


Voici, en quelques mots, comment l’humble plumitif, traînant son ennui de manière trop ostentatoire dans la rédaction, fut désigné « grand spécialiste des jeux de stratégie mignons », à son corps défendant.