J'adore faire des organigrammes. Je pose des cases, je les relie avec des petites flèches, j'hésite longtemps sur le choix d'une couleur ou sur la taille d'une police... Que voulez-vous, on ne choisit pas ses perversions. Après avoir passé des années sur l'éditeur yEd (et m'être lassé de son interface un peu pénible), je me suis mis en quête d'un remplaçant. Et à ma grande surprise, le vainqueur après plusieurs jours de recherche et de tests est un éditeur en ligne gratos, Draw.io. Sans chichi, sans fonctions inutiles du genre vertical bi-threaded integration of UML PDF formatting, Draw.io fait le boulot de manière claire et intuitive. L'interface est absolument parfaite, tout devient naturel au bout de cinq minutes, sans avoir à faire le poulpe avec des raccourcis clavier impossibles. Draw.io sait même sauvegarder vos créations sur un tas de supports différents : dans Google Drive, Dropbox, sous forme de fichier XML sur votre bureau Windows... Un microdéfaut à lui reprocher : l'absence d'un thème sombre pour ces nuits de solitude où je me réveille à quatre heures du matin avec l'envie de recréer tout l'organigramme de l'armée de terre soviétique en 1986.