Longtemps, Halfbrick a erré, sortant des free-to-play indigestes visiblement bricolés à la va-vite. Mais l’époque de Fruit Ninja, Monster Dash et Jetpack Joyride ! semble bien loin. Et puis récemment, le studio australien a repris pied. Heureusement, Dan the Man fait plutôt partie des bonnes productions Halfbrick : on y dirige donc Dan (mais on peut le remplacer par Josie the Woman, et très vite par un perso complètement customisable) qui va taper des mercenaires dans la jungle. En soi, ce n’est qu’un énième beat-them-all avec un peu de plateforme (et donc les contrôles tactiles toujours un peu gênants inhérents à ce genre de jeu), mais le tout est fort mignon, rempli de bonnes petites idées et difficile comme il faut. Et une fois n’est pas coutume, l’aspect free-to-play ne dérange que rarement le joueur.